Côté mamanLes 10Non classé

10 conseils pour survivre aux premières nuits de bébé

posted by mamanlouve 7 juillet 2015 57 Comments

A la naissance d’un enfant, s’il y a bien un sujet que l’on vous rabâche pendants des semaines (ou mois) c’est bien « les nuits ».

« Ça va pas trop fatigué?, Il fait ses nuits? C’est pas trop dur? »  – OUI je suis fatiguée, NON il ne fait pas ses nuits et OUI c’est dur. Bon passons sur le côté rabat-joie…! Toujours est-il que quelque soit la longueur de cette phase où votre enfant ne « fait pas encore ses nuits », ça reste une période de grande fatigue et de vulnérabilité. Alors voilà 10 petits conseils pour tenter de vivre au mieux ces premiers pas en tant que maman (et papa!).

***

1) Commencer une série

Je tiens ce conseil d’une amie précieuse, elle aussi passé par là quelques années avant que j’accouche. Je préviens tout de suite : oui bad mother je n’ai pas donné chaque biberon nocturne les yeux dans les yeux avec mon bébé (sinon je me serais endormie!). Le principe est simple : commencer une nouvelle série que je regardais QUE pendant les biberons de la nuit (détails très important car il apporte la frustration!). Ainsi, quand je devais trouver la force de me lever de mon lit, d’un coup je me disais : « ah mais je vais enfin savoir ce qui se passe après pour Brenda et Dylan » (toute ressemblance avec une série existante est une coïncidence).Et bien je peux vous assurer que ça motive !

***

2) Faire des roulements de biberons

Il vous faut de l’organisation avec monsieur ! Avant la naissance de notre fils nous étions couche-tard/lève-tard, depuis nous sommes couche-tard/lève tôt (oui on ne se refait pas…!). Les premières semaines on a donc décidé de couper en deux les biberons nocturnes, ainsi je faisais celui de minuit et de 6-7h et lui celui de 21h et 3h. Moi je me couchais tard et me réveillais tôt mais je dormais sans réveil la nuit ! Et lui se couchait tôt et se lever tard mais avec un réveil la nuit, puis on inversait. Ce rythme s’est imposé de lui même et il nous convenait parfaitement !

***

3) Ne pas attendre « qu’il fasse ses nuits »

Encore une parole bienveillante d’une amie elle aussi maman … je m’explique ! A chaque fois que je l’avais au téléphone je me plaignais, je lui disais : « oh mais c’est dur, cette nuit il s’est réveillé à 2h puis à 5h puis à 7h… » blablabla mère au bout du rouleau. Un jour elle m’a dit : « Mais il a 3 semaines c’est juste normal qu’il ne fasse pas ses nuits ! Arrête d’attendre ce jour où il fera le tour du cadran tu te fais du mal pour rien, considère juste ça comme normal! » Je ne sais pas pourquoi mais cette parole a provoqué un vrai déclic dans ma tête ! En effet j’attendais ce jour et chaque nuit je me disais que c’était raté, à partir du jour où elle m’a dit ça je me suis mis en mode guerrière et j’ai arrêté d’attendre et donc d’être déçu! Cela n’enlève pas la fatigue mais comme le mental est très important dans cette période ça fait du bien en fait !

***

4) Emmener bébé faire un tour le matin

Si possible, prévoyez de temps en temps que l’un ou l’autre parte emmener bébé faire une balade dehors ou aller chez des amis, parents, pour que l’autre puisse dormir. Ainsi vous pourrez dormir toute une matinée et reprendre des forces pour à votre tour offrir ce grand luxe à l’autre ! On ne l’a jamais fait parce que cette réflexion est arrivée pile au moment où il « a fait ses nuits » mais on avait bien étudié le truc quand même !

***

5) Ne pas écouter les « ah ba moi il a fait ses nuits à la maternité »

Il y aura toujours quelqu’un pour vous faire remarquer que « c’est long », que « ma pauvre » et puis que « moi j’ai jamais connu ça » ou que « moi mon bébé c’est une marmotte »...Moi même j’ai eu le droit à ce genre de réflexion de gens passés par là il y a quelques temps et franchement j’ai trouvé ça très déplacé de dire ça comme ça alors que j’étais à fleur de peau et complètement épuisée. Je pense avoir eu de la chance d’avoir eu un bébé qui a fait ses nuits à 5 semaines et pourtant ça m’a paru être un marathon qui m’a fait repousser toutes mes limites physiques et mentales. Mais en somme, ce n’est pas une course, ce n’est pas une compétition, même si beaucoup de parents aiment dire à tout va qu’eux n’ont jamais connu ça et que « ma pauvre ». Soyez plus forts qu’eux, un point c’est tout.

