En attendant bébéGrossesseNon classé

Une grossesse fantasmée

posted by mamanlouve 3 juillet 2015 46 Comments

Petite, je voulais être mère porteuse ! Ba quoi ? Y en a qui veulent être maîtresses ou pompiers et bien moi c’était mère porteuse ! Puis j’ai grandi, j’ai compris que ce ne serait pas possible mais j’ai gardé ce doux regard sur les femmes enceintes, rêvant à mon tour que cela m’arrive un jour…

Puis j’ai encore grandi (je vous rassure je n’ai pas 80 ans), et j’ai trouvé THE mec parfait (si, si !). Est venu le moment où nous avons décidé d’avoir un enfant et dès le début de ma grossesse ça a été plus compliqué. J’ai eu une grossesse, sur le plan médical, « sans soucis » mais là où ça a été plus difficile c’est le fossé entre le fantasme et la réalité.

Fatigue, nausées, rétention d’eau, poids, vomito, émotions en dents de scies …Petit aperçu du côté glam de la (en tout cas « ma ») grossesse.

La fatigue

Elle a été foudroyante, s’abattant sur moi à peine mes yeux s’ouvraient de bon matin ! Tous les midis, après le déjeuner, je me planquais dans une salle de montage pour dormir sous une table ! Le peu de personnes au courant de ma grossesse me couvraient gentiment ! Je suis sûrement naïve mais je ne m’attendais pas à être si épuisée, je pouvais m’endormir à 21h le soir, principalement le 1er trimestre.

***

L’acné

Bon c’est la plus belle arnaque de ma grossesse. On ne dit pas que lors d’une grossesse on a une peau de bébé ? Bon ba en tout cas pas pour moi ! Retour à la case adolescence, rendez-vous chez le dermato pour trouver un traitement compatible avec une grossesse (paye ta galère).

***

Nausées (et + si affinités)

Mais pourquoi ? Pourquoi vous êtes venues me pourrir chaque matinée ! Faisant du moment du réveil, le pire moment de ma journée ! Puis il y eu les vomissements, heureusement moins nombreux que les nausées…La première fois c’était à 9h du matin sur le quai de la ligne 4, sympa comme spectacle. Puis principalement chez moi, mais aussi une fois dans la rue, entre deux voitures, en mode ado qui rentre de soirée. Et il y a eu la plus mémorable : celle en conduisant ! Ah ba celle là je l’avais pas vu venir, heureusement j’avais toujours mon petit sac plastique avec moi (trop glam!)

***

Poids

J’ai tout de suite pris beaucoup de poids, ba quoi je suis enceinte yalaaaa je peux me goinfrer ! Ah ba non ! J’ai vite déchanté ! Sage-femme : « Ah mais madame vous allez pas me prendre 1kg par semaine c’est pas possible  » – 3 semaines plus tard – « Allez montez sur la balance » – +3kg  – « Ah nan mais madaaaame c’était une façon de parler ! « (oups). Je n’ai eu cependant aucun soucis avec mon poids de grossesse, certes j’ai pris 20kg mais je me sentais « bien » avec mon gros ventre. Le seul soucis c’était ma sage femme qui me sermonnait alors que je faisais vraiment des efforts ! J’ai même été à la piscine deux fois par semaine, en mode baleine échouée qui tente de faire une brasse (bon ça a duré 3 semaines…mais quand même !)

IMG_3035

***

Le sommeil

Je suis une marmotte (enfin j’étais hein !), je pouvais dormir 12h par nuit sans AUCUN soucis ! Puis je suis tombée enceinte, au début tout allait bien puis au cours du 2ème trimestre mon bébé a décidé d’installer sa petite tête toute mignonne sur ma vessie. Médecin : « Oh regardez c’est mignon, votre bébé il a tout compris, il installe sa tête sur la partie la plus moelleuse de votre corps  : votre vessie ! ça lui fait un petit oreiller comme ça ! » (explosion de rire) – (non partagée). C’était donc ça … Me voilà à me lever mmm je pense toutes les heures et demi pour lui faire dégonfler son coussin !

***

La rétention d’eau

Ahlala je me revois entrain de me pavaner jusqu’à mon 8ème mois : ouais j’ai pris 20kg mais tout dans le ventre, nananère ! Et puis le 8èmemois : BOUM. C’est comme si j’étais devenue une bouée ! Qu’on avait soufflé très très fort dans mon corps et que j’étais devenue le bonhomme Michelin ! Jamais vu mes bras autant gonfler, mes pieds, mes mains, mes jooooues ! Bon heureusement dès l’accouchement passé on a percé la bouée (ouf !)

***

Jean qui pleure et Jean qui rit

Pendant le premier trimestre c’était terrible, incontrôlable ! Je parlais, je riais, et puis d’un coup je pleurais mais genre le vrai sanglot ou t’as besoin d’un paquet de mouchoirs pour t’en remettre ! Puis c’était fini d’un coup. Ohlala…je croyais que c’était une légende ça moi !

***

Bon la liste serait encore longue mais dans l’idée je pense que je n’étais juste pas préparé à tous ces désagréments. J’avais une vision très idéaliste de la grossesse, un long fleuve tranquille de 9 mois, dans le monde des bisounours. J’ai trouvé ça long, difficile physiquement, moralement, épuisant, stressant…et j’en passe.

