AccouchementEn attendant bébéGrossessePréparatifs

Préparer l’aîné au séjour à la maternité

posted by mamanlouve 9 février 2017 40 Comments

Je pense que chaque personne cristallise ses angoisses de fin de grossesse sur certains points, pour l’une ce sera l’accouchement, l’autre les nuits blanches, pour moi ça a longtemps été : mon séjour à la maternité, côté little G. Comment va-t-il le vivre ? Vais-je réussir à bien lui expliquer ? Que va-t-il retenir ? Pas toujours facile avec un petit chou de deux ans et demi de comprendre ce qu’il se passe dans sa tête ! En bonne maman louve, évidemment, j’ai un peu peur de mal le préparer et du coup j’ai tout balisé pour calmer mes propres angoisses, et je peux enfin dire que de ce côté là je suis presque sereine, alors si ça peut servir à quelques-uns je partage ma prise de tête 🙂

Je me suis rendue compte, et notamment grâce à de nombreux mails de votre part sur ce sujet, qu’il était important de bien préparer little G à ces quelques jours, pas si anodins dans sa vie. On prépare beaucoup l’enfant à la grossesse, à ce qu’il se passe dans le corps de maman, de ce bébé qui grandit, de cette notion de petit frère ou petite soeur, puis on parle beaucoup de l’après, la vie avec bébé. Mais l’entre deux, ce fameux séjour à la maternité, est souvent passé sous silence, or c’est un moment sacrément important ! Passé les questionnements primaires de « qui va s’occuper de son enfant pendant le moment de l’accouchement », il s’agissait là de réfléchir à tous les petits éléments annexes !

*** Le départ à la maternité ***

J’ai bien expliqué à little G que ce sera le bébé qui décidera de quand il sortira de mon ventre, et qu’à ce moment là ce serait papi qui s’occuperait de lui. Je ne suis pas rentrée dans les détails du style : « ça peut arriver quand tu seras à la crèche », « ça peut arriver à tel ou tel moment », parce que je trouve que c’est lui mettre pleins d’hypothèses inutiles dans la tête, et que nous-même nous ne savons pas quand cela arrivera ! Mais s’il y a bien quelque chose que je ne souhaitais pas lui dire c’est que ça pouvait arriver la nuit. Je connais mon fils, et je sais que je lui aurais mis une petite angoisse nocturne inutile dans la tête, et j’avais peur qu’il se lève la nuit pour vérifier notre présence ou non. Je l’ai donc briefé sur l’idée, mais sans rentrer dans les détails, car je pense que les choses se feront assez naturellement. Par contre il fallait que je tranche sur le départ nocturne, alors on le réveille la nuit ou pas ?

*** Et si cela arrive la nuit ? ***

Après en avoir pas mal discuté avec mon mari, nous avons décidé que nous le réveillerons pour le prévenir de notre départ à la maternité et de l’arrivée de son grand-père pour prendre le relai. Je pense que par rapport au caractère de mon fils, sa sensibilité, notre relation; au regard de tout ceci, il est nécessaire que nous allions le prévenir. C’est pour moi une façon d’être honnête avec mon fils, mais aussi de l’impliquer dans cette naissance, et enfin, c’est aussi une manière d’éviter de créer une peur de « papa, maman peuvent partir à tout moment de la nuit sans me prévenir ».

La seconde raison de ce choix, c’est que little G fait beaucoup de cauchemars en ce moment et il est très difficile de le calmer quand il est dans cet état. Alors s’il se réveille en plein cauchemar et qu’il voit mon père débarquer dans sa chambre, et plus papa et maman à la maison sans l’avoir averti je pense que ce sera assez difficile pour lui. À nous d’aller lui annoncer comme quelque chose de super excitant, et au pire, je préfère une petite crise de larmes sur le moment que de me demander pendant tout mon travail comment il va réagir à son réveil.

Comme j’ai pensé à tout, j’ai aussi réfléchi à l’hypothèse de : « mais si j’ai trop mal pour aller lui parler ? ». Ba oui c’est possible tiens ! Dans ce cas là, je ne veux pas qu’il me voit souffrir, hors de question de lui faire peur, je n’irai donc pas le réveiller. Du coup j’ai écrit une petite lettre pour lui expliquer notre départ, que mon père lui lira à son réveil si cela devait arriver ! (oui j’ai pensé à tout, j’avais prévenu :)).

*** Le petit cadeau de naissance ***

Bon je ne l’apprends à personne, on conseille généralement d’offrir un petit cadeau à l’aîné au moment de l’arrivée du bébé. Très souvent on dit que c’est « de la part du bébé », ce que, personnellement, j’ai toujours eu du mal à trouver vraiment naturel. Et puis un jour, je suis tombée sur une interview d’une pédopsychiatre qui expliquait que selon elle, il ne fallait pas prendre les enfants pour des idiots et leur dire la vérité, c’est à dire que papa et maman avaient pensé à lui en lui achetant également un petit cadeau pour célébrer la naissance de son frère ou sa soeur. Cette explication m’a plu et c’était important pour moi de montrer à little G que nous pensions à lui également. Du coup nous avons fait le choix d’un petit cadeau par jour le temps de mon séjour à la maternité plutôt qu’un seule « gros » cadeau le jour de la naissance. Attention je ne me suis pas ruinée pour autant ! J’ai acheté un petit puzzle, des balles rebondissantes, un machin pour faire des bulles bref pleins de petites broutilles à quelques euros pièces mais qui je suis sûre lui feront plaisir d’ouvrir en mon absence, avec son papa. (Vous remarquerez que j’en ai prévu 5, césarienne, pas césarienne je préfère prendre large :)).