***

6) Ne pas crier victoire trop vite

Je ne sais pas si vous êtes passé par là mais j’ai l’impression qu’il y a toujours la fameuse phase « feinte de bébé » celle où il fait ses nuits pendant quelques jours et puis plus rien. La première nuit vous vous dites que c’est un accident, la seconde nuit c’est un accident qui se confirme et puis le 3ème jour : là c’est SUR il fait ses nuits et je peux donc l’affirmer haut et fort. Et puis la 4ème nuit il se réveille 3 fois et la 5ème nuit aussi, et en fait sans vous en rendre compte vous venez de vivre la première « feinte de bébé » ! Celle où il vous fait revivre ces douces nuits si longues et qui font tant de bien pour mieux vous briser derrière !

***

7) Faire semblant de dormir

Sûrement la plus connue mais qu’on attribue souvent aux hommes alors que je pense que plus d’une l’a déjà fait une fois ! Personnellement je n’ai jamais essayé parce que si moi je faisais semblant de ne rien entendre, lui par contre il n’entendait vraiment rien! Non non je vous assure je ne me voile pas la face, ce mec a un sommeil de plomb, on peux jouer de la guitare à 3cm de son oreille qu’il n’entendrait rien. Bref j’ai donc jamais testé sinon mon fils aurait pu attendre longtemps son biberon mais je pense que ça vaut le coup d’essayer pour celles dont les mecs ne sont pas sourds !

***

8) Préparer les bibs et dosette la veille

Bon je pense que je ne suis pas la seule à y avoir pensé mais je partage au cas où! Tous les soirs je préparais les biberons de la nuit, je mettais l’eau dans les biberons et je remplissais les dosettes dans les fameuses boîtes encastrables. Ainsi pas besoin de se demander la nuit : je lui fais un bib de combien? Faut mettre combien de dosette? Oh je sais plus où j’en suis faut que je recommence tout! Non non là c’est un cri, on se lève, pouf pouf la dosette dans le bib et on n’en parle plus! Vous voyez, même pas besoin de mettre son cerveau en ON !

***

9) Brumisateur dans la tronche

Non non il ne s’agit pas de s’assommer à coup de brumisateur mais bien de s’en asperger ! Voilà la technique que j’ai utilisé en cas de fatigue très avancée que rien ni personne ne pouvait sauver. Je vous dresse le tableau : un cri – un réveil en demi coma- même pas besoin de s’asseoir, tendez juste votre bras vers votre table de nuit- attrapez le brumisateur et pshiiiiiiitttt aspergez-vous la tronche et vous allez voir si vos yeux ne s’ouvrent pas illico ! Un peu violent certes, mais radical ! Non non je n’étais pas du tout au bout du rouleau.

***

10) Ne pas se lever quand l’autre s’en occupe

ATTENTION : Ce dernier conseil s’applique aux mères tarées, un peu maso et stressées (dont je fais partie). Quand monsieur se levait la nuit pour changer notre fils et lui donner son biberon je ne sais pas pourquoi mais je ne pouvais pas m’empêcher d’aller voir dans la chambre si « tout allait bien ». Ce n’est pas du tout une question de confiance parce qu’il s’en est toujours très bien occupé mais je sais pas c’était viscéral. J’aurais pu profiter, « c’est son tour », mais non! J’ai pourtant essayé mais une fois seule dans le lit à entendre ce tout petit bébé pleurer c’était incontrôlable, une petit voix dans ma tête me disait : nan mais là il pleure beaucoup quand même – mais qu’est ce qu’il fout là?- Roo mais il est lent il va s’affamer- bon je me lève ! Jusqu’à ce fameux jour où j’ai débarqué dans la chambre pour voir comment ça se passait et que mon mari a relevé sa tête, avec ses petits yeux tout cernés et m’a dit : « nan mais si tu te lèves à chaque fois que c’est à moi de m’en occuper autant que je reste au lit ! Alors maintenant tu vas retourner te coucher, kiffer le lit pour moi pendant que moi je gère, compris? » – » Euh …oui…ok…bien sûr, très bien. » Je peux vous dire que je ne me suis plus jamais relevé et ça fait franchement du bien en fait ! A la lectrice qui se reconnaîtra dans le point numéro 10 : je t’aime déjà!

***

Bon en attendant ça ne vous empêchera pas de péter des plombs du genre à prendre un café à 4h du mat tout en portant un chapeau de paille :

IMG_3126

Et puis pour vous rassurer, même un an après vous vous endormirez encore parfois avec lui dans les bras :

IMG_3107

<3

Rendez-vous sur Hellocoton !