Vous l’aurez compris, je n’ai pas particulièrement aimé être enceinte, peut être que la deuxième grossesse sera différente parce que je serai plus préparée à ce qui m’attend, je ne sais pas.

Toujours est-il que si c’était à refaire je le referais parce qu’il y a aussi des choses dans la grossesse qui sont juste indescriptibles, bouleversantes, renversantes, émouvantes et qui parfois me manquent même ! Ainsi, pour terminer, je résumerais ma grossesse en une phrase que j’ai ressenti lorsque j’ai enfin pris mon bébé dans les bras pour la première fois :

« Si j’avais su que c’était toi dans mon ventre j’aurais sûrement aimé ma grossesse »


IMG_0285 2

Bon et vous votre grossesse? Réaliste ou idéalisée?

Rendez-vous sur Hellocoton !

46 Comments

Ragnagna 3 juillet 2015 at 6 h 32 min

J’ai un rapport compliqué avec ma grossesse. J’idéalisais pas mais j’ai quand même détesté. Une grosse fatigue, j’étais une larve permanente. J’ai eu une grossesse sans soucis médical aussi et pris le poids parfait (+7/8kg), juste ce problème de dpa qui m’a surtout énormément stressée à la fin.
Sauf qu’avec le recul tout s’explique, le fait qu’à 9 mois de grossesse je faisais toujours pas enceinte avec mon mini ventre, que je ne sente plus bébé bouger quasi (« c’est normaaaaaaal à la fin on les sent moiiiins »). Je culpabilise pas mal quand même quand j’y pense quoi (même si raisonnablement je sais que je n’y été pour rien !)

Super sympa les collègues qui t’ont planqué ^^ J’ai eu des gros noirs devant mon PC au bureau moi ^^’ (une fois j’ai fermé les yeux, rouvert et là mon PC était en veille X)

Reply
Ragnagna 3 juillet 2015 at 6 h 34 min

ai été*
J’écris trop mal, c’est quand le froid qu’il revient ? La petite est usante à la chaleuuur ><

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 21 h 54 min

Ah ba ça me rassure de voir que je suis pas la seule à ne pas avoir trop aimé ça !Mais waou 7-8Kg ?!!!!

Reply
noelie 3 juillet 2015 at 8 h 39 min

Moi aussi je rêvais d être enceinte depuis très très longtemps avec l idéal qu on peut s en faire… j ai eut une grossesse sans soucis (point de vue medical) et me retrouve beaucoup dans ce que tu racontes… Le fait d idéaliser forcément déçoit quand ça ne se passe pas comme on l aurai voulu… comme tu dis pour la 2 ème grossesse on prendra les choses différemment. <3 <3 Margot ma ptite chipie 😉

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 21 h 56 min

Oui je pense que quand t’as toujours rêvé de ça tu te fais toute une idée de ce que ça va être et la réalité peut du coup être un peu difficile ! Bon au moins on sera plus prête pour le prochain 🙂

Reply
Tiff 3 juillet 2015 at 8 h 42 min

Alors la ta dernière phrase je l’adore, car j’ai dit la même chose à mon Baby il n’y a pas si longtemps!Il y a peu de moments que j’ai vraiment apprécié dans ma grossesse je dois l’avouer aussi, les émotions en pagaille, les nausées qui t’écoeurent de tout , la fatigue énorme, pas de problèmes d’acné heureusement! Pour le poids à cause du diabete gestationnnel (le truc qui m’a vraiment pourri ma grossesse moi la grande gourmande que je suis) j’ai même perdu du poids! Je les trouve insupportables et culpabilisantes avec le poids les sage femmes, limite je stressais avant d’y aller « pourvu que je n’ai pas trop prit » et encore plus avec le diabete!!!! Enfin bon, la plus belle chose de cette grossesse est sortie et ça c’est le plus merveilleux!!

Gros bisous!!

PS: Mon Dieu ce que j’aime lire TOUT tes articles qui déculpabilisent tant les femmes, venir sur ton blog est une vraie « thérapie » lol il y a tellement de choses que je n’ai pas digéré durant ma grossesse que quand je te lis je me dis « mais ouf quoi, je ne suis pas la seule.. serais je normale finalement? Et tout ces gens qui m’ont fait culpabiliser mais quelle bande d ‘enfoires quand meme ! lol » Et même pour mon nouveau rôle de maman cela me fait un bien fou de te lire alors MERCI je crois que je t’aime ha ha!!!!