*** Le choix du doudou ***

Il est également d’usage que l’aîné choisisse le doudou du bébé, et j’avoue trouver l’idée absolument trop mignonne et ça a été un joli moment. Pour éviter qu’il ne prenne une horreur et pour mettre toutes les chances de son côté que sa soeur choisisse CE doudou précisément, j’ai tenté d’aiguiller léééégèrement son choix! J’ai été sur le site de la marque du singe de Little G, qui est un Jellycat. De là, je lui ai fait choisir le doudou de sa soeur parmi 5 pré- sélectionnés par mes soins (eh ouais pas bête la guêpe) : un lapin, un éléphant, un lion, un pingouin et un chat ! Son dévolu s’est immédiatement jeté sur l’éléphant, et j’avoue qu’il est absolument trooooop mignon! Je l’ai lavé discrètement et little G était tellement heureux de voir « l’éphant de soeur », hop emballé dans un papier cadeau et il nous parle désormais tout le temps de cette peluche : « c’est mon cadeau pour soeur », « le doudou de soeur », bref je suis fondance ! Et regardez moi sa bouille toute ébouriffée …

*** Une frise du temps ***

Une grosssesse c’est long, très long, mais j’avoue que je n’ai pas particulièrement l’impression que ça a pesé sur little G. Il faut dire qu’il a commencé à vraiment s’y intéresser au troisième trimestre, avant c’était un concept un peu abstrait je crois ! Depuis donc 3 petits mois il est vraiment à fond, et ce dernier mois de grossesse j’ai du quand même commencer doucement à lui expliquer que c’était la fin, que le bébé allait bientôt sortir. Mais comme c’était difficile qu’il se rende vraiment compte de cette notion de temps je lui ai créé une petite frise où il allait pouvoir décompter les jours avec des gommettes, je vous explique ! — Attention ceci est le DIY le plus low cost de la blogosphère, je n’ai aucun talent artistique (ni imprimante couleur qui fonctionne correctement) hein mais c’est juste pour vous montrer l’idée, à vous de faire plus joli 🙂 —

J’ai décidé de faire commencer cette frise 15 jours avant mon terme, sachant que je préfère que l’accouchement arrive « trop tôt » sur la frise que « trop tard » et le frustrer. J’ai choisi 3 images pour illustrer les 3 phases que nous allons vivre :

Le présent avec maman et son gros ventre – demain à la maternité avec le bébé – et – le retour à la maison. Mon choix s’est porté sur des dessins empruntés à la talentueuse Céline du blog « Kopines » car ils illustraient parfaitement ces trois moments.

Ensuite j’ai acheté du papier Canson de couleur, des gommettes et de la pâte à fixe.

J’ai imprimé des planches avec les illustrations, j’ai collé ces planches sur du papier Canson puis j’ai découpé en carré chaque image ! Enfin j’ai collé chaque carré d’image avec de la pâte à fixe derrière (pour pouvoir déplacer en fonction de mon accouchement réel).

Entre la phase « grossesse » et le séjour à la maternité, j’ai dessiné mon père qui vient à la maison (du talent en barre je vous disais), puis la voiture avec les valises pour papa et maman qui partent à l’hôpital. Little G est trop content tous les matins de mettre sa petite gommette : « le bébé toujours dans le ventre de maman » donc il met sa gommette sur le dessin de la maman enceinte. Je pense que ça l’aide beaucoup à comprendre que tout ceci se rapproche, on compte les jours ensemble, il voit la photo de la maternité se rapprocher et connaît du coup parfaitement les étapes qui vont arriver.

Et puis cela nous permet d’en parler, c’est souvent à ce moment là qu’il me dit ses peurs et ça nous fait avancer. Little G a le droit d’être fâché, il a le droit de ne pas vouloir immédiatement de ce bébé dans sa vie, il a le droit de prendre le temps qui lui faudra pour accepter cette nouvelle situation. J’ai tenté de briefer notre entourage sur le le fait d’éviter de lui demander s’il est heureux d’avoir une petite soeur, de lui demander de faire un bisou à sa soeur, ou toutes ces petites choses qui ne feront qu’accentuer ce sentiment qu’on lui force la main à aimer sa soeur immédiatement. Je n’ai aucun doute qu’en laissant les choses se faire naturellement, tout ira bien et il sera dingue d’elle, sans qu’on le lui demande !

Enfin, nous avons décidé que mon mari, contrairement à la naissance de little G, ne restera pas dormir avec moi à la maternité, mais rentrera auprès de notre fils. Tout d’abord car je pense que c’est important pour little G qu’il garde ses repères, que ça me rassure de le savoir avec son papa, et enfin car je me sens plus capable de m’occuper de notre bébé à naître seule à la maternité la nuit, que pour little G où j’étais en panique ! Quand je serais en état de recevoir de la visite, il est évident que la première personne à venir à la maternité sera mon fils. Mon mari ira le chercher là où il se trouve pour qu’on puisse passer un long moment juste tous les quatre, mon amoureux et mes enfants… rien que d’y penser j’ai des étoiles dans les yeux…!

