Au quotidienCôté maman

La vie sociale quand on est parent

posted by mamanlouve 21 août 2015 31 Comments
Parent et vie sociale

S’il y a bien quelque chose que tout le monde me dit depuis la naissance de mon fils c’est : « Ah fini les sorties, adieu vie sociale ! ». Je suis toujours très surprise d’entendre ça, car je n’ai vraiment pas l’impression de vivre une telle situation depuis un an.

Mes amis sont des personnes indispensables à mon équilibre, à notre équilibre, je ne pourrais m’en passer, ça m’est vital de continuer à entretenir ce lien, bébé ou pas bébé. Depuis toujours je suis entourée de mes amies et l’arrivée de mon fils n’a rien changé dans nos relations. Alors ne plus les voir car j’ai un enfant, sûrement pas ! Mais dans les faits ça se passe comment? Tout ceci résulte avant tout en une bonne organisation et quand on est deux, tout me paraît si simple !

Les sorties chacun de son côté

Dès la naissance de G., lui comme moi avons eu besoin de nous ressourcer également auprès des copains. Comme il n’est jamais facile au début de laisser son bébé à quiconque, nous avons très vite confié notre fils … à l’autre ! Plusieurs fois par semaine chacun sort pour retrouver ses amis pendant que l’autre s’occupe de G., et ce rythme nous convient parfaitement. Il n’y a pas de comptage « ah mais ça fait 3 fois cette semaine, et mois alors? », tout est fluide et naturel. Nous avons une grande plaque noire dans la cuisine où l’on peut écrire au feutre notre emploi du temps, ainsi chacun annote ses sorties sur le tableau et tout est clair! Mais alors me direz-vous : quand est ce que vous vous voyez tous les deux?

Les soirées en amoureux

Je vous rassure tout de suite, nous ne sortons pas tous les soirs chacun de notre côté ! Mais ce qui est sûr c’est que les sorties à deux sont plus limitées qu’avant ! Mais little G. se couche à 20h, il est alors très facile pour nous de passer une soirée en tête à tête ! Il suffit juste d’y mettre un peu du sien pour en faire un petit moment doux et apaisant et pas une soirée sur le canap’ devant la télé. Un bon dîner, une bouteille de vin, on se met à table et on refait le monde ! Il ne nous faut pas plus pour avoir l’impression de s’être retrouvé, pour partager et pour papoter jusqu’à tard. Alors oui, parfois ça fait du bien de sortir, changer de cadre mais ce que je recherche dans ces moments c’est être avec lui, peu importe où nous sommes !

Parent et vie sociale

Dîner chez des amis en communs

Nous n’avons pas beaucoup d’amis en communs mais lorsque c’est le cas nous avons deux options qui s’offrent à nous.

  • L’option A c’est de demander à mon papa (très couche tard!) de venir à la maison garder notre fils. On couche G. avant qu’il n’arrive et il n’a rien à faire, ainsi on tente de ne pas lui compliquer trop la tâche!
  • Option B on embarque little G. avec nous! On a longuement hésité avant de le faire. Ohlala le pauvre il va rien comprendre, s’endormir dans un lieu inconnu, le réveiller pour le remettre dans le voiture, le rendormir à la maison c’est pas terrible…Et puis on s’est lancé et en fait ça s’est très bien passé, il s’est toujours endormi très rapidement, et recouché très facilement à notre retour! Nous essayons malgré tout de ne pas le faire de manière trop rapprochée car il est peut être un peu plus fatigué le lendemain avec ces réveils au milieu de la nuit.