Tiff
http://www.mabulledepensees.com

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 21 h 58 min

Ah le diabète ça c’est pas cool…bon t’as eu ça et j’ai eu l’acné on est quitte non? Bon pas vraiment en soit… oui je te rejoins sur le poids c’est très culpabilisant, j’avais l’impression vraiment d’être la mauvaise élève alors que je faisais attention !!
Mais ooooh ton PS qui me touche trop…merci merci merci pour tes mots, ça me touche tellement…<3

Reply
P'tite Poulette 3 juillet 2015 at 8 h 43 min

Ca me fait du bien de te lire, tu désacralises la « grossesse telle qu’on devrait la vivre » ! Parce que oui, pour moi aussi; c’est bien éloigné de l’idée que j’en avais avant de tomber enceinte… Passé l’euphorie des 2 premiers mois, j’ai vite senti la douleur passer ! ^^ Plus de sport, finito (à part la piscine). Et pour une éternelle gamine comme moi qui court partout, saute dans les flaques, et fait joujou avec son chien et son chat dans la campagne … le changement a été radical. Mon corps ne m’appartient plus, il est en « pause ». Pour la bonne cause certes 😀
Alors tes 20kg ma belle, à part dans ton ventre, j’sais pas où ils sont allés se nicher !!!! ^^ trop mignonne !!! bisous bisous

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 01 min

Oh mais merci, vous allez me faire pleurer avec vos mots là…ça me touche d’autant plus que je te retourne le compliment parce que je dévore tous tes articles et je me retrouve complètement dedans! Le passage sur l’éternelle gamine m’a fait hurler de rire !! Salle folle va 🙂 Pleins de bisous

Reply
Lucie 3 juillet 2015 at 8 h 43 min

Je vais probablement en faire rager plus d’une, me concernant je n’ai jamais eu une seule nausée. Pour le moment (3 mois et 1 petite semaine) tout se passe bien.
Sauf que je suis devenue bien plus « con » que je ne l’étais avant. Mais, je suis devenue ce personne au boulot ! Je pense que c’est une façon de me protéger. Ma patronne m’en demande toujours plus, je court dans tous les sens au cabinet, les patients s’en rendent compte mais bien évidemment pas la principale intéressée… De ce fait, je suis méga stressée… Déjà que je le suis à la base, mais je pense que la grossesse n’arrange rien…

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 03 min

Grrrrr t’en as de la chance pour les nausées !! ça m’a vraiment pourri mon début de grossesse…pour le taff c’est vraiment pas évident…en plus si ta boss est pas très conciliante c’est d’autant plus dur…Essaye de ne pas te laisser atteindre, je sais que c’est dur à faire et je suis comme toi pour ça mais vraiment protège toi parce que toujours quelqu’un pour te faire chier. Bon courage en tout cas et tu verras, en vrai, ça va aller !

Reply
July 3 juillet 2015 at 9 h 28 min Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 06 min

Je viens de tout lire et ton article est juste CANON ! C’est exactement ce que j’ai ressenti !!Je suis vraiment rassurée de voir que d’autres femmes passent par les mêmes sentiments..Courage pour la fin de ta grossesse, je ne sais pas quand tu accouches mais ça a l’air de ne plus être très très loin ! 🙂

Reply
July 14 juillet 2015 at 11 h 35 min

C’est pour le 7 août 😉 merci pour ta réponse !!

Reply
Flavie 3 juillet 2015 at 9 h 44 min

Je suis heureuse de voir que je ne suis pas la seule à avoir ressenti cela !
Je suis la première de mes amies à tomber enceinte, je n’avais par conséquent que la vision de ma mère, mes tantes et un peu de Florence Foresti certes mais quand même…  » Tu verras tu auras la peau tellement belle et douce », « Tu te sentiras la personne la plus importante du monde »  » Tu auras de magnifiques cheveux »  » profites en bien ce sera un moment extra »… Oui ba je ne l’ai pas vu comme ça ! Acné horrible, pire que quand j’étais ado, fatigue intense à 20h max j’étais couchée ce qui faisait une petite vie métro/boulot/dodo loin d’être passionnante, 30 kg en plus oui madame… alors avec tes 20 kg laisse-moi rire ;). Pourtant je n’avais pas tant augmenté mon alimentation. Ok un peu gouter mais 30 kg pour une tartine brioche / Nut ça fait beaucoup…
Je me sentais laide, lente, nulle… Bef j’ai détesté. Et comme tout le monde disait « Oh tu dois être tellement heureuse »  » C’est le début de la maternité »… Je me sentais encore plus nulle…
Ah… c’est ça être mère ?… Mais je ne vais jamais y arriver, je suis trop égoïste, trop centrée sur moi…trop nulle… Je serais une mère HORRIBLE…
Mais heureusement mon mari génial et tellement patient m’a encouragé et supporté… « Mais si tu verras ça va aller, c’est normal de détester vomir tous les matins, de ne pas aimer ne pas te reconnaitre dans le miroir »… Oui c’est vrai c’est normal… Il a accepté mes changements d’humeur, ma « reloue attitude », bon il y est un peu habitué mais c’était pire !
Et ho magie j’ai accouché. Dans la douleur certes, mais j’ai accouché… Et à ce moment…joie, joie, joie, joie…un bouleversement en moi à la seconde où on me l’a donné…
2 ans plus tard  » Je veux un autre bébé » et la seconde grossesse même si elle a été identique à la première, acné, nausées, mode baleine dès les premiers mois… Je l’ai vécu totalement différemment. Et j’ai accouché sans douleur 😉
Tout ça pour dire que malgré une première grossesse que je n’ai pas du tout appréciée j’y suis retournée… Et je fais évidemment des bêtises comme tout les parents mais je ne pense pas être une mère si horrible… Donc je pense qu’une fois de plus mon mari avais raison… Ca va aller ce n’est pas parce que tu n’aimes pas ta grossesse que tu n’aimeras pas tes enfants…!