Voilàààà en gros ce que nous avons préparé pour le séjour à la maternité, bon je sais que certains se prennent beaucoup moins la tête hein, et que je risque de passer pour une folle mais j’avais prévenu que c’était mon angoisse de grossesse, chacun ses tares hein 🙂 Je voudrais protéger mon fils d’un sentiment d’abandon mais comme on dit souvent, mes angoisses ne sont pas les siennes, et connaissant mon petit bonhomme je suis certaine que ses réactions seront différentes de celles que je pense et que rien ne se passera comme prévu ! Et après tout c’est aussi ça la magie d’une naissance.

À toi de jouer maintenant jolie fée, tout est rôdé, on t’attend <3

Bonne fin de semaine et à bientôt….ou pas 🙂

Je vous embrasse,

*** Flore ***

Rendez-vous sur Hellocoton !

40 Comments

Crevette 9 février 2017 at 8 h 46 min

Mais qu’il est beau ce billet… douce fin de grossesse à toi…. et belle rencontre en famille avec la jolie petite fille qui arrive bientôt…Bisou tout doux

Reply
Solène 9 février 2017 at 9 h 02 min

Super billet qui me donne de jolies idées, notamment par rapport à la frise. Bon j’ai encore le temps, c’est prévu pour le 1er avril avec en plus une MAP mais pourquoi pas le faire début mars. De notre côté, nous n’avons pas encore abordé le côté comment on lui parle de notre départ, mais il faudra qu’on s’y mette. Par contre j’ai préparé une boîte pour lui, avec des petites choses dedans, qu’on emportera à la maternité pour lui donner, ou que le papa lui donnera à la maison, je ne sais pas. Dedans, il y a deux puzzles, deux livres dont « Un amour de petite soeur » et « Avec mon papa », une photo de nous trois, un dessin de nous trois, et du chocolat 😉 Belle fin de grossesse :*

Reply
Coralie 9 février 2017 at 9 h 30 min

Le deuxième n’est pas encore prévu, mais au moment venu, j’espère me souvenir de ces jolies idées.

Reply
Justine 9 février 2017 at 9 h 41 min

Le 1er doit naitre dans les 5 semaines à venir et grace à ce post, j’ai presque déjà envie envie d’avoir le 2ème ! Bon courage pour la fin de grossesse et je suis sûre et certaine que tout se passera pour le mieux (surtout que tout a été prévu ! )

Reply
sisi_things 9 février 2017 at 9 h 45 min

Bonjour Flore… Et bien quel article. Wouah j’adore litteralement l’histoire de la frise. Du pur génie. Et concernant ton coté « j’angoisse qd à la gestion de little g » pour etre honnete avec toi, je trouvais cela un peu trop au début mais à la lecture de ton billet et quand tu nous relate tous tes echanges avec lui, les moments avec lui, toutes tes idées pour faire au mieux pour gerer la transition de l’enfant unique à la fratrie, je me dis chapeau bas flore… En fait c’est nous les autres mamans qui n’y pensent pas assez à cela qui avons tort. Cela me donne plein d’idée pour mon troisieme enfant. J’espere que ceta rticle aura une visibilité en dehors de ton blog car la parole que tu y preches mérite d’etre entendu dans des revues de magazines, des emissions tv ect. Car la facon dont tu as preparé little g a l’arrivée de sa soeur permet je pense de desamorcer tant de situations delicates auxquelles il pourra etre confronté. Cela dit, cela ne l’empechera pas d’etre un peu jaloux ou de nouveau faire des crises d’autorité (c’est l’age qui veut ca) mais en agissant ainsi tu mets toutes les chances de ton coté pour minimiser les episodes difficiles à gerer. Encore une fois bravo flore pour ton ingeniosité, ta sensibilité, l’investissement que tu mets à etre la plus formidable des mamans et à prendre du temps pour partager cela avec nous.
ps: un comment qui n’a rien a voir avec la thematique de ce billet mais je tenais à te dire que parmi la blogosphere des mamans ton blog est celui que je prefere de loin pour plusieurs raisons: (i) ton blog n’est pas une vitrine de placements de produits, ou qd tu le fais c’est pour des coups de coeur et c’est tres bien ici (ii) tu ne postes pas tous les jours mais qd tu postes, voila les billets en profondeur que tu mets sur ton blog. Alors que sur la plupart des autres blogs de mamans, les articles sont courts, la reflexion si elle est inetressante n’est pas ultra profonde. Je ne les en blame pas car cmt publier tous les jours un article comme ceux que tu proposes (avec des enfants à gerer un boulot ect) c’est juste impossible. Et on voit que la reaction des lectrices n’est pas la meme. Tu as tjs plus d’une centaine de coments alors que les autres pas enormement. Donc bravo flore pour ce que tu nous donnes, j’imagine que cela represente un temps colossal. Merci pour ton partage 🙂 des bises

Reply
sisi_things 9 février 2017 at 9 h 47 min

oups la faute d’orthographe enormissime dans mon post… « c’est nous les autres mamans qui n’y pensent pas assez »… Sorry. Je ne me suis pas relu 🙁