Les grosses soirées

Pour les grosses soirées, qui sont pour le coup un peu plus rares, nous couchons G. chez nos parents et nous sortons ! Ainsi ils n’ont rien à faire, nous partons l’esprit tranquille de le savoir endormi et rentrons dormir chez eux pour faire le biberon du matin. Alors là oui, je vous le concède, les réveils en ayant dormi 3h sont un peu plus douloureux, mais qu’importe ça fait du bien !

mamanlouve

Petite dédicace à Une coccinelle à New-York et son mariage de folie où la photo à été prise 🙂

Voilà comment ça se passe chez nous ! Je pense que dire adieu à sa vie sociale quand on est parent n’est donc pas une fatalité, il y a toujours des solutions pour continuer à s’épanouir en dehors. J’ai conscience d’être bien entourée avec les 4 grands parents qui habitent dans la même ville que nous mais malgré tout nous n’en abusons pas. Parce que dans le fond c’est notre responsabilité, notre fils qu’on a désiré, et c’est à nous de nous en occuper. Nous faisons toujours au mieux pour notre fils, nous ne sommes pas de gros fêtards mais nous avons décidé de réussir à tout concilier pour être le plus heureux possible.

Mon fils, notre famille, m’apporte un équilibre, mais j’ai aussi besoin de décompresser seule avec ma copine et mon verre de rouge, en amoureux dans un cadre qui change, en bande avec de la musique et la fête autour de moi!

Maintenant qu’il a un an, nous apprenons à lâcher peu à peu du leste. On ne peut pas s’empêcher de vivre, de sortir quand on a un enfant! Alors oui ça demande un peu plus d’organisation mais tout est faisable et les enfants s’adaptent beaucoup plus vite qu’on ne le pense !

Et chez vous, ça se passe comment pour sortir ?

 

Rendez-vous sur Hellocoton !

31 Comments

Marie-France du blog ilpleutsurmavie 21 août 2015 at 6 h 33 min

J’aime beaucoup ton article! Comme d’habitude mais là ce que j’aime encore plus c’est cette façon de faire que tu as pour tout harmoniser et continuer à aimer , à sortir et à vivre ta vie! Bravo! <3<3<3

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 30 min

Oh merci Marie-France! C’est jamais évident mais on essaye, on tente des choses, on s’adapte et on y arrive progressivement! Je t’embrasse <3

Reply
Tiff 21 août 2015 at 7 h 30 min

ha tops les photos de vous en train de danser!!! ici on a la chance d’avoir la maman de H pour garder baby à chaque fois qu’on veut sortir! Bon sauf quand elle part 6 mois vivre dans sa maison au portugal! Je peux te dire que durant notre mois de vacances on en a profité à fond! Sinon, chose importante, si je dois sortir un peu avec mes copines, H est toujours partant pour garder baby et vice versa, même si souvent, mes amies ont deja un bebe du coup on fait réunion copines/babys! En septembre par contre je pars trois jous pour un weekend entre copines, je laisse bébé avec papa sans soucis, en revanche je culpabilise de laisser baby….:(

Bisous!!

Tiff
http://mabulledepensees.com

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 32 min

Ah c’est trop chouette ça, bon mis à part les 6 mois au Portugal…vous profitez la moitié de l’année au moins :)) C’est top pour ton we de 3 jours, je t’avoue que j’ai pas encore réussi à passer le cap…et pourtant j’en rêve! J’aurais aucun soucis à le laisse au papa non plus mais comme toi je culpabilise et j’ai peur qu’il me manque trop…tu me diras comment ça s’est passé pour toi alors !!!!

Reply
Ragnagna 21 août 2015 at 8 h 47 min

Ici on est pas des fous de la vie sociale hors de chez nous, donc ça n’a pas trop changé. Voir même on sort plus depuis qu’on est avec Lucie 😛 En juillet on en pouvait plus, on avait une sortie avec des amis programmés chaque week-end on était sur les rotules !
Après je suis pas encore prête à passer le grand cap de la laisser une nuit loin de nous, ce sera pour le voyage à Londres que je dois programmer. Mais ça va faire bizarre !!!

