Au quotidienCôté bébé

Les faire dormir ensemble, bonne ou mauvaise idée ?

posted by mamanlouve 13 octobre 2017 45 Comments

Aujourd’hui je voulais revenir sur notre choix de faire dormir nos enfants dans la même chambre. En réalité je dis « choix » mais vu la configuration de notre appart c’était joué d’avance 🙂 Nous dormions dans le salon et little G dans sa chambre. À la naissance de notre fille, nous avons donc su que, jusqu’à un déménagement futur (mais pas trop lointain j’espère!), nous les ferions dormir ensemble. Avec quelques mois de recul, je vous livre enfin mon ressenti et notre expérience !

***

Tout d’abord, que j’ai une, deux, trois ou dix chambres, cela n’aurait pas changé grand chose à ma volonté qu’ils dorment ensemble ! Je ne sais pas pourquoi cela était si important pour moi mais c’était vraiment mon idée de la fratrie, partager sa chambre, cet espace, ce cocon à deux, alors notre 2 pièces n’a été en réalité qu’une excuse. Jusqu’à ses deux mois et demi, notre fille a dormi à côté de nous, dans un couffin. Puis, plus le temps passait, plus cela devenait difficile pour little G qu’elle ne dorme pas avec lui, il la réclamait sans cesse et ne voulait pas se coucher sans elle mais je n’étais pas encore prête, alors nous avons essayé de lui expliquer comme nous pouvions. Je voulais attendre que ses nuits soient « correctes » pour les mettre ensemble afin qu’elle ne le réveille pas trop…

À presque 3 mois, j’ai senti que c’était le bon moment, pour elle, pour lui et pour nous. Nous l’avons donc passé dans un berceau dans la chambre de little G, devenue chambre commune ! Et comment dire…si Little G nous a supplié de la faire dormir avec lui pendant des semaines, là il nous a dit « oh non mais c’est pas possible elle me réveille trop, je veux plus dormir avec elle !  » hum hum…problème…! Elle était petite, il semblait vraiment crevé, nous avons donc décidé de faire marche arrière et de les séparer. S’en est suivi une semaine de galère, à la faire dormir dans son berceau dans le salon (nous sommes sur une mezzanine où il n’y a pas de place là haut !). Nous la couchions dans le petit sas entre la chambre de little G et la salle de bain, puis nous la roulions dans le salon au moment du coucher (enfin le lit hein, pas elle à proprement parlé!). Nan mais je vous jure c’était improbable comme scène chaque soir !

Puis, ce qui devait arriver arriva, Little G nous a de nouveau réclamé sa soeur, à peine une semaine après ! Nous l’avons un peu fait attendre, nous lui avons dit qu’il fallait qu’il soit vraiment prêt, que ce n’était pas un jouet et qu’une fois qu’elle serait installée dans sa chambre on ne la reprendrait pas tous les 4 matins dans le salon. Il a compris et nous a dit qu’il était prêt à l’accueillir. À partir de là je dirais qu’il s’en est suivi 2 semaines compliquées. Moi je dormais sur une oreille, et dès que l’un faisait un bruit je bondissais et déboulais dans la chambre pour que ça ne réveille pas l’autre, et vice versa ! J’ai trouvé ça franchement épuisant, j’ai beaucoup douté sur ce qu’on faisait (et en même temps pas le choix !) et je culpabilisais beaucoup aussi que little G soit fatigué à cause de cette situation. Et puis…

Et puis est arrivé ce qu’on m’a toujours expliqué mais qui, tant que tu ne le vis pas, paraît impossible : ils s’habituent et ne se réveillent plus quand l’autre pleure ! On m’avait pourtant expliqué en crèche que la phase d’adaptation était difficile pour les bébés car il fallait qu’ils retiennent chaque pleurs et chaque voix de leur section, mais, une fois que c’était fait, ils pourraient dormir dans leur bruit sans problème. Et bien c’est vrai…J’en ai fait l’expérience pour mes deux bébés en crèche et puis là en faisant chambre commune, ils enregistrent les voix et pleurs de l’autre et ça ne les réveille pas ! Si ma fille ne s’est jamais ou très peu réveillée quand little G se réveillait, par contre l’inverse ça coinçait franchement. Et puis en quelques semaines plus de soucis! Aujourd’hui elle peut huuuuurler la nuit et lui est imperturbable alors qu’il a un sommeil super léger et qu’ils sont accessoirement à 2mètres l’un de l’autre ! Avec le temps on a analysé le sommeil de chacun, les phases où ils sont en sommeil profond, les phases où là vaut mieux pas que ça se réveille etc… J’ai beaucoup appris sur leur façon de dormir et du coup c’est aussi plus facile.