Merci encore pour ce bel article !

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 11 min

Ohlalalalalalalalala mais merci Flavie pour ton témoignage !! Il faudrait absolument qu’on se parle de tout ça !!! Je pense que tu as bien résumé ma grossesse à travers la tienne et nos maris sont un peu identiques dans le caractère à ce que je vois 🙂 bon ça me rassure pas pour la prochaine grossesse parce que je t »avoue que j’ai un petit espoir secret d’avoir une grossesse très différente sans nausées ni acné mais encore une fois il faut pas non plus que je fantasme la seconde ! Mais là om tu as raison c’est qu’on y retourne avec tout l’entrain qu’il faut alors qu’on sait ce qui nous attend mais la finalité de tout ça est tellement ouf que c’est une évidence !!! Merci à toi pour ton si gentil commentaire <3

Reply
Maman noob 3 juillet 2015 at 9 h 45 min

J’ai eu beau passer ma grossesse dans le canapé, presque sans sortir de chez moi avec un risque de fausse couche puis de prématurité j’étais étrangement calme et j’ai adoré ça. Bizarre !
Sauf le 1er trimestre bien entendu où j’avais des nausées à longueur de journée et où je dormais tout le temps ! 😉

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 12 min

Oh la chance, t’as un sacré mental parce que moi ça m’aurait fait péter les plombs !! Non ba franchement tant mieux j’espère prendre un peu de ta philosophie et de ton caractère si je repasse par là ! 🙂

Reply
lebazardelaura 3 juillet 2015 at 9 h 59 min

Ah ça me rappelle des souvenirs (bon okay, 2 mois, pas si loin que ça !). J’ai eu de la chance d’échapper aux nausées, mais je te rejoins sur la fatigue écrasante comme si j’allais tomber raide endormie sur mon bureau. Je luttais tel un zombie et je m’endormais en 2 secondes sur le canapé en rentrant chez moi. Enfin, ça c’était au premier trimestre, au dernier, impossible de fermer l’œil de la nuit …
Bises
Laura

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 13 min

Ah ba oui ce sont pas de très vieux souvenirs hein 🙂 oui pareil au dernier trimestre j’ai arrêté de dormir je crois ! Et tous ces gens qui te disent : profites en pour dormir parce qu’après tu pourras plus! Grrrr mais je peux déjà plus !!!!! 🙂
Bises !!

Reply
Sweet Lonely Jane 3 juillet 2015 at 10 h 04 min

C’est drôle, moi c’est tout le contraire! Je suis enceinte de 8 mois et demi et cette grossesse a été tout le contraire de ce que j’avais imaginé… J’ai toujours voulu des enfants mais j’ai attendu longtemps: j’associais la grossesse à 9 mois de galères: nausées, fatigue, kilos et mode baleine. Peur de mettre mon corps et mon couple à l’épreuve. J’avais parfois de la peine pour les femmes enceintes que je croisais dans la rue! Je suis tombée enceinte et tout n’a pas été facile sur le plan médical ( stress lié à une amniocentèse à 3 mois), à partir du moment où nous avons été rassurés, c’était le rêve. Très peu de kilos pris surtout au début (ce mois-ci euh…) sans aucune restriction, un accompagnement médical (et social) génial, une peau et des cheveux de rêve, bref un état de bien-être et de plénitude rarement connu. Ce 3e trimestre est un peu moins smooth (plus de mal à dormir, un peu de fatigue mais rien de grave). Aujourd’hui, j’ai très peur que cet état me manque très rapidement!

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 15 min

Ahlala c’est fou c’est en effet tout l’inverse ! Mais je pense en effet que si il y a un gros écarte entre ce qu’on pense que cela va être et ce que cela est, la grossesse peut être très différente! (oula phrase un peu biscornue !) En tout cas bon courage pour la dernière dernière ligne droite (si tu n’as pas déjà accouché entre temps !) la rencontre est proche! Plein de bonheur!!

Reply
Farfadette 3 juillet 2015 at 10 h 32 min

Je pense que je l’avais idéalisé… Je pensais comme toi, que tout serai beau et rose …
Mais on ne gagne pas a tous les coups ! Durant le premier trimestre à cause des nausées et la fatigue, j’ai vraiment cru mourir ! En plus ayant un bypass (opération qui m’a permis de maigrir, je ne peux pas manger comme tout le monde alors l’étape du repas est super difficile pour moi. Car meme si j’ai la dalle, je dois manger en petite quantité ! Bon la, j’apprend a le faire tout au long de la journée comme ça je ne suis pas malade ! Car si je mange trop je vomi et si je mange pas assez je vomi xD O Joie !!

Il a fallu aussi que je prenne tout un tas de vitamines pour remonter mes carences en fer ! Le petit me prend tout :p Bon au moins lui il pète la forme :p

Par contre je n’ai pris que 7 kg lol La sage femme elle est très contente vu qu’en fait c’est le bébé qui prend tout !! J’ai eu quelques moment de grandes émotions 3 ou 4 fois ou je me suis mise a pleurer sans raisons et ou le barbu ne savait pas quoi faire !