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 34 min

Ah ba c’est sûr qu’on est plus crevé qu’avant hein ! Moi non plus j’ai pas encore réussi à sauter le pas…enfin si je l’ai laissé une nuit pour un mariage quand il avait 3 mois et depuis j’ai pas passé une nuit sans lui et je sais pas encore si j’en suis capable. Pourtant j’ai une très bonne amie qui vit à Londres et que je voudrais aller voir..on verra! On va y arriver !!! :))

Reply
Ragnagna 24 août 2015 at 6 h 57 min

Tiens en me relisant j’ai un doute, quand on sortait voir nos amis, la petite était avec nous à chaque fois et on se trimballait 36 sacs pour s’en occuper sur place (on a aidé au déménagement et à l’installation de l’appart, au premier voyage j’avais même pris le liquide vaisselle :P)

Reply
Ragnagna 24 août 2015 at 6 h 58 min

(grosso modo depuis sa naissance il y a que quand j’ai fait du bateau pour aller voir l’Hermione que j’ai lâché plus de 2h Lucie – et la fois où j’ai lâché 2h Lucie c’était pour le rendez-vous gynéco…)

Reply
TaDaf 21 août 2015 at 8 h 49 min

Je ne peux que confirmer : vous gérer votre vie sociale d’une main de maître ! Vous êtes au top <3

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 34 min

<3 <3 <3

Reply
Chat-mille 21 août 2015 at 9 h 50 min

J’adore le parallèle (involontaire je suppose) avec le billet de Rose comme 3 pommes ! « Être mère, un sacrifice ? » et juste en dessous du fil d’actu les parents qui font la grosse fiesta, ça m’a bien fait rire 🙂

Blague à part, vous avez effectivement de la chance d’avoir vos parents pas loin et un bébé qui dort bien (et tôt) la nuit. Nous pour le coup on ne peut pas faire ça… Mais on use et abuse (enfin, une fois par mois, quoi) de l’astuce qui consiste à sortir seul et faire garder le bébé à l’autre. C’est déjà un bon moyen de décompresser !

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 35 min

Haha oui je viens de voir ça c’est drôle ! Oui c’est sûr que ça facilite beaucoup les choses quand même !!! Si vous pouvez déjà sortir et l’un et l’autre en le faisant garder par..vous mêmes, c’est déjà cool et comme tu dis ça permet de décompresser !! Mes amies habitent à côté de chez moi c’est aussi pratique ! En gros on vit tous ensemble quoi haha !

Reply
Weena 21 août 2015 at 10 h 22 min

Nous n’étions pas des fous de vie social en semaine donc ça n’a pas trop changer ^^
Et on a de la chance, si on s’occupe de lui, c’est un bébé adorable au restaurant.

Sinon, on est toujours en vadrouille le week end et bébé suit le rythme sans trop de problème, même si j’avoue lui dort, nous moins et le réveille pique, mais c’est le jeu 😉
Par contre, c’est avec plus d’enfants, où je me demande si on va pouvoir continuer comme ça ou devoir un peu ralentir.

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 36 min

Oh la chance moi au restau c’est un enfer !!! Oui c’est clair que c’est un peu plus dur pour les parents le matin hein ! Je me demande aussi avec plusieurs enfants comment on fait mais je pense qu’on trouve une solution à tout mais la fatigue ne doit pas aider !

Reply
Ragnagna 21 août 2015 at 11 h 31 min

Ah bah, en fait tu dois modérer ou les commentaires se mettent 2h après ? Allez zou jamais deux sans trois alors me revoilàààà !!

Reply
mamanlouve 21 août 2015 at 23 h 37 min

ah mais non c’est trop bizarre ! j’ai eu 1 comm et c’est tout, je modère pas, ça doit prendre du temps…étrange !

Reply
Ragnagna 24 août 2015 at 6 h 55 min

Surtout que c’est le premier commentaire qui est finalement passé et pas le deuxième 😛 Spo grave, du moment qu’un soit passé ! 😀

Reply
Lalu 22 août 2015 at 9 h 42 min

Hello !
comme tu le dis si bien en fin d’article, tout le monde n’a pas la chance d’avoir les 4 grands parents à proximité…Déjà sur 4, seuls 2 sont encore en vie chez nous et ils habitent à 2 heures d’ici ( ce sont même nos parents les + proches géographiquement si on englobe toute la famille ! ) Donc forcément l’option grands-parents n’est pas envisageable ( et oncles/tantes encore moins ).