Aujourd’hui ma fille a 8 mois, donc cela fait plus de 5 mois qu’ils dorment ensemble et voici mon bilan perso.

***

Les points négatifs : 

Je me sens quand même plus sur le qui-vive que s’ils étaient très éloignés l’un de l’autre, avec incapacité à s’auto réveiller!

À partir de 6h je bondis de mon lit quand l’un se réveille car je sais que là ils sont en sommeil léger et donc peuvent parfois galérer à se rendormir, ou parfois même considérer que la nuit est finie !

Ils font sieste commune mais ma fille dort moins longtemps que mon fils, donc faut être aussi super réactif et il y a parfois quelques loupés !

Les points positifs :

Ma fille n’a jamais eu de problème d’endormissement ! Little G parle pendant 1/2 heure dans son lit avant de s’endormir, se raconte des histoires, joue avec ses peluches et elle, ba elle le regarde, c’est comme un petit spectacle et ça l’endort littéralement !

Ça a provoqué en chacun des deux, une sorte de réconfort. Je sens ma fille super sereine que son grand frère soit là, qu’elle puisse le voir et l’entendre parler, et lui est trop heureux de ne plus être seul !

Ça donne des scènes beaaaaucoup trop mignonne quand mon fils vient réveiller sa petite soeur avant qu’on arrive ou quand j’entends mon bébé rire quand son frère fait des bêtises dans son lit !

***

Enfin, vous avez été beaucoup à me demander sur Instagram comme on faisait par rapport au lit au sol de ma fille, je ferai un article spécial sur notre expérience de ce mode de couchage ! Mais sur l’aspect « sécurité », nous avons juste expliqué à little G qu’il n’avait jamais le droit d’aller se coucher dans le lit de sa soeur, et on lui a clairement expliqué en quoi c’était dangereux, et il ne l’a jamais fait! J’ai toute confiance en lui et je n’ai jamais eu peur pour être honnête …

Bref tout ça pour dire que si aujourd’hui « ça roule », pfiou les débuts ont été folklo ! Je pense en toute honnêteté que si j’avais eu la possibilité de les séparer j’aurais craqué car à un moment donné j’étais trop fatiguée par ce ping pong et je n’aurais pas eu la patience « d’attendre parce que si si promis un jour ça passe! », ouais ba quand t’es trop fatiguée chaque jour est douloureux ! Alors aujourd’hui je suis contente de m’être accroché, ils ne peuvent absolument pas se passer l’un de l’autre, ça les a apaisé, réconforté, sécurisé et moi je suis si heureuse des les voir dormir l’un à côté de l’autre…

Et vous, vous avez tenté alors ? Bonne ou mauvaise expérience ??

Je vous embrasse !

*** Flore ***

Rendez-vous sur Hellocoton !

45 Comments

Charlotte 13 octobre 2017 at 7 h 16 min

Je comprends votre position entre l’envie de tenter et la contrainte de votre appart, quand les enfants sont amenés à dormir ensemble type vacances, soirée chez mamie, ils dorment beaucoup moins bien. Donc par défaut, ils sont beaucoup mieux séparés.

Reply
Margaux 13 octobre 2017 at 7 h 43 min

Coucou, ton article était Top comme toujours. Je crois que c’est la première fois que je laisse un commentaire sur ton blog mais je lis tous tes articles.