Et quand minus a commencer à bouger, alors la il n’y est pas aller en douceur ! Il a su se faire remarquer à tel point que j’en ai pleurer de douleur ! Oui bon j’avoue je suis un peu chochotte aussi xD

Et pour la vessie, il est comme le tien, il s’en sert d’oreiller … sauf que j’ai 3 reins à la base … Qui fonctionnent parfaitement … Et en tant normal je vais très souvent faire pipi mais la ça devient du n’importe quoi xD Monsieur y appuie bien dessus lol

La grossesse n’est pas un super moment à passer donc (pour moi) et il me tarde qu’une chose … fin aout début septembre, qu’il sorte enfin et que je fasse sa connaissance !! Je commence vraiment à m’impatienter ! A trouver le temps très long surtout qu’il bouge tout le temps !

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 18 min

Hahaha tu m’as fait rire ! Ma pauvre c’est fou qu’il arrive à te faire mal ! Je me souviens un peu de certaines douleurs quand il appuyait à des endroits chelous mais ça allait encore ! Je savais pas pour le bypass je t’ai toujours vu fine moi ! J’imagine que ça complique un peu les choses. J’ai hâte pour toi que tu accouches ! Non en effet ce n’est pas tout rose malgré l’image qu’on veut bien nous donner ! Merci pour ton message en tout cas et profite de Toulouuuuuse !!! Bises

Reply
Ayanna 3 juillet 2015 at 10 h 38 min

Grossesses merdiques et accouchements merdiques. Baby boom est un complot. Je suis assez clair ? Quelle belle femme enceinte tu étais.

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 20 min

Hahahahahahahahaha « baby boom est un complot » MERCI pour cette phrase ! C’es trop vrai ! A chaque fois que je regarde même encore aujourd’hui les meufs ont pas mal, ont l’air épanouies et même triste que la grossesse s’arrête ! Nan mais OOOh suis -je inhumaine ?

Reply
Floriane 3 juillet 2015 at 13 h 06 min

Idéalisée et affreuse. Mais Ca tu le savais Deja !!

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 20 min

Haha oui ça je suis au quotidien 🙂 Courage ma poulette <3

Reply
Lexie 3 juillet 2015 at 15 h 42 min

Je ne m’attendais à rien de précis. La première grossesse s’est bien passé, pas de nausées et je me suis arrêtée à 7 mois de grossesse (fin de contrat) donc pas trop de fatigue non plus. Le truc que je n’avais pas imaginé meme dans mes pires cauchemars : les reflux, avec un bébé qui enfonçait ses deux pieds à longueur de nuit dans mon estomac.

Pour cette deuxième grossesse, on m’avait prévenu que ça pouvait être bien différent donc je me suis preparée au pire. J’ai eu des nausees pendant deux semaines. Je me suis demandée comment on pouvait endurer ça trois mois (voire plus). Et puis c’est tout. Le troisième trimestre est déjà bien entamé. Pour le moment, la petite soeur pétrit plutôt ma vessie que mon estomac ce qui est tjs une évolution positive 🙂 Je connais quelques nausees, je pensais pas que c’était possible au troisieme trimestre mais au moins ça m’empêche de manger tout ce qui passe 🙂

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 23 min

Arf les reflux…pas trop connu ça ou de manière très ponctuelle et j’avoue que c’est vraiment pas agréable…C’est bien que tu te sois préparé à pire pour la seconde, tu ne pouvais pas être déçue du coup! Oui pour les nausées c’est vraiment dur…je t’avoue que j’ai fini par prendre des médocs parce que j’en pouvais plus! Et oui au troisième trimestre elles sont un peu revenues aussi mais c’est sûrtout parce que ton estomac est vraiment compressé! Bonne fin de grossesse en tout cas !!! 🙂

Reply
Damanne 3 juillet 2015 at 16 h 42 min

Pour ma part, je n ai jamais idéalisé la grossesse, c’était une étape à passer pour obtenir ma petite famille. J’ai mis du temps à me sentir prête (peut-on vraiment l’être ??) et on s’est lancé. Aujourd’hui j’en suis à 32 SA, accouchement prévu fin août début septembre. Comme toi j’ai connu les grosses fatigues, les nausées (jusqu’au 5eme mois, je pensais qu’elles n’allaient jamais partir !) et c’est vers 6 mois que j’ai commencé à le sentir mieux, sans pour autant connaître la « patate ». J’ai revécu totalement à partir du moment où j’ai été en arrêt (bébé trop bas) et que j’ai eu du temps pour moi (au 6 eme mois) : à moi les siestes, la lecture, le temps de me chouchouter. Même si j’ai pris peu de poids (7,5 kg) je n’aime pas mon corps et ce qu’il est devenu. Mais je pense qu’au final je vis une grossesse normale et plutôt sympa, ce qui me fait un peu redouter la prochaine 🙂

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 25 min

Jusqu’au 5ème mois??? AU mon dieu l’horreur !!! Waou alors moi le dernier trimestre c’était vraiment le pire, enfin pareil que le premier mais pour d’autres raisons. En fait y a que le 2ème que j’ai « aimé »! Mais oui le temps où tu peux enfin prendre soin de toi ça c’est vraiment le pied et tu peux enfin te tourner vers toi! Ah et bravo pour les 7,5kg ! Championne 🙂

Reply
Chat-mille 4 juillet 2015 at 12 h 55 min

Mère porteuse, c’est un rêve de métier que je n’avais encore jamais entendu 😉 Remarque, moi je voulais être maman, toute petite… c’est un peu la même chose, le côté mercantile en moins :p

Là où je te rejoins, c’est que j’étais persuadée que la grossesse, ce serait la plus belle parenthèse de ma vie. Ha ha ha. Ça a été les neuf moins les plus LONGS et les plus désagréables de ma vie, oui.