57 Comments

Damanne 7 juillet 2015 at 7 h 16 min

Merci pour ces conseils !!
Bébé arrivé dans 2 mois chez nous et le manque de sommeil m’angoisse… Mais vraiment… Alors bon, on verra bien en situation mais je note, notamment les séries :-))

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 32 min

Ne t’inquiète pas tu verras c’est fou comme ton corps s’adapte à ce changement de rythme ! C’ets pas facile c’est sûr mais on s’en sort ! Bonne fin de grossesse en tout cas 🙂

Reply
Ragnagna 7 juillet 2015 at 8 h 02 min

Ça a pas trop été compliqué avec Lucie les nuits. J’ai géré toutes les nuits et les journées seules les premiers mois (et maintenant il m’aide un peu le soir mais la nuit c’est pour ma pomme – j’ai épousé une bûche que veux-tu), et franchement j’étais moins fatiguée qu’en ce moment 😛
Je sais pas j’étais dans un état second, à son rythme. Je dormais avec elle le matin et l’aprèm, je me lavais tous les 3 jours pour pas perdre du temps de sommeil pour du temps de lavage, tant que je puais pas ça attendait ! De toutes façons je sortais pas !
Mais j’ai eu de la chance elle avait un rythme pas trop chiant la nuit, c’était bib vers 21h puis minuit puis 4h puis 7h. Je pouvais me coucher à 1h du matin et me réveiller à 4h, et je me sentais méga fraîche alors xD

Et dire qu’en ce moment si mes 7h sont cassées, je suis morte ! Sauf que je fais plus de sieste en journée, elle en fait plus non plus ^^

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 34 min

Haha c’est tellement vrai! En ce moment je me sens parfois plus fatiguée qu’avant alors que je fais de bonnes nuits, je comprends pas ! C’est clair qu’il était plutôt cool le rythme de Lucie! Après tout faire toute seule je te dis chapeau parce que moi quand monsieur a reprit le taff j’ai voulu tout faire et j’ai tenu 1 semaine avant d’exploser!!!

Reply
Marie 7 juillet 2015 at 8 h 13 min

Super article! Il y a vraiment de super conseils. A mon grand désarroi mon mec non plus n’entend rien la nuit (tiens, tiens…). ce qui est dommage c’est que même quand c’était « son tour » il fallait que je me réveille pour le réveiller car il n’entendait pas bébé pleurer donc c’était assez fatigant je trouve. Mon bébé a fait de vraies nuits vers 3 mois. Avant je ne sais pas comment je faisais, je luttais! Déjà, je me levais pour remplir le biberon d’eau et doser lait. Je ne me suis rendue compte de cette bêtise qu’au bout de un mois et demi il me semble. Je n’y connaissais tellement rien et n’avais apparemment plus de neurones pour réfléchir 😉
J’adore la photo café et chapeau de paille :))

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 36 min

ahah la même…il n’entend rien mais me dit avant de se coucher : « si il pleure tu me réveilles avec un grand coup! » il se trouve qu’en effet je le réveille et il se lève tout de suite mais ce serait mieux si il se réveillait de lui même grrrr. Ah mais un mois et demi pour te rendre compte que tu perdais du temps?? Tu devais être fatiguée en effet 🙂 ahah. J’ai aucun mérite c’est ma sage femme qui m’avait donné l’idée ! :))

Reply
balthazar 7 juillet 2015 at 8 h 34 min

Ah ah ah moi qui suis en plein dedans, ça m’a aidé à en rire ! Surtout pour la feinte de bébé, ça c’est vraiment le pire, parce que pendant des semaines tu tiens, tu tiens, tu tiens, là elle fait deux nuits complètes, mais quand elle se réveille de nouveau la troisième… c’est mille fois plus dur qu’avant !

Et bonne idée le brumisateur, pas plus tard que cette nuit c’était tellement difficile d’ouvrir les yeux que je l’ai chopée dans son berceau à l’aveugle… et je me suis rendue compte deux minutes plus tard horrifiée que je l’avais prise par les pieds (et qu’elle avait donc la tête en bas. Tu visualises la scène ? 😉 Je me sentais trop mal ;))

Reply
Ragnagna 7 juillet 2015 at 17 h 12 min

Ooooooh l’horreur oui ! Comment tu as dû te sentir mal !! On lui répètera pas et on dira rien !!! Fin en même temps je vois comment Lucie donne des coups de boule, elle se vengera bientôt 😉

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 37 min

Haha contente que quelqu’un d’autre connaisse cette fameuse feinte de bébé ! C’est horrible parce que tu commences à te reposer, à récupérer et là BIM c’est reparti sauf que t’as perdu le rythme !!
Hahahahahahaha pour ton anecdote de la nuit !! tellement drôle :))) Allez un coup de brumisateur et ça va te réveiller d’un coup 🙂

Reply
Salomé 7 juillet 2015 at 9 h 20 min

Et dire « faire ses nuits » à la maternité, si tu creuses, tu t’aperçois que ce n’est pas tout à fait vrai 😛 !

A 3 semaines, si commencions à dire que Milo « faisaient ses nuits », il ne s’endormait en vrai que vers minuit/1 heure pour se réveiller le lendemain vers 7 hrs ou 8 hrs. Alors certes, on pouvait commencer à crier « alleluia » mais veiller jusqu’à 1 hrs surtout quand mon mari devait se lever à 5hrs30, c’était hard 😛 !

Et le coup de la série, on l’a fait aussi 🙂 ! Nous on était devant « Rome » 🙂 Et je ne me noyais pas non plus dans les yeux de Milo rassures toi 😛 !