J’ai une petite fille de 21 mois et j’espère un jour avoir un 2e boutchou mais pour le moment ma situation personnelle fait qu’on est obligé d’attendre (le papa a eu une maladie grave l’année dernière et la rémission est un peu longue).
En tout cas si un jour j’avais un deuxième je suis quasi sure de les faire dormir ensemble, mon frère et moi avons partagé la même chambre jusqu’à mes 18 ans, j’avoue à l’adolescence j’avais envie d’avoir ma propre chambre mais durant toute mon enfance et jusqu’à mes 13 ans dormir avec mon frère à été un bonheur pour nous, car on parlait pendant des heures avant de se coucher/ le matin au réveil, on avait notre petit monde à nous. J’avoue que ça doit pas être simple au debut et moi j’ai mon regard de petite fille mais a mon avis ma mere a du en baver au debut tout autant que toi . Mais le résultat final en vaut la peine pour tes loulous.
Gros bisous bisous

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 05 min

Merci Margaux pour ton mot! En effet c’est fou ce qu’on comprend sur ce qu’ont vécu nos parents en devenant nous même parent 🙂

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 04 min

J’imagine en effet que c’est propre à chaque enfant..J’ai des amies pour qui cela se passe mieux quand les enfants sont séparés et d’autres pour qui c’est l’inverse. Dans notre cas les séparer est inenvisageable, ne serait-ce pour respecter leur volonté et qui mieux qu’eux pour décider au fond 🙂

Reply
Audrey (Maman Cocotte) 13 octobre 2017 at 7 h 47 min

Merci pour cet article! Nous aussi on a mis nos 2 garçons dans la même chambre. Léonardo a 2 ans et demi et Arthur 2 mois et c’est vrai que l’un ne réveille pas l’autre! Par contre pour la sieste, Arthur est encore petit donc je ne le mets pas avec son frère!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 06 min

Oui en effet pour la sieste c’est toujours un peu plus compliqué! Maintenant à 8 mois ça se passe mieux nous mais bébé bébé c’était plus compliqué 🙂

Reply
Flora 13 octobre 2017 at 7 h 49 min

Bonjour
Je suis pas forcément d’accord avec le commentaire précédent. Je pense que la présence de l’autre nous rassure ! Surtout à l’âge où sont nos enfants. Nous meme nous dormons bien avec quelqu’un Depuis des années et nous ne faisons pas chambre à part pour notre sommeil ! Mes filles de 16 mois d’écart dorment ensemble. Et c’est vrai que comme toi il a fallu un temps d’adaptation MaiS elles ne se réveillent jamais en même temps la nuit. Et moi qui ait 15 mois d’écart avec ma soeur, j’ai adoré partager ma chambre avec elle !

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 07 min

Oui chez nous aussi c’est pareil, ça les rassure énormément et l’un comme l’autre d’ailleurs ! J’ai partagé ma chambre avec ma grande soeur pendant une partie de ma jeunesse et adolescence et j’ai adoré ça!

Reply
sarah 13 octobre 2017 at 8 h 13 min

Mes enfants dorment aussi dans la même chambre mais la mise en place à été très différente chez nous! On l’a passé dans la même chambre que son frère ( 4 ans ) vers ses 6 mois mais obligé de la coucher en premier car si elle voyait son frère elle ne dormait pas elle voulait jouer. ( C’est très mignon mais pas à 22h! ). Du coup on est resté avec ce système de coucher la petite en premier puis le grand pendant 2/3 mois, jusqu’au jour où Mlle ne voulait pas s’endormir si son frère n’allait pas au lit lui aussi! Du coup on s’est mis à les coucher en même temps à ce moment là et c’est passé comme une lettre à la poste! Par contre pour la sieste elle dort dans un lit parapluie dans notre chambre car le grand fait de moins en moins de sieste du coup il fait des temps calmes dans sa chmabre. Et pour les réveils, il n’y a qu’à partir de 6h que les pleurs ou bruits de l’un réveil l’autre!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 09 min

Ahah oui je pense aussi que l’on va vivre ce genre de scènes que tu as vécu 🙂 Nous aussi on la couchait avant lui à un moment donné puis maintenant c’est re ensemble mais quand ce sera la java pour se coucher on s’adaptera sûrement aussi ! Tout pareil, à partir de 6h du mat c’est un sommeil léger donc ils réveillent l’autre de temps en temps :/