C’est pour ça que, pour le deuxième bébé, repasser par la case grossesse, l’angoisse. Je suis admirative des femmes qui enchaînent deux grossesses volontairement (et de celles qui les enchaînent involontairement aussi, mais bon, pour le coup, une fois que t’es dedans, t’es dedans, t’as plus le choix).

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 28 min

Haha oui moi je voulais juste les porter pas les avoir alors qu’aujourd’hui c’est presque l’inverse ! Oui enfin je ne laisserai JAMAIS une autre femme porter mon bébé qu’on soit clair 🙂
Ah je ne savais pas que pour toi ça avait été pareil, ça me rassure héhé 🙂 Bizarrement j’ai beau avoir détesté je comprends qu’on enchaîne parce que au moins « ça c’est fait » c’est un peu bête à dire mais pas envie de traîner ça sur 20 ans quoi! Après il faut un petit laps de temps pour s’en remettre quand même ! Mais bon je pense que quand est dedans en effet on a pas le choix !

Reply
Un énième blog de Maman 4 juillet 2015 at 22 h 34 min

Bon bah en fait moi…j’ai jamais fantasmé ma grossesse avant d’être enceinte. Puis quand je suis tombée enceinte, je m’attendais aux nausées…que je n’ai pas eu. Par contre, la rétention d’eau, la fatigue, l’essouflement, les ronflements…ça je m’y attendais pas et je l’ai eu (youpi).
C’est un peu comme le mariage, tu penses que ça va rouler mais y a toujours des petits tracas.

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 29 min

Ah la chance pour les nausées ! Et oui tes symptômes j’ai connu aussi…sauf les ronflements tiens ! J’aime beaucoup ta dernière phrase 🙂

Reply
Rose comme trois pommes 5 juillet 2015 at 13 h 44 min

Je pense que nous sommes nombreuses à avoir imaginé ça !
Pour ma part, je trouvais que ça avait l’air confortable, ce gros ventre rond et douillet. C’était avant d’avoir à le porter, et qu’il compresse ma circulation sanguine.
Sans compter le diabète qui a été un enfer, la MAP…
Mais le pire je crois que c’était dans ma tête. Je me suis vue devenir super angoissée, sans arriver à me raisonner, avec plein de choses qui remontaient. Bref…

J’espère vraiment que la seconde grossesse sera plus zen !!

J’adore ta dernière phrase 🙂
ça résume bien que malgré tout les désagréments, ça vaut le coup !

Reply
mamanlouve 6 juillet 2015 at 22 h 32 min

AH oui le diabète, la MAP c’est pas facile…j’imagine que j’aurais été exactement comme toi! Oui parce que même sans gros soucis particulier j’étais ultra angoissée et j’ai d’ailleurs gardé cette angoisse même après l’accouchement. Une angoisse différente mais irrationnelle qui me pourrit un peu au quotidien…! Tout comme toi j’espère que ce sera différent, on fera un point ensemble pour le second 🙂 Bisous !

Reply
Melanie 7 octobre 2015 at 8 h 04 min

Ça fait du bien de lire ce genre d’article. Pour ma part j’ai eu une grossesse difficile. 9 mois de nausées , de douleurs au ventre, la fatigue du début à la fin. J’ai aussi eu les remontées acides, une Map et le bébé était bien calé sur mon col d’utérus. Je me suis traînée pendant 9 mois.
Les nausées ne m’ont jamais empêché de manger, et j’ai pris 13 kg. Le corp médical m’a gonflé avec la prise de poids et encore maintenant certains médecins me disent que c’est beaucoup. Et là je leur répond qu’ils abusent.
Ceux qui nous font culpabiliser sont en général les médecins hommes ou les femmes qui n’ont pas eu d’enfants. Les autres femmes savent que parfois on fait comme on peut.
J’ai été mal pendant 9 mois, les échographies étaient aussi douloureuses, le bébé était trop bas donc à chaque fois ca tournait en séance de torture.
Il y avait aussi l’incompréhension des gens quand je leur disai que j’étais mal. J’ai acheté un bouquin dont le titre était évocateur « j’aime pas être enceinte » la caissière m’a fait la morale mais c’est génial d’être enceinte.

Le meilleur moment ca a été l’accouchement, très rapide (5h entre les premiers contractions et la naissance) et puis après ce petit bébé.
Il a onze mois et je crois que j’ai oublié beaucoup de désagréments de la grossesse. L’essentiel c’est que malgré une grossesse chiante, le bébé a toujours été en forme. Et la grossesse ça ne dure que 9 mois, le rôle de maman c’est beaucoup plus long et ça j’adore (bon des fois je veux bien faire des petites pauses).