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 39 min

Mais oui en vrai c’est totalement faux ! Je me souviens que comme ti quand il a commencé à faire du minuit-1h jusqu’à -7-8h ma mère m’avait dit : oui c’est ce qu’on appelle les « petites nuits ». Il y a faire les petites nuits et faire ses nuits. Mais rien que les petites nuits étaient du bonheeeeur!!!
Ah ça ma rassure de voir que t’étais devant une série, j’avais peur de choquer en mode quooooi tu ne regardais pas ton enfant déglutir chaque gorgée?? hihi 🙂

Reply
Aurélie 7 juillet 2015 at 9 h 31 min

Ah le point 10… Je me revois trouver toutes les feintes possibles pour me lever et jeter un coup d’oeil dans la chambre de mon fils pour voir comment le papa s’en sortait: passage aux toilettes, soif soudaine, etc. Tout était bon pour surveiller le bon déroulement des choses! Au bout d’un moment j’ai réalisé que je mettais plus longtemps que le papa à me rendormir, alors que je devais pour le bib suivant… Double fail! Du coup j’ai arrêté… Miracle, au bout de 8 semaines, des nuits de 14h qui durent encore maintenant à 15 mois (sauf poussées dentaires, faut pas abuser!)

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 42 min

Hahahahaha la MEME !! Euh non non je vais juste au toilettes hein ! Et comme toi je mettais plus de temps que monsieur à me rendormir donc j’ai arrêté et j’ai commencé à récupérer aussi ! Dur dur de déléguer parfois ! Cool pour tes nuits ! Nous il dormait 15h puis à partir de 9 mois il a commencé à diminuer et maintenant il fait 12h mais bon y a pas à se plaindre ! Sauf poussées dentaires aussi faut pas déconner ET maladies aussi 🙂

Reply
Carolina 7 juillet 2015 at 9 h 40 min

Merci pour cet article! J’aime surtout le conseil sur se dire que c’est normal. A force d’entendre la plupart de mes copines (leurs bébés faisaient touts leurs nuits des la mater), j’angoisse à me dire « et si le mien ne les faits pas? ». Alors que c’est normal que ça prenne du temps! Pourtant j’ai déjà ma fille pour qui le sommeil a mis du temps à se mettre en place et en plus j’étais mère célibataire à l’époque! Pourtant j’ai survécu! Bref, faudrait que j’arrête de stresser et que je prenne les choses comme elles viennent…

Sinon la photo de ton mari en chapeau de paille et avec son café m’a bien fait rire en tout cas!

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 45 min

Oui je pense vraiment qu’il faut faire abstraction de tout ça parce que déjà, comme dit plus haut, les bébés qui font leurs vraies nuits de 8h dès la mater y en a pas des masses et ce n’est pas la « normalité »! Prends les choses comme elles viennent, c’est dur, c’est parfois long mais c’est normal! Quand ils seront suffisamment costauds pour tenir toute la nuit sans manger à nous les graaandes nuits ! 🙂 Bon courage et merci pour ton passage ici!

Reply
July 7 juillet 2015 at 10 h 00 min

Ton article est génial, je vais me l’imprimer pour dans un mois… Après j’ai la folie de vouloir allaiter alors laisse tomber il n’y a même plus de découpage possible dans ce cas là !!!

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 47 min

Oulalala UN MOIS ! Pardon j’ai paniqué 🙂 Ahah « la folie d’allaiter » oui ba là pas de découpage possible en effet…mais les réveils sont plus doux et durent moins longtemps que quant tu files un bib qui dure une heeeeeure !

Reply
Le Rire des Anges 7 juillet 2015 at 11 h 22 min

A 5 semaines tu as eu droit à des nuit complètes??! C’est degueulasse!! 😉 Ici Fripouille n’a pas fait de nuit complète jusqu’à très tard et n’a fait que des micro-siestes pendant longtemps! Bref du bonheur en barre!
Il est super ton article! 😉 je note certaines astuces pour plus tard, on ne sait jamais!

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 48 min

Oui c’est clair qu’on a été chanceux, ça me fait redouter le prochain !! Je te rassure il a jamais fait de très longues siestes en journée hein sinon ça aurait été vraiment pas juste 🙂

Reply
La famille Ours 7 juillet 2015 at 11 h 29 min

Très utile, cet article, merci ! Je prends bonne note du conseil n°3. Dormir trop peu, ça met déjà de mauvaise humeur, alors je devrais peut-être m’épargner la déception en plus de la fatigue…

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 49 min

Oh ba merci 🙂 Oui je pense qu’il y a aussi une grande partie qui tient du mental! Ne pas attendre trop, ne pas écouter les autres, tout ça nous fait tenir bien plus qu’on ne le pense !