Reply
Céline (Maman du 21ème siècle) 13 octobre 2017 at 8 h 23 min

Coucou,
Nous avons 3 chambres et pourtant nous avons choisi de faire dormir Noa 2 loulous de 22 mois d’écart dans la même chambre. D’une part, car nous prévoyons d’avoir un 3eme enfant set que nous voulions éviter de re-déménager tout le monde et d’autres part, car, comme toi, je pense que ça participe au renforcement du lien. Au début, ils se sont beaucoup gêné et c’est encore le cas le matin en effet (où en général lorsque l’un est réveillée, l’autre suit) ou quand ils sont malades. Mais je suis contente de ce choix. Nous les avons même mis dans le même grand lit au sol il y a 10 jours et ça se passe bien. Autant je pense que chambre commune est très courant autant le lit double est assez niche comme choix je suppose. Mais nous n’avions pas la place pour 2 lits cabanes et je me suis encore j’en fois dit qu’ils se rassureraient à dormir dans le même lit. Je vois bien d’ailleurs que Chaton (le plus jeune) a besoin de la présence de son frère dans la chambre pour s’endormir paisiblement.
Voilà mon retour d’expérience. Je pense que tu as bien fait si cela correspond à ta vision de la famille et que tu as eu raison de tenir bon (pourquoi les meilleures choses sont-elles les plus compliquées à mettre en place ?). La grande question est : lorsque vous deménagerz et aurez 3 chambres (voire plus), choisirez-vous de les laisser ensemble ou de les séparer ?

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 11 min

Oui en effet c’est pas courant mais si cela convient à tes loulous c’est très bien de les faire dormir ensemble, il faut suivre son instinct sans se poser trop de questions ! Lorsque nous déménagerons nous prévoyons de les laisser dans la même chambre, d’en avoir une pour nous et un bureau pour moi en attendant d’avoir un petit troisième plus tard 🙂

Reply
Man0umi 13 octobre 2017 at 8 h 52 min

Quel bel article, comme toujours… Je crois que j’aurais craqué, moi, je n’ai pas ta patience ! Merci pour la petite lucarne sur votre vie douce et vos réalités jolies!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 12 min

Merci pour ton gentil mot…Oui je pense que si j’avais eu l’opportunité de faire autrement j’aurais craqué aussi c’est sûr !:)

Reply
Debobrico 13 octobre 2017 at 8 h 52 min

Je suis contente qu’ils aient chacun leur chambre car ils n’ont plus exactement le même rythme surtout pour les siestes (oui Roméo fait encore la sieste regulierement!!). Et je te comprends car en vacances quand ils se reveillent l’un l’autre le matin en dormant dans la même chambre ça m’agace toujours! Mais lorsque Mona est née ils étaient dans la même chambre car nous n’avions pas le choix.. Et en fait ça a roulé tout seul, surtout qu’on y a installé Mona dès le retour de la maternité mais nous avions installé une cloison amovible pour qu’ils aient chacun leur espace (c’était comme ça: http://debobrico.wordpress.com/2014/03/21/une-chambre-pour-deux/) Par contre les miens ont un sommeil de plomb c’est impressionnant, ils ne sont jamais reveillé la nuit à cause de l’autre.

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 14 min

Ah c’est chouette cet aménagement j’avais jamais vu leur chambre! C’est top cette idée 🙂

Reply
Lucile 13 octobre 2017 at 8 h 54 min

J’ai partagé ma chambre avec ma soeur jusqu’à mes 15 ou 16 ans après j’étais bien trop bordélique pour elle j’ai le choix pour nos deux enfants qu’ils dorment ensemble ou pas. Donc quand bébé 2 arrivera on verra. J’étais plutôt partie sur l’option de les séparer, mais c’est vrai que l’idée de les rapprocher et de créer du lien me paraît super! A réfléchir avec papa…
Merci pour ton article. J’avoue que je suis bien contente que tu aies repris le rythme de ton blog ça me manquait.