Reply
DeboBrico 9 février 2017 at 9 h 51 min

Alors si ça peut t’aider, voilà ce que nous avions fait: j’avais prévu un cadeau pour le grand glissé dans ma valise de maternité. C’était un déguisement de Batman, il l’a porté très longtemps, jusqu’à ce qu’il soit bien trop petit et en parlait toujours avec beaucoup d’émotion, c’était pour lui le symbole de son passage à l’état de grand frère. J’avais aussi peur qu’il soit un peu triste à la maison 3 jours sans moi (dans les faits il n’a pas été triste du tout), du coup je lui avais caché dans sa chambre un boite à grand frère: https://debobrico.com/2013/12/17/la-boite-du-super-grand-frere/ Gros succès!! Je crois que ça a surtout participé à l’aider à savoir que je pensais fort à lui!
Ensuite on m’avait dit beaucoup de choses (assez flippante) sur le séjour à la maternité et pour nous ça s’est très bien passé, il y est beaucoup resté avec nous, il a fait la sieste avec moi dans mon lit, on se partageait les plateaux repas, j’en garde de merveilleux souvenirs!!
gros bisous

Reply
Emilie 9 février 2017 at 9 h 56 min

C’est magnifique… tellement bien pensé et avec tellement d’amour… l’essentiel est là…

Reply
marie 9 février 2017 at 9 h 57 min

Cette frise du temps est super ! Je n’y avais pas pensé.
Mon aîné avait choisi une petite souris blanche pour son frère mais mon second de presque 1 an ne s’intéresse pas aux doudous. Je crois que ça n’a pas vexé le grand
pour le cadeau, je suis d’accord qu’il est plus cohérent que ça vienne des parents. Je lui ai offert le livre « Mon amour », qui me fait encore pleurer à chaque lecture, et qui a eu l’effet souhaité.
Pour les nuits à la mater, encore une fois je suis d’accord avec toi. Même en cas de césarienne (j’en ai eu deux), tu seras beaucoup plus sereine et confiante pour t’occuper seule de ta fée. Et tout le monde doit essayer de se reposer le plus possible. L’arrivée du deuxième est très fatigante…

C’est mon premier commentaire mais je te lis depuis le début. J’en profite pour te félicoter pour ce blog doux, bienvaillant et très pertinent sur beaucoup de questions. Et j’aime beaucoup tes photos.

Bonne fin de grossesse.

Reply
Aurore 9 février 2017 at 10 h 39 min

Encore un très beau billet ! Votre little G ressemble tellement à ma 1ère… Même sensibilité… Elle est devenue grande sœur a 2ans et j’aurai aimer lire un article comme le tien à cette période… Je pense ne pas l’avoir assez préparé et j’ai beaucoup culpabilisé… Elle était si petite et sa petite sœur a pris une grande place d’un coup…merci de partager tous ça avec nous !

Reply
Lucile 9 février 2017 at 10 h 50 min

Bonjour Flore
Je ne commenté pas souvent mais ce joli billet m’a rappelé plein de souvenirs. Il y a presque 1 an je donnais naissance à la petite sœur d’Arthur 2 ans et demi à l’époque et mes décisions concernant ce grand moment et sa préparation ont été les mêmes. J’avais juste rangé les petits jeux dans une boîte customisée que j’avais appelé la box du grand frère et il a vraiment apprécié. La seule chose que je n’avais pas bien anticipé c’était sa visite à la maternité. Arthur a été très impressionné, pas par sa sœur mais de me voir sur ce lit d’hôpital avec un pansement au bras. J’ai vraiment senti qu’il était inquiet de me voir dans ce cadre là. Peut être aurions nous dû le prévenir avant sa venue… Je te souhaite une très belle rencontre avec ta fée.
Lucile

Reply
Madame Lavande 9 février 2017 at 10 h 54 min

Je trouve ça tellement attentionné que tu aies pensé à tout ça pour ton Little G. ! Je suis sûre qu’il est le mieux préparé possible à ce grand chamboulement et que ce sera le début d’une belle équipe avec sa petite soeur <3
Je garde ce billet dans un coin de ma tête pour le jour où ce sera notre tour de préparer notre Biscotte à l'arrivée d'un petit deuxième 🙂 J'aime beaucoup l'idée de la frise temporelle pour rendre l'attente plus concrète.
Je te souhaite une belle fin de grossesse et une belle rencontre à 4

Reply
Picou 9 février 2017 at 10 h 59 min

Ah, l’attente fébrile des derniers jours! Tellement hâte de savoir comment cela va se passer…Nous avions fait le choix du doudou de notre côté (ma grande se rappelle d’ailleurs encore quel doudou elle a offert et en est encore très fière 2 ans après!), mais si nous avions bien briefé la situation, nous ne lui avions pas fait de cadeau (et la famille s’en était chargée, par contre!). En revanche nous avions pris aussi le temps de lui expliquer que les cadeaux au bébé, c’est une tradition pour un nouveau né, qu’elle même en avait eu en son temps. Ca c’était très bien passé! Finalement nous étions partis pendant la nuit, sans la réveiller, elle n’avait pas trop été chamboulée. Et la visite à la maternité, ah, quelle émotion! Profites bien de ces derniers jours de temps suspendu!

Reply
ANNE MONTECER 9 février 2017 at 11 h 10 min

C’est vraiment trop chouette tout ce que tu as fait, je suis sûre qu’il se sent déjà rassuré et que tout se passera bien ! De mon point de vue, rassure-toi tu n’en fais pas trop 🙂 Tu t’adaptes tout simplement au caractère de ton fils et je trouve ça très bien ! Tous les enfants ne réagissent pas de la même manière aux changements (surtout un changement aussi important !) et en tant que parents nous sommes les seuls à savoir ce dont nos enfants ont besoin ! Et cette petite frise chronologique je trouve ça très mignon ! Mon Martin aussi me demande tous les jours combien de jours il reste avant la naissance, et pourtant il est beaucoup plus grand 🙂 (la notion du temps reste très compliquée et assez abstraite jusqu’à au moins 6/7 ans).
Pour ma part, je n’ai pas ressenti ce besoin de préparer autant mon fils mais il est déjà bien plus grand que ton petit G. Nous lui avons simplement expliqué les choses calmement et nous répondons de manière honnête à toutes ses questions à chaque fois qu’il en a. Je crois que cela a suffit à le rassurer même s’il ne se doute pas vraiment du tsunami qui l’attend !