Reste l’option baby-sitter mais c’est un gouffre financier pour un jeune couple !

Donc par la force des choses, beaucoup de jeunes couples sortent beaucoup moins qu’avant, c’est un fait !

Reply
mamanlouve 27 août 2015 at 10 h 23 min

Oui c’est sûr que sans les grands parents c’est plus dur…j’ai jamais encore fait appel aux babysitters mais pour l’avoir été entant plus jeune je me rends bien compte que ça peut vite être très cher …! reste donc l’option des dîners en amoureux à la maison!

Reply
Lorelei 22 août 2015 at 9 h 57 min

Vous avez trouvé l’équilibre parfait pour ne pas devenir uniquement des parents et rester épanouis 😉
Oui en effet c’est une chance d’avoir les grands parents à côté! Pour nous, les soirées en amoureux à l’extérieur n’existent plus depuis 5 ans lol
mais les soirées entre copines de temps en temps, ça je ne peux pas y renoncer, j’en ai désespérément besoin!
bizz

Reply
mamanlouve 27 août 2015 at 10 h 24 min

Haha je comprends tellement ! Moi aussi c’est vraiment un besoin les soirées avec mes copines ! Pour les soirées en extérieur je comprends très bien, on est privilégié pour le coup…!

Reply
Beauté et santé naturellement 24 août 2015 at 8 h 01 min

Jusqu’à trois enfants , c’est relativement facile d’avoir une vie sociale. J’ai commencé à galérer à mon 4e. J’en ai 6. Mais les aînés sont devenus grands et peuvent s’occuper des plus petits, donc les sorties à deux peuvent recommencer. Les sorties entre copines ne sont jamais arrêtées, on sort toutes ensembles avec nos enfants. Je peux vous dire qu’on ne passe pas inaperçu. On dirait une classe en sortie.

Reply
mamanlouve 27 août 2015 at 10 h 25 min

Ahlala mais j’aime tellement ce genre de message ! WAOU 6 enfants ! C’est plein d’espoir et ça montre qu’on peut y arriver quand même 🙂 J’imagine bien que ça doit faire une grosse bande quand vous sortez tous ensemble, c’est super!

Reply
Beauté et santé naturelle 27 août 2015 at 16 h 34 min

Oh oui !! c’est génial d’être « en bande ». On ne passe pas inaperçu. Même pour nos enfants, c’est super , ça nous rapproche tous. Ils ont les mêmes copains depuis qu’ils sont tout petits, et sont très proches les uns des autres.

Reply
Calouve 25 août 2015 at 23 h 04 min

Nous on a tendance à le (et maintenant, les, puisque la deuxième est arrivée) trimbaler un peu partout. Que ce soit chez les potes, au resto ou à l’autre bout du monde 🙂
On est un peu une famille glue ^^ On fait tout ensemble. Et avec mon homme, on a quasiment que des amis en communs (en 16 ans, on a eu le temps d’apprendre à connaître et à s’incruster chez les potes de l’autre). Du coup peu de sorties solo (quelques unes quand même, mais c’est rare).
Mais je trouve que c’est une question d’organisation, on peut très bien concilier les 2, tu as bien raison 🙂

Reply
mamanlouve 27 août 2015 at 10 h 27 min

C’est super si tu arrives à trimbaler toute ta petite famille partout, on essaye de plus en plus de le faire aussi parce que en fait ça se passe toujours bien ! j’espère que quans on aura le deuxième ce sera pareil aussi, tout est une question d’habitude je pense !