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 16 min

Merci Lucile c’est adorable ! Oui tu verras quand ton 2ème sera là, nous tout ne s’est pas passé forcément comme on l’imaginait pendant ma grossesse mais au final on trouvé notre équilibre 🙂

Reply
Emeline de "petit enfant deviendra grand" 13 octobre 2017 at 9 h 04 min

Je n’ai qu’une fille donc je ne suis pas « concernée » directement par le sujet de ton article mais cela m’a beaucoup intéressée! C’est très chouette d’avoir trouvé une organisation qui vous correspond et vous convient! J’imagine très bien la scène du berceau déplacé le soir et j’ai rigolé… parfois, on se retrouve dans des situations plus qu’improbables avec des enfants :-)!!!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 17 min

Ahah c’est tellement ça !! Quand ma mère me disait qu’elle nous avait fait dormir dans la salle de bain à un moment donné ça m’avait trop choqué et pourtant j’ai fait pareil avant de la rouler dans le salon! Ce sont des situations vraiment improbables :))

Reply
Picou 13 octobre 2017 at 9 h 34 min

Tu sais, mes filles ont chacune leur chambre (luxe) mais ça ne m’a pas empêchée quand elles étaient plus petites, d’accourir au moindre bruit, pour limiter les risques de réveil de l’autre! Je crois que c’est dans notre instinct maternel, dans notre envie de bien faire, peu importe l’endroit où ils dorment. C’est super qu’après cette — inévitable– période d’adaptation ils se trouvent aussi bien ensemble! Ca ne peut que rapprocher leurs liens, c’est plus en grandissant, avec les jeux, et la différence de sexe, qu’une chambre unique sera peut être plus délicate à gérer, même si comme toi je crois que ça se fait très bien, tant qu’on délimite à chacun son propre espace s’ils en ressentent le besoin!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 19 min

Oui c’est exactement ce que je me suis dit ! À moins d’avoir un château je pense que c’est une réaction tout à fait naturelle ! Oui en grandissant nous verrons comment ça se passe et il y aura des adaptations c’est évident. Déjà notre troisième enfant dormira surement avec sa soeur pour que little G prenne un peu d’indépendance aussi (enfin s’il le veut bien!) 🙂

Reply
Lily 13 octobre 2017 at 10 h 21 min

Chouette article ! Je suis toujours fascinée par les lits au sol, je n’ai jamais osé sauter le pas 😉
Mes deux fils dorment dans la même chambre, j’adore, j’étais si émue au début, comme toi 🙂
Je n’ai pas souvenir de difficultés au début (on attendu que n°2 fasse largement ses nuits)…
Ma belle-mère qui a eu 5 enfants m’a certifié qu’ils ne se réveillaient pas l’un l’autre et que, si ça arrivait, le fait qu’on vienne dans la chambre rassurait celui que son frère avait réveillé, et qu’il nous regardait gérer la crise gentiment, depuis son lit. Et ben ça a marché exactement comme ça 😉
Le plus dur, je trouve, c’est dans les périodes où l’un des deux ne veut pas dormir le soir et empêche l’autre de s’endormir. Seule solution : en ce cas, rester avec eux, chanter, bercer, jusqu’à endormissement des deux. Au bout de deux ou trois soirs, c’est réglé, pour trois, quatre, cinq mois jusqu’à la prochaine crise !
Aujourd’hui ils ont les mêmes horaires de sommeil et de sieste, et ils dorment en général très bien 🙂

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 21 min

Oui c’est exactement ça ! On a sorti ma fille de la chambre la semaine dernière quand vraiment elle pleurait beaucoup à cause de son reflux, pour laisser little G dormir tranquillement. En période de crises ou de maladies on s’adaptera aussi 🙂

Reply
Coralie 13 octobre 2017 at 10 h 46 min

Nous aussi ma fille et mon fils sont ensemble par manque de chambre mais ça convient bien à tout le monde ! L’aînée est beaucoup plus sereine et s’endort plus facilement. Ils ne se réveillent l’un l’autre que très rarement. Le seul inconvénient est l’espace de jeu : quand bébé dort, la chambre est inaccessible et ce n’est pas évident à gérer pour l’enfant plus grand qui ne fait plus de sieste. Mais si on déménage un jour pour un logement plus grand avec 3 chambres, je pense qu’ils seront toujours ensemble et on fera une salle de jeux ! Merci pour cet article et ton retour sur la vie de famille dans un petit logement !

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 22 min

Oui je suis d’accord avec toi, même problématique ici aussi ! Du coup on a quelques jouets dans un coffre dans le salon comme ça il peut jouer quand sa soeur dort ! Merci pour ton mot 🙂

Reply
Azylis 13 octobre 2017 at 11 h 11 min

Ils sont beaucoup trop mignons tous les deux !
Et pour cette histoire de « pleurs enregistrés », tu m’apprends quelque chose !