Je viens de découvrir votre blog et ça fait du bien de voir que d’autres personnes ont vécu des choses similaires.

Bon allez je file m’occuper du bébé.

Reply
mamanlouve 8 octobre 2015 at 10 h 02 min

Oh merci pour ce si gentil message …!! Nan mais 13kg c’est PARFAIT ! Pfff n’importe quoi ! J’ai pris 20kg…je te laisse imaginer les sermons de ma sage femme, c’est pas faute d’avoir fait attention et du sport mais rien n’y faisait je grossissais (sûrement l’arrêt du tabac aussi!) bref ! Je comprends bien tout ce que u décris dans ton message et je suis contente de ne pas être la seule ! merci pour ton message en tout cas ! Bienvenue ici en tout cas et à très vite !

Reply
TwinsMom 27 janvier 2016 at 22 h 46 min

Une grossesse très attendue et idéalisée mais, étonnamment, en réalité très, très proche de mon fantasme… jusqu’à ce jour. Car je suis toujours enceinte au moment ou j’écris ces lignes – jusqu’aux amygdales – de mes premiers.
Des jumeaux : premier idéal.
37SA dans 2 jours. + 15Kg, tout dans le ventre (103cm de circonférence), encore une fois POUR LE MOMENT (la prudence est de rigueur : RIEN N’EST GAGNE !
Pas si fatiguée, ni en début de grossesse, ni à ce jour.
Pas de vergetures (merci aux T-shirts taille L achetés dans le but d’être sacrifiés, dégorgeants d’huile et dans lesquels je macère (voilà qui ne me manquera pas !) chaque nuit, ainsi que les jours « off » (en échange de quoi on fait une croix sur son potentiel séduction mais c’est pour la bonne cause). Merci aussi certainement aux gènes élastiques de ma mère (61 ans) et de ma grand-mère (86 ans), qui après plusieurs grossesse à terme chacune, ont des peaux à faire pâlir des minettes de 15 ans.
Pas de nausées, pas de vomissements, quant aux envies : des salades composées ++, des soupes, des légumes, des fromages pour enfants Kidiboo… mêmes mes envies sont saines, et quand je dis saines, je veux dire chiantes en fait…
Mais parce qu’heureusement tout n’est pas parfait, il y a eu au premier trimestre les maux de têtes, ceux qui peuvent durer plus de 24h consécutives si tu t’entête (on passera le jeu de mot) à ne pas prendre cette petite gélule de paracétamol salvatrice et pourtant autorisée par ton médecin ; à partir de 5SA, LE pipi nocturne traditionnel qui coupe ton sommeil et fera dès lors partie de toutes tes nuits ; à 4 mois la grosse-vilaine rhino-pharyngite, accompagnée de son amie l’otite et toutes deux agrémentées d’un début d’infection pulmonaire : le truc qui te colle aux cellules une bonne vingtaine de jours et qui te fais ressembler à un zombi faisandé de The Walkind Dea ; à 33SA une douleur des tissus, des ligaments, localisée sur le flan droit, qui apparaît soudainememt, la nuit du 31/12 au 1er/01, t’empêche de dormir, empêche l’Homme de dormir car te voir pleurer le désempare, te fais angoisser et perdre confiance en toi car si tu ne supportes pas cette douleur mais « comment vas-tu supporter d’accoucher ma pauvre fille ?! », finalement causée par un Loulou mal placé, très haut, et miraculeusement soulagée par une séance d’haptonomie (depuis, je crois aux miracles !) et enfin, pour finir sur une douce touche parfumée, les hémorroïdes, parce qu’à 8 mois bien sonnés et deux boites crâniennes qui appuient là, en-bas, fallait bien qu’elles me saluent les garces.
En attendant, ça sent l’accouchement à plein nez pour la semaine prochaine et celui-ci aussi, j’ai bien eu le temps de le fantasmer… aïe.

Reply
nanouchka 1 février 2016 at 14 h 30 min

merci pour ce super post qui me permet de me retrouver dans ce que je vis en ce moment. je suis à 3 mois et demi. pour le moment, je touche du bois, 3,5 kg de pris. le 1er trimestre a été source de douleurs abdominales, de chute de tension, d’anémie et d’une énoooorme fatigue. j’avance pas à pas dans cette phase de la vie que chacune vit à sa manière. le 2ème trimestre est un peu plus dynamique que le 1er mais le dos commence à se détraquer.
c’est également dur de pouvoir partager avec des amies qui sont dans une phase de la recherche de l’homme de leurs rêves ou a contrario avec nos mères ou belles-mères qui ont oublié ce que c’était. tout devient « normal ». chaque douleur est « normale ». comme si, pour nous rassurer, elles n’avaient qu’à dire « de toute manière c’est pas grave, c’est le lot d’une femme enceinte ». sauf que parfois on a juste envie de dire « oui mais non! ». ton blog permet de nous retrouver dans ces petites leçons de vie, avec humour et surtout beaucoup d’humanité. merci !

Reply
Mathilde 23 avril 2016 at 14 h 38 min

Oui, non, je sais pas trop.

