Avec papa / En coupleCôté maman

Un amour de papa

posted by mamanlouve 7 août 2015 14 Comments

Depuis sa naissance, mon fils est très tourné vers moi, si je pars de la pièce il pleure, s’il me voit il pleure, en somme, nous sommes dans une perpétuelle crise de la séparation depuis ses 8 mois. Si je trouvais ça mignon et touchant au début, progressivement cette relation a fini par me rendre prisonnière. Quand il pleure la nuit mes bras le calment, si nous sommes tous les deux dans la pièce il ira systématiquement s’accrocher à mes jambes. Au fil du temps, je me suis habituée à gérer les crises. Même si mon mari est toujours là pour m’aider, dans le fond je sais que moi seule arrivera à le calmer et cette idée m’a fait mal.

 Il est vrai que je suis beaucoup avec mon fils, comme je travaille de chez moi je lui fais faire de petites journées à la crèche et m’en occupe donc beaucoup. Mon mari, bien souvent, rentre trop tard du travail pour lui dire bonne nuit. Malgré tout, mon fils a toujours son rayon de soleil dans les yeux quand il voit son papa rentrer le soir, il a toujours des moments tendres avec lui et quand il le garde seul cela se passe très bien, mais, il y a un « mais ». Un tout petit « mais » qui me tracasse depuis plusieurs mois. Alors que mon mari est le plus adorable des papas, little G. a une grande demande affective de ma part, est-ce normal ? Est-ce que tous les enfants sont rattachés à ce point à leur maman ? Je n’en sais rien. J’attendais ce jour où notre fils allait s’accrocher aux jambes de mari, aller pleurer en le voyant partir et ce jour est enfin arrivé pour mon plus grand bonheur.

 Depuis le début des vacances, little G. n’a d’yeux que pour son papa, quand il rentre il met toute son énergie pour courir à quatre pattes le plus rapidement possible, pour arriver à ses pieds. Quand il part c’est des larmes et des larmes, à attendre son retour derrière la porte. Hier matin, il s’est baladé dans toutes les pièces de l’appartement en criant « papa, papa, papa » et moi ça m’a fait fondre d’amour. Je ne ressens aucune jalousie ni délaissement, bien au contraire, cela me fait du bien, me rassure et me réchauffe le cœur. Quand, tôt le matin, nous le prenons dans notre lit, little G. se rendort en enlaçant son papa, en se lovant contre sa poitrine ou en posant sa tête dans son cou. Ces images sont pour moi les plus belles car on voit tout cet amour et ce besoin viscéral d’être avec lui, son père.

Processed with VSCOcam with b1 preset

 Cela me fait aussi du bien pour l’homme que j’aime. Lui comme moi n’avons jamais douté de l’amour que lui porte Little G., oh que non, comment pourrait-on, ses yeux parlent pour lui, mais ces démonstrations toutes droites venues du cœur nous remplissent de bonheur.

Je me sens enfin en harmonie et avoir trouvé mon équilibre familial. Dans cette famille décidément notre trio s’aime si fort. Mon fils, mon amour, mes deux hommes, je pourrais passer ma journée à vous regarder jouer et vous épanouir ensemble. Et little G. tu as bien raison de t’accrocher si fort à ton papa, je fais la même chose depuis maintenant dix ans et crois moi, il est impossible de s’en lasser. 

Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with f2 preset

Processed with VSCOcam with f2 preset

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

14 Comments

Lo 7 août 2015 at 7 h 45 min

La même situation ici et les grandes vacances (enfin le mois de juillet ) ont permis à mes deux amours de se (re)retrouver.
Près d’un an avant que mon fils décroche de sa moman
🙂

ps : beau texte!

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 04 min

Ah ba tu me rassures…le mien a 13 mois et ça fait que 2 semaines qu’il agit comme ça, pourvu que ça dire c’est trop bon !! Et merci pour ton passage ici et ton ptit message !

Reply
Die Franzoesin 7 août 2015 at 10 h 41 min

Ooooh c’est trop beau ! Et je me reconnais beaucoup dans ton témoignage (donc c’est que ça doit être normal 🙂 ). Ici on est en plein crise des huit mois alors l’amélioration se fait encore un peu attendre mais je suis sûre que ça va venir !

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 06 min

Oui 8 mois tu es en plein dedans !! Pour être honnête je pense que ça a plutôt commencé à 9 mois pour mon fils. Il a commencé à pleurer la nuit et avait juste besoin de me voir pour se rendormir! Heureusement on s’est sorti de cette phase qui n’a duré « que » trois semaines mais il reste quand même trèèèès tourné vers moi. Je suis si heureuse de voir cette relation changée, ça va venir aussi pour toi !

Reply
Maman Nouille 7 août 2015 at 11 h 51 min

Bon je viens déjà de le dire sur le post précédent, mais super jolies photos!
Chez nous,8mois 1/2, je me disais pas d’angoisse car pas de peur de l’étranger. Mais finalement je vis aussi ce que tu décris, des pleurs quand je quitte la pièce où quand il me voit (j’ai cru que c’était ma coupe e cheveux qui ne lui revenait pas!).

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 08 min

Alors tout d’abord merci beaucoup pour mes photos, c’est trop gentil…ensuite écoute moi aussi y a jamais eu trop ça, pas de pleurs incroyables quand il voyait un inconnu ou ça m’a pas vraiment marqué donc c’est que ça ne devait pas être très fort. Par contre qu’il pleure quand il ne me voit plus ou quand il me voit ça c’est l’enfer ! En gros il pleure dès que je suis là quoi, très agréable ! Ça commence à évoluer et ça fait franchement du bien! Pour toi à 8 mois et demi tu attaques vraiment la phase pas facile mais chez nous ça a duré 3 semaines et après c’est redescendu d’un cran! Bon courage !