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 23 min

Oui moi aussi ça m’avait trop scotché cette histoire 🙂

Reply
mesange_paris 13 octobre 2017 at 11 h 35 min

Nous le pratiquons aussi, et par choix (c’est aussi mon idée de la fratrie!)et par obligation car nous n’avons pas qu’une chambre par enfant. Au gré de la croissance des garçons nous avons expérimenté d’autres assortiments, (le premier avec le deuxième, puis le grand et le plus petit ensemble et le moyen dans une autre chambre, et bientôt, après notre déménagement, nous mettrons l’aîné seul et les deux petits ensemble) et c’est toujours surprenant de voir combien ils s’accommodent bien les uns des autres! En vacances, à l’hôtel, chez des amis, c’est pour nous LA solution sereine pour que tout le monde dorme bien car aussi étranger le lieu où nous sommes soit-il ils sont rassurés, car ils sont ensemble, leur frère étant leur meilleur point de repère!

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 24 min

Ah c’est marrant on s’est posé aussi la question pour quand on aura un troisième enfant, comment cela va se goupiller mais en fait j’imagine que c’est au feeling, en fonction des âges, des affinités, des combinaisons gagnantes 😉

Reply
Cyrielle 13 octobre 2017 at 12 h 07 min

J’avais très peur en revenant de la maternité avec mon fils qu’il ne réveille ma fille. C’est ce qui s’est passé la 1re nuit et je m’en voulais un peu. On habite dans une maison mais il n’y a pas de porte à l’étage, du coup, on entend tout. Elle s’est réveillée la 1re nuit, et puis plus rien ! Pourtant Monsieur a des coliques et donc pleure quand même beaucoup et très fort… C’est fou cette capacité qu’ils ont à s’adapter ! 🙂

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 27 min

C’est dingue en effet ! Je pensais pas qu’ils pouvaient s’adapter à des pleurs, c’est super (et tant mieux pour nous aussi hein :))

Reply
Laurie 13 octobre 2017 at 12 h 16 min

Chez nous on a tenté aussi vu que la maison n’a pour l’instant que deux chambres. Le seul soucis est que ma grande a « compensé » l’arrivé de sa soeur par des nuits pourries : refus d’aller dormir, réveils et incapable de se rendormir,… bref au bout d’un moment on lui a demandé si elle préférait que ça soeur revienne dans notre chambre et elle a dit oui. Ça m’a un peu brisé le cœur mais si ça pouvait faire revenir son sommeil… bon ça n’a pas marché et il a encore fallu attendre pour qu’elle repasse des nuits paisibles. Quand la petite ne se réveillera plus pour qu’on lui remette la tétine, je pense qu’on retentera. Mais pour l’instant on est bien comme ça tous les 4 et surtout nous avons retrouver le sommeil et des soirées en amoureux

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 28 min

Alors c’est bien le plus important ! J’ai fait comme toi j’ai suivi aussi ce qui était le mieux pour mon aîné. Quand cela était trop dur pour lui je l’ai retiré et puis j’ai attendu que ça revienne de lui même. Le plus important c’est de leur faire confiance et de s’adapter à chaque situation 🙂

Reply
Madame Lavande 13 octobre 2017 at 12 h 28 min

Petite je dormais dans la chambre mitoyenne de celle de mon petit frère et nos lit étaient chacun collés de part et d’autre de la cloison, porte des chambres ouvertes. Nous avons passé des heures à discuter le soir et le matin dans nos lit, et ce sont de supers souvenirs qu’on se remémore encore aujourd’hui avec plaisir !
Et puis ils ont l’air tellement mignons l’un envers l’autre tes deux loulous 🙂 Impossible de ne pas fondre devant tes jolies photos !

Reply
mamanlouve 13 octobre 2017 at 12 h 29 min

Merciii beaucoup! Et je suis entièrement d’accord, ce sont les même souvenirs que j’ai avec ma soeur et j’y repense avec beaucoup de nostalgie !