Reply
Maman BCBG 9 février 2017 at 11 h 27 min

Waou, super prévoyante!!! C’est génial pour Little G, ça lui permet d’appréhender de manière concrète ce qui se passe 😀

J’adore vraiment l’idée de la frise chronologique 😀
Pour la naissance de bébé Gluon, mon fils (2 ans et demi) ne manifestait vraiment aucun intérêt pour le futur bébé. Ni peur. Ni joie. Ni… rien…! Nous avons essayé de lui en parler à différentes occasion mais… on le saoulait vraiment ça se voyait! Du coup on n’a pas tellement insisté.

Pour la naissance, il était en vacances chez ses grands-parents, heureux comme un roi à la campagne.
Mes parents nous l’ont ramené lorsque je suis rentrée de la maternité: je voulais que cette rencontre se fasse dans un cadre familier, à la maison… Moyennant quoi, il a fait un bisous à sa soeur, un gros câlin à son papa et moi et puis… il a foncé dans sa chambre jouer avec ses jouets qu’il n’avait pas vu depuis 2 semaines!

Bon je vous rassure, maintenant il adore sa petite soeur, lui apporte des jouets, viens me prévenir si elle pleure, et crie aux autres enfants de la crèche qui s’approchent trop « c’est MA soeur!!! »

Reply
Sarrousse 9 février 2017 at 11 h 30 min

Non mais comment elle est parfaite ta frise !!! Je voulais faire ça pour MiniTea et je ne savais pas comment m’y prendre. T’aurais du faire ton article plus tôt 🙂
Et chez nous, MiniTea a été trop content d’être le soir avec son papa quand j’étais à la maternité. Mais la journée, on le mettait à la crèche pour qu’il ne soit pas trop perturbé. On se faisait un FaceTime le matin au réveil et le soir avant d’aller se coucher. Et puis il est venu nous voir tous les jours à la mater.
Allez, je suis sûre que tout va merveilleusement bien se passer. Tu l’as parfaitement préparé !

Reply
Lisa 9 février 2017 at 11 h 38 min

C’est merveilleux tout ce que tu as préparé pour ton Little G, tu as pensé à beaucoup de choses. Ton petit little G va pouvoir attendre la venue de sa petite sœur dans les meilleurs conditions, vous l’avez bien préparé et le jour j il sera rassuré car vous lui avez bien expliqué les choses alors ce ne sera pas un si gros bouleversement pour lui. Même si forcément l’arrivée de votre fée sera pleine d’émotions pour toute la famille. Vous avez raison de le prévenir de votre départ pour la maternité et je trouve superbes toutes les petites attentions. Je suis fan du calendrier, je vais garder l’idée sous le coude.
Bébé 2 est prévu pour juillet, et pour l’instant c’est très abstrait pour notre fils, il est encore très petit, 16 mois, alors on lui en parle, je commence à lui lire des petits livre sur le sujet, mais j’ai un peu l’impression qu’il fuit un peu le sujet même si je sais qu’il a plus ou moins compris, cela reste très abstrait pour lui. Lorsque mon ventre sera plus volumineux, et au fur à mesure qu’il grandit et que la grossesse avance ce sera peut-être plus facile de le préparer. Mais ce n’est pas évident de sentir son ressenti car il commence juste à parler. Ma plus grande peur est aussi la séparation de plusieurs jours lors de l’accouchement et les premiers jours à 4, je ne voudrais surtout pas qu’il se sente délaissé ou manquer de temps ou d’attentions envers lui.

Reply
Melanie 9 février 2017 at 13 h 04 min

Coucou Flore,

Nos histoires sont similaires nos aînés ont six mois de difference et nos deuxième auront, au plus 2 mois d’écart. Nous avons le même appartement.

Nous n’avons pas préparé le grand à l’arrivée du bébé, pas plus que ça. Il a été au courant très vite, on lui en parlait de temps en temps et lui ne semblait pas très intéressé par le sujet. Je pense que les 6 mois de différence de nos enfants fait toute la différence, il avait moins conscience des choses. Il faut dire que nous aussi on a eu du mal à se rendre compte que nous allions avoir un deuxième enfant.

Mon angoisse s’était le départ à la maternité, nous n’avions personne capable de réagir vite pour venir prendre soin de notre grand. Et on a pas trouver de solution.
J’ai préparé un sac avec pleins de cadeaux pour l’aîné pour le focaliser sur autre chose au cas où il se retrouverait au petit matin avec quelqu’un d’autre que nous.

Au final, mon accouchement a été déclenché. À la visite du 9eme mois, mon col était ouvert à six et vu mon état de fatigue et le fait que nous n’avions rien prévu pour faire garder le grand. La sage femme m’a proposé de le declencher le lendemain si il y avait de la place.
On a appelé il y avait de la place, on a déposé le grand à la crèche et on est parti à la maternité. Le petit frère est né rapidement et mon mari aurait pu aller chercher le grand à la crèche mais on a pris notre temps donc ma mère est allée le chercher.