Reply
Lexie 7 août 2015 at 13 h 08 min

Notre fille a tjs été plus accrochée à moi. Ce n’est pas faute pourtant au Papa de prendre sa part de « job ». On a tjs fait du 50/50 et à présent il l’emmène et va la chercher ts les soirs à la garderie. Mais je continue à être son « parent par défaut » la plupart du temps. J’ai longtemps espéré que les choses changent car je sais qu’il en ressent une certaine peine par moment mais je finis par me demander si ce n’est pas davantage une question de personnalité que de rapport papa-maman.

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 10 min

Franchement tu soulèves une vraie question…je me suis demandée la même chose et je ne sais toujours pas en réalité ! Mon mari s’en occupe beaucoup et quand je bosse c’est lui qui l’emmène à la crèche le matin, il lui donne le bib et le we il est scotché à lui donc franchement je ne sais pas du tout…on verra avec le temps! Merci pour ton message ça me rassure de ne pas être la seule dans ce cas !

Reply
Ragnagna 7 août 2015 at 13 h 12 min

Olalala ça fait un peu peur la crise des 8 mois comme ça >< Ici Papa a peur d'être laissé pour compte, mais quelle sourire quand elle le voit ! Et je leur laisse le bain comme rituel à deux, même si elle est ravie quand je viens les y voir et jouer avec eux deux. Ils en ont de la chance les aînés d'avoir leurs deux parents pour eux seul !

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 12 min

Nan franchement ce que je disais plus haut ça ne dure pas longtemps ! La crise de la séparation a duré 3 semaines mais genre vraiment difficile à se réveiller la nuit juste pour me voir…puis c’est reparti et maintenant c’est juste qu’il est très tourné vers moi mais ce n’est pas comme avant ! Mon mari a été un peu blessé de sa réaction pendant cette phase, par exemple si il l’avait dans les bras et qu’il me voyait il pleurait et tendait les bras vers moi c’était trop triste…J’ai vraiment essayé de lui expliquer que c’était normal comme phase et même nécessaire pour lui mais c’est jamais agréable. Pour autant aujourd’hui il est trop heureux de le voir si mignon avec lui !! Tu me diras comment ça se passe pour ta petite Lucie !! Bisous

Reply
Weena 7 août 2015 at 13 h 54 min

Ici aussi, huit mois et début des angoisses de séparation d’avec maman : le coucher est un challenge, il pleure quand je part, s’il est bien dans une pièce, il suffit qu’il me voit pour réclamer ma présence …
Le plus criant, c’est le week end. Si il y a des gens à la maison et qu’il ne me voit pas, il est tout sourire avec tout le monde. Dès que j’entre dans la pièce, il réclame mes bras …

J’espère aussi que d’ici quelques mois il se tournera un peu plus vers son papa. Même si ce dernier à quand même droit à de beaux sourires quand il rentre le soir 😉

Reply
mamanlouve 8 août 2015 at 22 h 14 min

Ah mais c’est EXACTEMENT ça !!! Pareil, on est avec des amis à la maison il est tout content, très souriant et si j’arrive il se met à hurler !! Incompréhensible !! Pareil quand je vais le chercher à la crèche il pleure en me voyant alors que 2 secondes avant il s’éclatait ! Bref ça me rassure de voir que ce n’est pas le seul hein 🙂 Merci pour ton comm et j’espère aussi que ce sera le cas et quand bien même ça prend du temps ça finit par arriver, pour le plus grand bonheur des papas !!!

Reply
Salomé 9 août 2015 at 19 h 46 min

Qu’est ce qu’elles sont belles tes photos !!!!!!

Ici, ça dépend des jours ! Quoi que en ce moment, c’est parfois papa. Est ce parce que j’en m’occupe tous les jours depuis sa naissance alors que son papa travaille ? Parfois, ça me fait mal au coeur alors que l’on m’avait tellement vanté la relation mère-petit garçon !

Reply
Sophie 28 octobre 2015 at 12 h 14 min

Salut ! Je découvre ton blog, ma fille a 15 mois tout comme toi ou presque, et j’avoue que moi aussi la période de fusion maman-fille est très intense, elle s’est un peu améliorée mais pas de changement radical, pourtant (ceci expliquant cela) c’est son père qui la lève, l’amène chez la nounou et la récupère le soir, car j’ai des horaires très lourds… Et cette situation provoque je trouve des sentiments contradictoires : on se demande pourquoi bébé est si anxieux, pourquoi il a tant besoin de nous, de manière irraisonnée, c’est vexant pour son papa (qui ne se vexe pas), et la plaie en société en famille : on essuie des remarques « lâche-la, pfff, avant que tu arrives, elle était très gentille, très autonome », alors qu’on rêve et on le dit de quitter ce rôle très lourd de pilier indispensable… Les pédiatres nous disent que ça va passer mais ça dure des mois, des mois… et puis je suppose que toi aussi tu es un peu traumatisée, genre toute action (manger, se doucher) doit se faire extrêmement vite, on entend déjà intérieurement les pleurs de son bébé qui t’a entraperçu et qui donc te réclame de toutes ses forces… La marche aide beaucoup à l’autonomie, moi aussi elle marche depuis peu et la fusion va un peu mieux… La route vers l’autonomie est longue, mais elle vient, j’espère !! Merci pour ce blog !

Reply

Leave a Comment