Reply
lacafouine 26 août 2015 at 9 h 58 min

Belle organisation! Pour ma part ma vie sociale s’est quand même bien réduite; déjà mon mec a eu la bonne idée de se casser le bras il y a quelques mois et donc a été quelque temps hors service pour garder le bébé toute une soirée, et puis mon bébé se réveille encore x fois la nuit et donc je n’ai qu’une envie : me coucher tôt pour grappiller quelques heures de sommeil. J’arrive tout de même à sortir de temps en temps, mais alors je pique du nez dès 22h. Bah Je me dis que c’est une petite parenthèse et que ça reviendra doucement. Ça ne me gène pas tant que ça, pour le moment!

Reply
mamanlouve 27 août 2015 at 10 h 28 min

Oh non le pauvre..c’est sur que c’est plus galère ! C’était ma hantise qu’il se pète une jambe ou un bras avant que j’accouche surtout qu’il fait beaucoup de rugby ! Oui quand on est fatigué on a moins envie de sortir moi aussi quand il se réveillait toutes les nuits je pouvais moins sortir et j’en avais aussi beaucoup moins envie ! Mais ça revient, ça repart, l’important c’est d’être en accord avec ces phases !

Reply
Blog du Dimanche 8 septembre 2015 at 7 h 32 min

MERCI ! Non parce que, bien qu’au début je m’enfermais dans ma coquille avec mon tout petit bébé, j’ai très vite eu besoin de revoir mes têtes préférées et chez nous c’est pareil : on sort un peu chacun de notre côté, et maintenant le soir il est couché donc on profite de moments à deux là.
On a fait quelques grosses soirées en l’embarquant avec nous (en général on trouve toujours un coin un peu calme où caler son lit parapluie) et finalement, tout se passe plutôt bien !
Et heureusement qu’on ne fait pas une croix sur notre vie sociale, franchement ! On devriendrait BARJO

Reply
Khaira 3 avril 2016 at 15 h 49 min

Merci pour ce message d’espoir et pour tous ces jolis posts. Je viens de découvrir ton blog. (Je me permets de te tutoyer hein entre jeunes mamans on peut faire ca ? 😉 )Vous êtes une chouette petite famille! Je suis maman d’une petite Lola qui a 8 mois maintenant. Il y a chez nous aussi des hauts et des bas surtout concernant le sommeil et les nuits blanches. Les derniers mois ont été difficiles d’autant plus que nous ne vivons pas près de nos parents et que notre « super » bande de copains s’est éloigné quand on leur a annoncé la grossesse 🙁 Donc merci pour ce post qui redonne de l’espoir car je suis bien d’accord on a besoin d’une vie sociale et il nous est arrivé plusieurs fois d’exploser. On recommence maintenant à s’autoriser d’être sans notre puce de temps à autre et ca fait du bien! Etre parents c’est bien mais être nous et seulement nous aussi ca fait du bien….

Reply
Cora 2 mai 2016 at 14 h 54 min

Bonjour Flore 🙂

Je ne suis pas la première à le dire, mais je découvre également ton blog et j’ai tout de suite accroché 😉

La vie sociale après Bébé, c’est pas toujours simple et je trouve géniale la façon d’organiser la votre, on sent que ça vous épanouit et Little G doit le sentir aussi!

De notre côté, avec mon compagnon, on est parents de Lilas, presque 14 mois.
Elle est tout le temps avec nous (surtout avec moi parce que je ne travaille pas et m’en occupe en permanence), mes parents sont à 600 km donc pas possible de leur confier (d’ailleurs les deux sorties au Resto qu’on a faites depuis sa naissance, c’était pendant leurs vacances chez nous!), ma belle famille habite à 1h30 mais pas possible non plus, et les amis sont rares…

Enfin bon, c’est un moment comme ça où elle a besoin de nous, où on est beaucoup à deux ou à trois, mais ça évoluera…
J´ai quand même un peu hâte de retravailler, de côtoyer des gens à nouveau, parce que c’est dur de se sentir seule…

Désolée si ton blog passe pour le bureau des pleurs, c’était pas voulu, mais en te lisant je me suis sentie à l’aise alors me suis un peu lâchée 😉

Cora

Reply

Leave a Comment