Reply
Die Franzoesin 7 juillet 2015 at 12 h 23 min

Aaaaah le numéro 10… Il me poursuit encore parfois…
A part ça, je dois dire que je n’ai pas trop souffert des nuits hachées. Ce que j’ai trouvé vraiment dur ce sont les fameuses coliques des deux premiers mois (même si dans mon cas je ne pense pas que bébé avait mal au ventre). Pierre pleurait souvent non stop de 22 à 2h c’était vraiment très dur. Quand il a donc commencé à « seulement » se réveiller pour boire et se rendormait ensuite, j’ai eu l’impression d’être en vacances !! Du coup ça a duré cinq mois comme ça mais ça allait.

Reply
Ragnagna 7 juillet 2015 at 17 h 15 min

Oh oui… Les heures de cris le soir à la porter dans sa chambre en tournant en rond et elle hurlant. Ca c’était dur. Et encore, j’étais blasée à force.

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 51 min

Ahhhh ça me rassure :)) Oui les coliques c’est pas cool…moi aussi il pleurait en milieu de soirée mais ma pédiatre m’avait dit que c’était la tombée de la nuit, que ça les angoissait ! Oui je vois trop ce que tu veux dire, de toute façon quand tu commences à dormir 5-6h d’affilées t’as l’impression d’avoir fait une bête de grasse mat donc à partir de là….!!

Reply
lebazardelaura 7 juillet 2015 at 13 h 30 min

Ah, je me reconnais dans le numéro 10 …
Bises
laura

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 51 min

Aaaah alors je t’aime toi 🙂
Bises !!

Reply
Maman Fatiguée 7 juillet 2015 at 13 h 58 min

J’ai commencé à te répondre ici et au final mon « commentaire » était vraiment trop long pour un commentaire. Il s’est donc terminer en article sur mon blog. Tu sais que le sommeil est un sujet difficile chez nous.
Je te met le lien direct
http://maman-fatiguee.blogspot.fr/2015/07/le-sommeil-de-mes-lutins.html?m=1

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 9 h 58 min

Je viens de lire ton article, alors tout d’abord je ne savais pas du tout que c’était si compliqué encore aujourd’hui…Je pensais que c’était juste dû aux dents mais qu’avant ça allait…
C’est sûr que comme tu allaites tu as plus de poids sur tes épaules c’est pas évident, ça et le travail de ton mari, ça fat beaucoup!
Je précise que pour le « faire semblant de dormir » c’était juste pour que mon mari y aille hein on faisait pas tous les deux semblant de dormir en le laissant pleurer ! Je n’ai d’ailleurs jamais laissé pleurer mon fils, enfin pas plus de 2 min quoi!
Oui oui le brumisateur est violent mais efficace hein 🙂
Pour le numéro 10 je vois qu’on est plus nombreuses que ce que je pensais 🙂
Tout ça pour dire que le sommeil est une histoire compliqué avec ses victoires et ses rechutes…j’espère sincèrement que ça va s’arranger..Courage tu es une super mama ! Des bisous

Reply
Maman Fatiguée 12 juillet 2015 at 20 h 28 min

Et oui ici le sommeil à souvent été compliqué avec le grand et le petit! Mais on ne se prend pas (trop) la tête avec ça. (La plupart du temps !). Malheureusement le jour où tu as publié ton article, la nuit de Petit Lou avait été horrible et la journée aussi, du coup j’étais bien épuisée !
Je me doute bien que vous ne faisiez pas semblant de dormir tous les2 en même temps.
Les nuits de Petit Lou sont toujours chaotique mais il vient de percer 3 ces 2 derniers jours, j’espère qu’une fois passé ça ira un peu mieux.
Biz

Reply
Lamale 7 juillet 2015 at 14 h 30 min

Très bons conseils ! Je ne me souviens pas d’une période fatigante pour ma part car mon mari et moi nous partagions les nuits. Je faisais celui de 3-4h en mode « service minimum » : lumière tamisée, verser la dosette de lait préparée avant de se coucher dans le bib, donner le bib, rôt, recoucher le bébé. En tout et pour tout j’étais réveillée 20 minutes. Par chance mon fils se rendormait immédiatement après le bib.
Si je peux rajouter un conseil, ne pas écouter les autres. Il y en a qui te disent « mon bébé a fait ses nuits à un mois » avant d’avouer « Il se réveille encore une ou 2 fois par nuit encore aujourd’hui (8mois) mais prend juste un mini bib/une toute petite tétée ». Désolée, c’est pas ce que j’appelle faire ses nuits. Il y a aussi une différence entre « les nuits de bébés » (7h consécutives) et une vraie nuit (12h). Notre fils a fait des nuits de bébé à 2 mois et de vraies nuits à 2 mois 1/2 et çà dure depuis (il a 19 mois).

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 00 min

Ah mais t’as eu de la chance ! 20 minutes??? moi le bib durait en moyenne 40min + les 20min dans les bras pour le rot et le laisser digérer bref ça faisait 1h de pause et c’était crevant !
Oui oui « ne pas écouter les autres » il y est comme conseil 🙂 Et oui en effet moi j’appelle ça les petites nuits et les vraies nuits et c’est une grande différence !