Reply
Virginie 13 octobre 2017 at 13 h 11 min

Chez nous aussi c’est co dodo pour les enfants ! Au départ à 2 puis maintenant à 3. Même si nous avons la place, ils souhaitent dormir dans la même chambre (7 ans, 6 ans et 4 ans, garçon/fille/garçon)…
Parfois mon ainé râle si les plus jeunes font du bruit mais c’est finalement assez rare…

Reply
Mum_of_two18 13 octobre 2017 at 13 h 28 min

C’est intéressant ces différents points de vue . Ici mon fils et ma fille ont 21 mois d’écart et chacun leur chambre à l’étage : portes ouvertes bien sûr , ça communique mieux ! Nous dormons en bas , et si jamais Mr se décidait un jour pour un ptit troiz’, il y a encore une salle de jeux ….

Reply
Tamia 13 octobre 2017 at 13 h 58 min

Merci pour ton article très intéressant ! Pas encore concernée par cette problématique n’ayant actuellement qu’une Petite Loutre, mais c’est une réflexion que nous avons car en plein dans l’aménagement de notre maison… Nous souhaitons avoir plusieurs enfants et nous interrogeons sur la pertinence de leur faire chacun leur chambre. Pour le moment on envisage plutôt une pièce modulable permettant à chacun d’avoir son espace propre, mais faisant en sorte qu’ils soient ensemble. Bref, ton article me rassure et me conforte dans notre projet !

Reply
Cindy 13 octobre 2017 at 18 h 46 min

Ici on a toujours fait les partages de chambres.
D’abord avec les deux premiers par manque de place dans l appartement ….. quand on a déménagé dans une maison… il leur a fallu plus de 4 mois pour dormir chacun dans leur chambres
Ensuite à chaque vacances, même routine, tout le monde dans une chambre ! Ils adorent. Et depuis que bb5 est là, on partage de nouveau. Quand il a fallu choisir tout le monde était ok, on a même eu une chambre de trop pendant quelques mois. Elle s’est transformée en salle de jeu. Maintenant chacun a trouvé ses marques et le bon binôme ….. par contre ils savent que si besoin on change …. ça donne quelques déménagements mais c’est génial je trouve ! Alors POUR le partage !

Reply
elsa 13 octobre 2017 at 21 h 28 min

Cest vrai que c’est chouette que tu te remettes à écrire sur le blog j’aime toujours ce petit moment à lire tes jolis articles:)
nous on avait une 3ème chambre qui servait de chambre pour les copains ou la famille et j’avoue ne pas m’être posée la question sur le fait que ça serait la chambre de notre 2eme petite..et puis pendant ma grossesse j’ai tellement bossé, entre les journées à l’hôpital (interne), les exams, les oraux à 9 mois de grossesse..bref faire cette chambre rien qu’à elle a été pour moi hyper important dans la place que je faisais dans ma tête à mon bebe, rien qu’à elle. Ca a comme matérialisé l’espace qu’elle pouvait enfin prendre dans la famille, la maison, ma tête mon cœur. Et puis n’ayant qu’une sœur, je trouve Avec du recul que nos parents ne nous ont pas assez différenciées ni pris en compte parfois nos désirs/besoins individuels. J’ai adoré dormir dans la chambre de ma sœur mais j’aurais adoré avoir un espace rien qu’à moi par moment. Donc je sais que je vais etre super vigilante à Ca et je pense que j’attendrai qu’il y ait une vraie demande de part et d’autre pour les mettre ensemble. Pour l’instant la grande est trop contente d’avoir SA chambre de grande et bébé a côté dans sa chambre de bébé et ça n’empêche pas non plus des moments de complicité me faisant verser une petite larme 😉 donc je suis d’accord avec ton « on fait comme on peut et tant que ça va à tout le monde  » 😉

Reply
Estelle 16 octobre 2017 at 14 h 12 min

Mon fils a à peu près une semaine de moins que ta fille et ma fille a 4 ans, ils dorment dans des chambres séparées à la maison, mais chaque fois que nous partons en week-end ils dorment dans la même chambre (chez les grands-parents ou autres) et même si leur endormissement est un peu plus compliqué, on voit bien qu’ils créent une relation particulière dans ces moments là !