Avant ma première grossesse, je ne me suis jamais trop posé la question. Mais j’ai été une larve au deuxième trimestre, je me levais, j’allais bosser, je rentrais, je dormais. Bref c’est pas bien mais j’en ai sauté des repas, j’étais tellement claqué que je n’avais même pas la force d’attendre l’heure de manger.
Deuxième grossesse… Rien à voir. J’ai eu un peu la sensation d’avoir gagné tout les symptômes négatifs de la femme enceinte, j’ai vomis toutes mes premières boissons de la mâtiné pendant plus de 4 mois (heureusement une fois vomis le matin j’avais la paix la journée au boulot), j’ai eu des sautes d’humeur incompréhensibles, incontrôlables à pleurer des heures sans savoir pourquoi, j’ai rêvé/mangé du chocolat (et toutes les saloperies du commerce) pendant au moins 5 mois alors qu’habituellement je n’en mange quasiment pas.

Bref, après 2 grossesses j’en ressort quand même le fait qu’il n’y a qu enceinte que je m’aime autant. Oui c’est narcissique, mais je suis toujours admirative devant mon ventre rond, devant ces sensations, devant la capacité qu’à notre corps de transformer une petite cellule, en bébé.

Reply
Cora 2 mai 2016 at 22 h 11 min

La grossesse, je l’attendais depuis des années! Pas que j’ai eu du mal à tomber enceinte, juste que l’envie d’être maman était présente et très forte depuis longtemps.

Au début, c’était fatigue ++, nausées, vomissements, et stress parce que peur de perdre mon bébé, c’était vraiment pas cool.
Passé le 1er trimestre, l’angoisse est redescendue et j’ai un peu plus profité, mais ça n’a pas duré longtemps, jusqu’à ce qu’on suspecte une mucoviscidose chez ma fille.
Entre temps, mon gynéco voit un retard de croissance et une oligoamnios (très peu de liquide amniotique) et décide de m’hospitaliser à 6 mois et demi pour une menace d’accouchement prématuré.
Pas de maladie finalement, mais alitée plus d’un mois et accouchement en urgence un bon mois avant le terme avec une petite puce conduite directement en soins intensifs.

Malgré tout, j’ai aimé être enceinte et sentir Lilas me donner des coups au réveil, je crois que ça me manquera toujours un peu 🙂

Cora

Reply
Ninya 30 juin 2016 at 17 h 16 min

Moi qui rêvai d’une grossesse sereine… A force d’entendre que tout peut affecter le bébé, que le stress c’est mauvais et tout, je vis très mal certains aspects. J’ai été attaquée par mon chat à de nombreuses reprises. Griffée tous les jours. Entre le stress et les risques de toxo, j’ai failli balancer ma bestiole par la fenêtre. Et j’ai culpabilisé pour l’animal et pour le bébé… Au travail, les collègues ont été très peu compréhensifs, j’avais mal assez souvent et comme j’ai déjà perdu un bébé j’étais très stressée. Travaillant debout toute la journée, j’ai mal vécu cet aspect là. J’ai voulu négocier un aménagement d’horaire, mais on me l’a mis dans le c*l. On me laissait pas aller aux toilettes normalement, j’ai fait des infections urinaires. Alors j’ai dit merde. J’ai des fringales juste énormissimes, un peu moins maintenant à 8 mois de grossesse. Le premier et le second trimestre, j’étais quasiment en « chasse », dès qu’une odeur alimentaire m’attirait c’était terminé. Je restai cablée dessus et je pouvais dévorer n’importe quoi. Je m’accroupissais derrière le comptoir pour manger, en mode enfant sauvage, c’était perturbant. J’ai eu de gros soucis psychologiques, notamment suite à un problème familiale et mes soucis de dépression chronique sont ressortis. J’ai très mal vécu mes migraines aussi. J’en ai toujours, ça me tue à chaque fois. Pas traitement, que dalle.
Heureusement, j’ai eu assez peu de nausées. Je m’attendais à pleurer pour tout et n’importe quoi, au final, le plus perturbant émotionnellement furent les crises d’euphorie. Je peux prendre un fou rire pour n’importe quoi. Genre quelqu’un dit le mot « caca » et c’est parti. Je dors en pointillé. Je m’y attendais pas du tout, en fait. Je controle mieux mon cycle de sommeil, je peux le chronométrer pour qu’un cycle isolé soit au rendement maximal pour le repos. J’ai appris à faire des mini siestes.

Ma fierté, c’est de voir que mon fils se développe super bien, qu’il est en forme, qu’il communique et qu’il semble vachement attentif à ce qui se passe autour de lui. C’est le plus important en fait. Tant pis pour « ma » grossesse idéalisée, lui va bien. J’ai hâte d’accoucher et de pouvoir le tenir dans mes bras, maintenant.

Reply
Bonjour jolie grossesse | Maman Louve 28 octobre 2016 at 8 h 31 min

[…] juste pas du tout préparée à tout cela. J’en avais parlé dans un billet appelé Une grossesse fantasmée, je viens de me relire et ça me fait tout drôle ce ressenti…Je pense que j’avais […]

Reply

Leave a Comment