Reply
Stofleth Annelise 9 février 2017 at 13 h 14 min

Beaucoup de bonheur pour toute la famille, beaucoup de joie, de rire de tendresse et d’amour pour vous tous dans cette superbe aventure qui s’annonce . J’aimerais tellement vivre cela à nouveau..; mais bon petit Hugo restera le quatrième d’une belle famille recomposée, mon mari souhaite s’arrêter là , je le comprends… Prends bien son de toi,maman louve, et merci pour ces beaux billets toujours émouvants et surtout bienveillants <3 <3 <3

Reply
Stéphanie 9 février 2017 at 13 h 25 min

C’est absolument génial comme idée, je retiens ! ça m’a donné une autre idée du coup, car je pense qu’il manque juste une chose à ta frise: les représentations de Little G. Où est-il avant, pendant, et après ? C’est une question qu’il peut se poser. Je pense que ça peut aider pour lui de ne pas se sentir exclu si tu l’intègres dans les dessins. Avant vous êtiez trois avec lui (et non juste deux), et ensuite vous serez quatre (et non juste trois, Papa, Maman, et sa petite soeur … sans lui !). Histoire de pas avoir l’impression d’être « remplacé ». Et pourquoi ne pas lui donner une mission de grand frère ? J’ai remarqué que les grands frères et les grandes soeurs acceptaient mieux les plus jeunes quand on les prenait comme « assistants », en leur donnant un statut un peu particulier. Il aura plus de devoirs (faire attention à ne pas faire trop de bruit, ne pas être trop brusque, faire passer ses besoins après ceux de sa soeur …), c’est mieux accepté si au même moment on explique que du coup ça lui donne aussi plus de droits, puisqu’on le traite comme un « grand ». A toi de voir quelle liberté supplémentaire tu peux lui accorder ? Essaie de voir en fonction de ses intérêts. A titre d’exemple, ça peut être le droit de se coucher 15 min plus tard, d’être responsable d’une plante, d’emporter plus de jouets au parc s’il les porte, de mettre la table, un abonnement à la bibliothèque où il choisira lui-même ses livres … Bref, des choses qu’un bébé ne peut faire ou avoir, mais un « grand », oui ! Pourquoi ne pas préparer aussi quelque chose avec son grand-père pour sa petite soeur ou sa maman quand vous vous retrouverez ?

Reply
annso 9 février 2017 at 13 h 31 min

C’est très touchant de voir à quel point vous pensez à Little G. pour que cette étape se passe au mieux pour lui. Je suis sûre qu’il va très bien gérer ce passage qu’il a l’air d’attendre à grande haute.

Mais si je commente aujourd’hui, c’est pour un tout autre sujet : la première photo d’illustration. Elle est magnifique, c’est une belle scène de vie de votre famille, mais je me demandais : as-tu fait l’effort de mettre un trépied et le retardateur pour prendre la photo, ou bien a-t-elle été prise par une personne tierce ? Je demande sans aucun jugement, car je me retrouve en fait dans cette réflexion : je trouve ça beau d’avoir de tel souvenir de sa famille, mais parfois je me dis que ça ferait too much de nous auto-prendre en photos via le retardateur 😀

Reply
Maman Lionne 9 février 2017 at 13 h 40 min

Hello Flore!

Merci pour cet article, toujours dans la bienveillance et l’amour qui caractérisent si bien tes billets!

Il rappelle des souvenirs, et bien-sûr met les larmes aux yeux…
Pour ma petite histoire, n’étant pas sure que ce soit le jour J, malgré des contractions toutes les 3 minutes, je suis partie seule dans la nuit à la maternité, (300m à pieds, ça se gère :-)) histoire de vérifier tout ça…
Avant de partir, j’ai été faire un bisou plein d’émotions à mon grand sans le réveiller… qui m’a justement semblé très grand dans son lit à à peine 28 mois à ce moment-là… et je me suis dit « peut-être la dernière fois que je te vois avant que tu sois grand frère… »
Papa l’a finalement réveillé 1 heure plus tard pour lui expliquer que maman était à l’hôpital.
« Ah si Madame vous pouvez appeler votre mari et faire garder votre grand, c’est pour cette nuit »!
‘Mais vous êtes sure hein, parce que je veux pas réveiller mon fils pour rien moi! » MDR

Pour les cadeaux et les proches, c’était pour nous aussi des questionnements et des appréhensions, ma plus grande crainte étant que l’aîné se sente délaissé.. J’en chialait presque rien que s’y penser…Du coup, on a:
– Briefé tout le monde qu’il fallait d’abord montrer de l’attention à l’aîné, lui dire bonjour et lui faire un énorme bisou avant d’aller voir le bébé.
– Pour ceux qui nous demandaient ce que l’on souhaitait comme cadeau de naissance, on leur répondait que s’ils voulaient vraiment nous faire plaisir, un petit truc pour le grand (genre petit bouquin ou autre…), ce n’était pas de refus (avec 2 garçons, tes folies shopping sous hormones… T’as déjà tout et plus qu’il n’en faut…)
Du coup il a eu presque autant de cadeaux que son frère…

Enfin, super idée la frise! Je te la piquerai surement si, masochistes comme nous sommes, on mets le 3ème en route…

Il ne me reste plus qu’à te souhaiter un magnifique accouchement, un séjour à la maternité remplis de moments magiques, et à très vite! Je sens que tu vas encore faire pleurer dans les chaumières avec les billets qui suivront la naissance de votre petite fée–> Hâte!