Reply
Elisa 16 octobre 2017 at 15 h 54 min

Coucou Flore, je suis ton blog depuis le début mais c’est la première fois que je laisse un commentaire. Nous avons 2 filles de 30 et 10 mois qui dorment dans la même chambre depuis les 3 mois de la petite (à partir du moment où elle a fait des nuits correctes).
Nous n’avons que deux chambres donc la question ne s’est pas vraiment posée mais nous allons bientôt agrandir (« suite » parentale, alléluia !), et il ne nous est jamais venu à l’idée de les séparer. Nous pensons plutôt les faire profiter de notre (actuelle) plus grande chambre et de faire de leur ancienne une chambre d’amis/salle de jeu.
Concernant l’endormissement, depuis peu c’est un peu le bazar le soir, en fait c’est la petite qui balance ses doudous pour que la grande vienne les lui ramasser, bref elles s’éclatent. Plus ou moins facile à gérer, mais ça se fait et il faut bien noter que quand elles sont vraiment fatiguées, ça ne moufte ni d’un côté ni de l’autre ! Si l’une se réveille et fait du bruit la nuit, ça ne réveille pas l’autre.
Nous avons parfois quelques difficultés lorsque les horaires des siestes de début d’après-midi ne coïncident pas, mais on arrive quand même à avoir de bonnes siestes « collectives », il faut juste tendre l’oreille pour récupérer la petite dès qu’elle se manifeste car elle se réveille souvent plus tôt que sa grande sœur.
Lorsque nous partons en vacances, elles sont habituées à dormir ensemble et ça se passe très bien. Quand elles vont chez les grands-parents qui ont de graaaaaaaaaaaandes maisons, elles passent la nuit dans la même chambre mais font des siestes incroyables séparément !
Enfin et pour « déculpabiliser » de ne pas leur donner assez d’espace (même si on assume notre choix, car c’est souvent que les gens sont surpris que l’on n’ « offre » pas une chambre chacune à nos enfants (nous vivons à la campagne)), dans la plupart des bouquins de pédiatrie il est recommandé de ne pas faire dormir les enfants seuls, que la chambre partagée les rassure, leur apprend l’altruisme, les rapproche … on en reparlera à l’adolescence !
D’ici-là, je me permets de t’embrasser et attends avec impatience ton prochain billet.

Reply
Clémence 16 octobre 2017 at 21 h 07 min

En te lisant,je me rends compte que certaines situations semblent parfois plus compliquées avec des enfants d’âge rapproché qu’avec des jujus.Pour nous les faire dormir dans la même chambre était une évidence.On souhaitait même les faire dormir dans 1 seul et unique lit les premiers mois!!On s’est finalement ravisé pour diverses raisons.Comme tu le décris,les enfants s’habituent aux pleurs,parfois même cela les berce !!Et les entendre gazouiller ensemble au réveil, dans un langage qu’eux seuls comprennent,est un pur bonheur!!

Reply
Ludi 17 octobre 2017 at 14 h 30 min

Bonjour,
de même que certains/certaines je suis ton blog depuis quelques temps et d’autant plus car nous avons le même âge et 2 enfants du même âge (décembre 2014 et janvier 2017), garçon puis fille aussi donc forcément…on s’identifie 😉
Ce qui est de plus très amusant c’est que j’ai fait les mêmes choix que toi ou eu les mêmes pensées (sur l’allaitement…la propreté) et ça m’étonne toujours en te lisant de voir à quel point il y a des convergences! Et là pour le coup je suis encore complètement en phase, nous avons quitté en juin un petit appartement pr se lancer (enfin) dans une aventure à la campagne dans une maison de…210 m2!
Autant dire que l’espace ne manque pas mais nous avons tt de même fait le choix de les faire dormir ensemble. Peut-être parce que dans un 1er temps cette maison nous semblait tellement grande que nous avions besoin de nous « rapprocher » un peu mais aussi dans l’espoir de bien « souder » ces 2 là (même s’il n’y a sûrement pas besoin!) et de leur faire partager cette intimité de la chambre et du sommeil…
En tt cas ça fait bien rigoler parfois les copains car c’est vrai que nous ne manquons pas de place mais c’est un choix assumé et…qui vivra verra!

Reply

Leave a Comment