Reply
Lexie 7 juillet 2015 at 14 h 56 min

Tous ces conseils sont judicieux et ont été largement appliqués de notre côté, sauf la série parce qu’on lui donnait directement dans sa chambre, assis sur un fauteuil (pour favoriser son sommeil ensuite…) (oui ça ne favorisait pas notre capacité à rester éveillés par contre lol).
On a piqué une « technique » à des gens de notre famille : la réveiller à 23h pour lui donner un biberon. Je pense que tous les bébés ne sont pas capables de boire sur commande comme ça (si on les réveille exprès) mais ça a rapidement permis de faire sauter le biberon de 2h. Elle faisait 23h-5h, puis 23h-6h, et on a décalé de l’autre côté ensuite (22h, 21h…)

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 02 min

Oui nous aussi on a testé mais c’était une cata ! Il se réveillait pas du tout !!! Il râlait et ne voulait pas ouvrir la bouche, on a du vite abandonner ! Mais tant mieux si ça marche sur d’autres personnes! Oui je me souviens bien de la phase où on tire des deux côtés pour rallonger les nuits 🙂

Reply
Ju 7 juillet 2015 at 15 h 26 min

Merci pour cet article… mon fils a presque 6 semaines et cela fait du bien à lire! Il n’est certes pas un « bébé difficile » mais il ne fait pas encore ses nuits. Nous nous alternions avec mon mari (1nuit sur2) et celui qui avait dormi pouvait prendre le relais en descendant au salon 2 étages + bas pour laisser dormir le courageux au matin. Idem aussi avec le kit de nuit: ptite table avec le chauffe biberon, dosette, glacière avec l’eau et gouttes d’homéo anti-coliques + bavoirs. A présent mon mari a repris le boulot à un nouveau poste donc là je fais les nuits de la semaine et je dors quand je le peux en journée… je prends patience car il finira par les faire ses nuits et je prends le cadeau quand il nous laisse dormir 5 ou 6h d’affilée puisque ça arrive à l’occasion mais en moyenne c’est toutes les 3-4h. Je me suis aussi déjà levée à l’entendre pleurer et réflexe de maman, mes larmes ont coulé par automatisme tant cela me brisait le coeur alors que je devais profiter d’une nuit de sommeil..
Merci… PS: tu m’as fait peur avec le brumisateur, j’ai cru que c’était pour calmer le bébé et éviter de le nourrir 😉 avec la canicule de la semaine dernière, c’était notre arme anti-coup de chaud et j’avoue que c’était drôle de le voir sursauter sous les pschiittts

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 07 min

Ohlala quand bien même il ne ferait pas ses nuits dans 3 mois ça ne voudra pas dire que c’est un bébé difficile c’est juste qu’il a encore des besoins qui peuvent être juste de l’affection et se sentir rassuré ! Ah oui j’avais oublié de préciser que je vis dans un 2 pièces d’où le conseil « sortir avec le bébé le matin » parce que chez nous quand mon fils est réveillé tout le monde l’est aussi :))
Oui il faut que tu arrives à te réjouir de chaque petite amélioration c’est ça qui fait tenir, même si il peut y avoir des rechutes! Tu n’imagines même pas le nombre de fois où j’ai pleuré en même temps que mon bébé…Ahahah mais noooon le brumisateur c’est pour moi ahahahah l’horrible mère !!!
J’espère que ça va aller, sincèrement…plein de courage en tout cas. Bises

Reply
Chat-mille 7 juillet 2015 at 22 h 15 min

Je trouve un peu bizarre le conseil « commencer une série » (ou se prendre un café). C’est peut-être parce que j’allaitais et que bébé dormait souvent dans notre lit, mais les réveils nocturnes n’ont jamais duré plus d’un quart d’heure… C’est sûrement comme ça qu’on a tenu si longtemps (qu’on tient toujours aujourd’hui, oui, bon, ok, j’avoue). Levée, bébé, tétée et pouf re-dodo.

Sinon j’aime bien tes autres conseils 🙂 Alterner, faire semblant de dormir (oui, moi je le fais -bon, je ne dupe personne, ça veut juste dire : je veux pas y aller, vas-y toi), et surtout lâcher prise (ce qui peut recouper plusieurs de tes conseils : ne pas attendre qu’il fasse ses nuits, ne pas crier victoire, ne pas écouter les autres mamans qui se vantent…) ! Mais c’est peut-être justement parce que nos réveils durent 10 minutes maxi qu’on peut être si cools 😉

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 09 min

Oui c’est parce que tu allaites parce que nous chaque biberon durait 1h…(40 min pour boire et 20min pour digérer..), c’est long, très long… Je t’envie beaucoup sur les 10min de réveil max, ça m’aurait sûrement aidé à tenir si c’était le cas pour nous !!!