Reply
Melanie 9 février 2017 at 13 h 47 min

Je suis partie un peu vite ! Les 3 jours à la maternité ce sont bien passés. On a fait beaucoup de FaceTime avec le grand frère. Il est venu me voir une fois rapidement. Sa première réaction a été de vouloir prendre son frère dans les bras pour lui faire un câlin et des bisous.
Le petit frère a eu un mois, la vie à quatre ce n’est pas tous les jours facile. Le manque de sommeil, jongler entre les deux enfants. Mais on prend nos marques doucement. Pour l’instant le grand est super, il fait des bisous, des câlins, apporte les doudous et la tétine quand le petit pleure. Avec nous c’est un peu plus dure, un terrible two accentué par l’arrivée du petit frère mais il a des moments où c’est un amour.
Voilà notre histoire, j’ai hâte de voir comment cela va se passer chez vous.
Je t’embrasse et plein de courage pour la suite.

Reply
Sarah 9 février 2017 at 16 h 55 min

Haha bien joué Maman louve! Tu as pensé a tout (et même laissé la place à l’imprévu… alors là, chapeau ;)) et je suis très contente de te lire à nouveau (bah oui, faut dire qu’après ton dernier post instagram je craignais ne pas te revoir ici avant un moment !)

Bon courage pour les jours restants, et plein de bonheur a l’arrivée de votre jolie fée

Reply
Elsa 9 février 2017 at 18 h 30 min

Tres touchée par ton article étant moi même enceinte de la 2ème et ayant une 1ère de 2 ans et demi tres sensible aussi… Je me retiens de pleurer car je suis dans le train 🙂 encore plus dur de lire ca en étant loin de ma fille pendant 2 jours..quand j’étais partie en formation pendant 5 jours je lui avais aussi fait une frise 😉 Javais dessiné d’une couleur papa, d’une autre couleur maman, nounou, les copines chez nounou et bien sûr elle meme. Je faisais le scénario de chaque jour en gardant les couleurs pour chaque personne , jusqua mon retour comme ca le soir avec son papa elle regardait où elle en etait, c’était chouette (surtout les 2 premiers jours après elle s’en fichait : mission réussie 😉 )

Pour mon accouchement j’ai aussi peur que ça arrive la nuit, nos parents sont à 4h de route … Du coup je pense qu’on demandera à sa nounou. Jespere qu’on aura le temps car jai accouché très vite pour ma premiere et on m’a dit que le 2e ca allait plus vite … On verra.

J’ai aussi commencé à réfléchir à une petite boîte avec qqlq petits cadeaux qu’elle aura petit à petit pendant mon séjour.

Du coup je ne pense pas du tout que tu sois folle car je me retrouve dans ce que tu dis ou alors on est 2 folles;) pour moi tu prends en compte l’état émotionnel de ton enfant… Parole d’interne en pédopsychiatrie 😉

Reply
Amarielys 9 février 2017 at 18 h 42 min

Bonsoir Flore,
Je ne commente jamais même si je suis fan de tes articles et les lis avec beaucoup d’intérêt.
Mais ton article fait raisonnance à mon histoire de grande soeur, alors… Pour la naissance de mon petit frère (4 ans d’écart) mes parents avaient décidé de m’offrir un cadeau « de sa part ». On était alors en 1990 et c’était déjà top de leur part d’y avoir pensé pour que l’accueil de ce nouveau membre de la famille se passe au mieux !
Mais je me souviens très bien de cette période où ma mère était à la maternité et de ce « cadeau de la part du bébé » lors de ma rencontre avec lui à la maternité. Ben tiens, « le bébé est trop petit pour que vous le posiez par terre, il a le droit d’être tout le temps dans vos bras et il m’offre un cadeau ?! » Je me souviens avoir trouvé ça louche, incohérent. Il ne sait pas marcher et il est allé dans un magasin ?! Je précise aussi avoir été très jalouse lorsqu’il était petit : je ne comprenais pas qu’il soit toujours dans leurs bras, je croyais que c’était par « préférence » vis à vis de moi. Alors que bien sûr, un bébé… se porte dans les bras !
Alors je pense vous avez raison d’offrir ces petites attentions de « votre part ».
Merci pour cet article encore une fois très bien construit, écrit. Et tes idées sont top ! Avec des parents comme vous, et aussi investis, lui montrant autant d’amour, vous mettez toutes les chances de votre côté pour que l’arrivée de votre petite fée se passe à merveille !
Je te souhaite une arrivée en douceur pour petite fée et une belle soirée à tous les 3 (4?)

Reply
Elo 9 février 2017 at 20 h 00 min

Wouah. Je suis admirative. Plein de bonnes ondes pour l’arrivée de ta petite fée!

Reply
Céline 9 février 2017 at 23 h 05 min

Moi, je trouve tout ça vraiment génial ! ça m’inspire pour une future grossesse, car je suis sure que j’aurai exactement les mêmes préoccupations et « angoisses » à cet endroit, vis à vis de mon chouchou ! Bravo pour tout ce que tu fais pour ton petit bout Little G (et pour Bébé qui arrive!) Tu es une super Maman ! Céline

Reply
Claire B 10 février 2017 at 0 h 16 min

Tout est parfaitement préparé c’est top! À moi aussi c’était une de mes angoisses alors je te comprends. En revanche j’espère que tu ne déchanteras sur le long moment de qualité tous les 4 à la maternité. D’expérience le ou les aînés sont hyper excités, ils ont chaud, ils courent partout, ils jouent avec les manettes du lit, ils étouffent à moitié le bébé en l’embrassant…et toi tu les trouves « énormes » par rapport à ton nouveau-né. Bref à chaque fois (pour mon 2ème puis mon 3ème) ça n’a pas duré plus d’une demi-heure puis mon mari était contraint de repartir, et ça a été ma grosse frustration.

Reply
Maman Nouille 10 février 2017 at 11 h 39 min

Je trouve ça super la façon dont tu prépare ton grand. Malheureusement pour nous, le départ à la maternité a été très anticipé et inattendu, et le grand frère de deux ans a beaucoup souffert de cette séparation brutale. Du coup; je suis vraiment d’accord avec toi sur le fait qu’il ne faille pas négliger cette période (et pas juste penser au jour du départ, ou au moment du retour) et j’ai vraiment l’impression que tu accompagne au mieux ton fils dans ces questionnements. Quant à la suite, c’est la petite qui décidera 😉

Reply
Lnaula 10 février 2017 at 12 h 07 min

Juste un conseil privilégié les cadeaux qu’il peut utiliser à la maternité. Ça occupe l’enfant pendant la visite et vous pourrez jouer ensemble. De notre côté on avait acheté des dupliquer qu’on a laissé dans la chambre de la maternité pendant tout le séjour.

Reply
Cyrielle 10 février 2017 at 12 h 59 min

Comme je te comprends ! C’est mon angoisse depuis que je sais que je suis enceinte, je sens que je vais te piquer quelques idées, merci du partage 🙂

Reply
Jahanara 11 février 2017 at 10 h 21 min

Merci pour le partage ! Je ne suis même pas encore enceinte du 2e que ça m’inquiète déjà !!!
Je reviendrai par là piquer quelques idées en temps utile !
Profite bien des prochains jours !

Reply
charlotte 11 février 2017 at 10 h 45 min

Nous avons accueilli notre fille il y a 6 mois, pour la mater son frère a reçu un cadeau de la part de sa soeur et lui avait choisi une peluche.

Reply
Je ne suis pas une Poule 12 février 2017 at 21 h 41 min

J’aime beaucoup l’idée de la frise du temps et je crois que je vais la copier en y inclant les mois de grossesse et ce qui se passe dans le ventre (car ma Bébou pose beaucoup de question là dessus!)

Reply
Articles préférés #4 | la petite vie d'elou 21 février 2017 at 11 h 02 min

[…] Maman Louve — Préparer l’ainé au séjour à la maternité […]

Reply
Floriane 23 février 2017 at 23 h 35 min

Merci, j’adore ! Je note toutes ces idées pour le jour où le deuxième sera en route 😉

Reply
celine 24 février 2017 at 13 h 13 min

Bonsoir chèrs frères et soeursJe m’apelle CELINE LOPEZ
Je fais ses témoignages pour témoigner la compétence d’un vieux vraiment formidale.
Je vous assure que j’ai eu à contacter plusieurs marabouts qui sont rien que des faux , des menteurs, des escros je ne sais plus quoi les qualifiés mais suite aux plusieurs recherches je suis tomber sur ce vieux qui m’a vraiment redonner le bonheur , le bonheur que je recherche depuis tant d’années il est vraiment formidable je souffrais d’une rupture avec mon mari il m’a quitté cela à fait 1 an 1 mois et mème au boulot j’ai perdu le travail mon père était gravement malade mais dans un interval de 3 jours je vous rassure que j’ai eu des miracles dans ma vie grace à ce vieux aujourd’hui je vis bien avec mon mari , mon père est guérit, on m’a rapellé au boulot et j’ai mème reffuser mais actuellement je suis dans un autre service qui est mieux que l’autre vraiment je ne sais pas comment remercié ce vieux il m’a travailler sans me prendre un euro j’ai d’abord eu la satisfaction avant de le récompenser vraiment il est très bon ce vieux . Alors vous qui souffrez de n’importe que problème , vous qui avez n’importe des soucis ne vous faites plus de souci contacté directement ce vieux voici son adresse mail retourbonheur@yahoo.fr ou vous pouvez l’apellez directement sur son numéro portable 00229 98 78 86 81

Reply
Julie 24 mars 2017 at 11 h 31 min

Que de bonnes idées ! Je me permets d’ajouter un petit truc conseillé par ma sage-femme : avoir une photo de l’aîné dans la chambre à la maternité. Lorqu’il est venu rencontrer son petit frère, mon grand a tout de suite repéré sa photo sur la table de chevet et ça lui a fait vraiment plaisir de voir qu’il était en quelque sorte à la maternité avec moi :-).

Reply
Titine 14 avril 2017 at 15 h 13 min

Tres bel article ! Et je m’y reconnais car c’était mon angoisse. Bon, finalement, allitee 2 mois avant l’accouchement, césarienne programme donc on a pu gérer « l’intendance » avec les papis et mamies. Finalement, hospitalisation 1 semaine et demi avant accouchement. Et en plus de cela, visite interdites à la maternité sauf pour le papa suite épidémie de grippe…
Bref, pas l’idéal mais on y est arrives. Aujourd’hui, ça fait 2 mois que nous sommes 4 et mon ainée est adorable avec bébé. Je precise que mon ainée a 2 ans et 5 mois aujourd’hui

Reply

Leave a Comment