Reply
Tiff 7 juillet 2015 at 22 h 29 min

Super tous ces conseils!!! C’est marrant car j’avais profité du biberon de 5h celui que je détestais le plus pour me mettre devant une série à chaque fois du coup je regardais l’épisode, bébé se rendormait et on retrournait se coucher et effectivement ça me « motivait » un peu plus!
Nous avions partagé le temps de nuit aussi, à Papa les bibs de 23h à 2h/3h à moi les bibs de 5h/6h, puis 9h, je me souviens c’était parfait parce que ça nous permettait de faire des nuits courtes mais pas coupées!!! J’ai essayé une fois de faire semblant de dormir ha ha mais le mien c’est pareil il n’entend vraiment rien quand il dort lol le conseil de préparer les doses avant de se coucher nikel, il n’y avait plus qu’à se servir!!!!

Bisous!!!

Tiff
http://www.mabulledepensees.com

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 11 min

Haha en gros on est pareil quoi !!! On a fait pareil et nos mecs sont pareil quoi :))

Reply
Eden 7 juillet 2015 at 22 h 32 min

Merci pour tes conseils!
Tu as effectivement eu de la chance que ton bébé fasse ses nuits à 5 semaines. Nous il a mis 7 mois et encore je ne me plains pas, pour certaines amies ce n’est toujours pas le cas un an après. Et c’est vrai que quand on se dit que c’est normal et qu’on n’attends pas qu’il fasse ses nuits ça change tout!
Si on a un second, je testerai le coup du brumisateur ça a l’air super efficace!!

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 13 min

Merci pour ton message 🙂 Oui ça peut parfois être long,..on s’est dit que c’était la chance du débutant, on morflera sûrement pour le prochain ! Oui essaye le brumisateur je t’assure que tes yeux s’ouvrent vraiment rapidement ou alors tu te fous sous la douche mais là c’est plus long et ton bébé morfale va pas vouloir attendre hein 🙂

Reply
Farfadette 8 juillet 2015 at 11 h 04 min

Je ne peux pas dire encore comment je vais survivre à tout ça mais je prend tes précieux conseils en compte :p

Reply
mamanlouve 9 juillet 2015 at 10 h 13 min

T’as intérêt à me débriefer après hein 🙂

Reply
Blog du Dimanche 2 août 2015 at 10 h 07 min

Mdrrrrr tellement bien écrit !!! Bah écoute le mien a quasi 4 mois et ne fait tjs pas ses nuits 😀 (je pense que je peux faire commerce dans la maroquinerie avec mes valises sous les yeux) j’applique tous tes conseils donc ça me rassure ahah (trop bonne idée la série ! Mais je me vois bien commencer un épisode et « oh il fait ses nuits  » ahah)

Reply
Amélie 23 octobre 2015 at 20 h 16 min

Hello,
merci pour tes conseils ! J’en suis à la moitié de ma deuxième grossesse, mais je suis déjà en train de m’inquiéter pour cette phase pas marrante des premiers mois de bébé. Le fait de l’avoir déjà vécu ne me tranquillise pas pour autant, je sais juste à quoi m’attendre, mais je me rappelle aussi à quel point c’est difficile à gérer.
J’aime bien l’idée de la série. Et j’avoue, moi aussi, il m’est arrivé de feindre de ne pas entendre mon fils pleurer 😉

Reply
lilou 15 novembre 2015 at 8 h 42 min

Je viens de découvrir ton blog. Et j adore. Je me suis reconnue dans ton article pour mon premier garçon sur tous les points et surtout le 10 . On se refait pas. .
Maintenant j ai mon deuxième petit garçon qui a 1 mois et on revit les même choses on oublie vite.

Reply
Sarah 3 décembre 2015 at 15 h 35 min

Roh la les nuits, j’en garde un mauvais souvenir. J’avoue que je supporte très mal le manque de sommeil. Si je n’ai pas mes 7 ou 8h par nuit, je me transforme très vite en Godzilla. Ma fille a fait ses nuits à 3 mois, ce qui n’est pas mal mais cela m’a paru très long… Jusqu’à 2 mois, elle se réveillait 3 fois par nuit, très dur à gérer. Le papa faisait ce qu’il pouvait, mais comme il bossait je ne pouvais pas lui demander d’en faire autant que moi non plus. Je trouve ton conseil no 1 génial, je le ferai pour le 2ème! Je plussoie aussi particulièrement les no 2, 5 et 8. Si j’ai mal vécu aussi le manque de sommeil, c’est parce que j’attendais trop de mon bébé, influencée par ma mère et d’autres personnes qui parlaient de petits faisant leurs nuits dès la 2ème semaine… Je rajouterais un conseil: laissez votre mini tyran à votre mari (ou votre mère ou toute autre personne en qui vous avez confiance) et sortez boire un verre avec une ou des amie (s). Je sais que quand vous êtes crevées, que vous vous sentez moche et grosse vous n’avez pas envie de sortir de chez vous, mais revenir à la civilisation ne serait-ce qu’1h, en sirotant un bon cocktail en compagnie de potes qui vous font rire et avec qui vous ne parlez pas de bébé, ça fait un bien fou.

Reply
Iris 17 juin 2016 at 21 h 59 min

Quand t’as des jumelles (2 mois), et que tu lis ce genre (de chouette) article, tu te sens tellement, tellement seule 🙁

Reply
Claire 28 octobre 2016 at 13 h 47 min

Moi je n’ai pas commencé une série. J’ai commencé à lire un blog : celui de Maman Louve !
Du coup, quand je me lève la nuit, je me dis pour me motiver : « Allez, je vais pouvoir lire un article de Maman Louve » 🙂
Merci pour ton blog !
Claire, maman d’Augustin, 5 semaines

Reply
Anaïs 15 décembre 2016 at 23 h 31 min

Je découvre ton blog tout juste aujourd’hui et je me régale avec tes articles 🙂
Ohlala les nuits ! Je suis en plein dedans. Enfin plus exactement dans la phase « feinte de bébé » !!! Après plusieurs nuits de 21h à 5h30 voire parfois 6h (grand luxe !!!), on a de nouveau droit à un réveil à 3h…(enfin « on » c’est moi, car Mr est aussi en mode marmotte la nuit… Et le matin il me jure qu’il a trop mal dormi alors que je l’ai entendu ronfler toute la nuit:) )
En tout cas, ton article m’a bien fait rire, il y a pas mal de conseils dans lesquels je me retrouve. Surtout le numéro 10 🙂 J’avais délégué à mon cher et tendre les biberons de la nuit le w-end, dans la mesure où je fais tous ceux de la semaine jour et nuit… Sauf que je finissais par me lever parce que je trouvais qu’il pleurait trop…et sûrement aussi parce que telle une maman louve j’avais quand même envie de le voir et de le prendre un peu dans mes bras… (Pour finalement râler le matin venu en disant que je rêvais d’une nuit sans me lever ! Non je ne suis pas folle :))))
En tout cas, j’essaie de ne plus crier victoire trop vite maintenant et je vais aller préparer mes dosettes avant de dormir 😉
Anaïs, maman d’Auguste, 7 semaines

Reply
Adèle 16 décembre 2016 at 16 h 15 min

Le coup du brumisateur… Je suis morte de rire !!!! Franchement, une nuit où je serai au bout du rouleau, je le ferai, je suis sûre que ça me fera marrer (et je penserai à toi). Super blog, j’adore, merci !!!!

Reply
Carine 30 mars 2017 at 22 h 18 min

Oh la la comme je m’y retrouve je suis en plein dans la « feinte de bébé ». 4 nuits de 10h et pof le retour du bib de milieu de nuit.
Pas plus tard que ce soir mon mari »ah bon tu t’es levée à 1h pour un biberon . Je devais être trop fatigué. » « Oui ça doit être ça. »
Et pour la 10 comment dire pour moi ça marche avec tout, le bib, mettre les bodys, se préparer pour sortir avec le papa ça va toujours trop lentement pour moi alors qu’en vrai il n’y a rien à redire.

Reply
Louise 28 avril 2017 at 20 h 46 min

Flore, je te suis sur instagram et ton blog depuis un bout de temps et tombe ce soir sur cet article. Mon petit homme a 13 mois, en théorie il fait ses nuits mais effectivement, on connait toujours quelques réveils nocturnes, qui redeviennent assez réguliers ces dernières semaines (les dents, toussa toussa…). Du coup EVIDEMMENT tes mots me parlent ! Je me suis bien marrée avec le coup de brumisateur dans la tronche…et me suis reconnue à 100% dans le point numéro 10. Je le fais encore. À chaque fois je me dis « non mais n’importe quoi », et puis je me lève quand même. L’appel des tripes sans doute (ou le masochisme ;-)).
Merci en tous cas de poser les mots justes sur notre quotidien de jeune maman.

Reply
Cécilia 4 mai 2017 at 9 h 49 min

Bon je crois que Maman Louve m’aime déjà très fort tant je me retrouve dans le point 10 ! LOL Sauf que même aujourd’hui, je continue à me dire : Mais qu’est-ce qu’il fout ? Pourquoi elle pleure autant ?…

Reply
Virg 4 mai 2017 at 15 h 26 min

Je suis en plein dedans ! baby girl a tout juste 2 semaines… 22h30, 2h, 5 h, 9 h… j’ai opté pour le coucher après le bib de 22h30, donc vers 23h30, et le levé à 5h/6h avec elle pour mieux me recoucher avec elle à 9 heures 🙂 ce rythme me convient pour le moment, j’espère que ça durera.
La série… l’idée est vraiment point bête ! A travailler !

Reply
Émeline 7 mai 2017 at 18 h 40 min

Oh oui formidables conseils… ca sent le vécu et ca fait se souvenir j’aurais écrit la meme chose! merci pour cet humour! 😉

Reply
Morgane 13 mai 2017 at 9 h 07 min

Bonjour Flore,
Le point numéro 10…chouette de savoir que je ne suis pas seule à être un peu psycho 😉
Quel plaisir de te lire et de se reconnaitre dans tes articles, d’autant plus que ma petite fille a 3 jours de plus que la tienne!
Un bon week end à vous

Reply

Leave a Comment