En attendant bébéGrossesse

Comment la grossesse m’a réconcilié avec mon corps

posted by mamanlouve 31 juillet 2015 30 Comments

Oui je sais le titre va peut être en surprendre plus d’un car c’est peut être à contre courant de ce qu’on peut lire, mais voilà le constat que je fais de cette prise de poids durant ma grossesse.

Avant de tomber enceinte, j’ai toujours été une fille complexée : mes cuisses, mes hanches, mes fesses, je voyais de la chaire en trop un peu partout, sans vraiment de raison. Objectivement, j’ai toujours été « normale », ni trop maigre, ni trop grosse mais dans ma tête cela a toujours été très différent, les complexes ça ne s’explique pas… !

Pourtant, je n’appréhendais pas du tout cette prise de poids qui m’attendait en portant un enfant. Je savais que c’était un passage obligé, c’est normal et naturel donc je m’étais préparé à voir mon corps se transformer.

9 mois plus tard et 20kg en plus, j’ai commencé à être nostalgique de mon corps d’avant, et après mon accouchement ce sentiment s’est amplifié. Je ne vais l’apprendre à personne mais quand on accouche, les jours et semaines qui suivent sont un peu difficiles physiquement parlant. J’avais un ventre d’une femme enceinte de 4-5 mois, on hésitait même à me laisser passer à la caisse de supermarché…C’est alors que je me suis dit mais qu’est ce que j’ai loupé là? Comment ai-je pu me mettre tant de complexes dans la tête alors que je ne rêverais que d’une chose là : retrouver mon corps d’avant.

Trois mois plus tard, j’ai pu remettre mes pantalons d’avant grossesse, rentrer dans mon fameux 38 que je détestais tant et qui me rendait alors si heureuse en ce jour.

Avec un an de recul je pense pouvoir dire que j’ai récupéré mon corps, que je me reconnais enfin dans cette enveloppe. Alors oui j’ai gardé 3kg de ma grossesse mais 3kg qu’au final j’aime, ce sont mes restes à moi.

Aujourd’hui je me suis promis d’arrêter de me maltraiter, j’ai décidé d’accepter mon corps avec ses petits défauts. Ma grossesse a été un électrochoc. J’ai porté ces 20kg à bout de bras et j’ai soudain réalisé qu’avant c’était pas si mal en fait !

Je sais que mes prochaines grossesses vont encore modifier mon corps et peut être laisser plus de séquelles que la première, peut être alors que je vivrais moins bien cette situation. Mais en attendant j’ai décidé de vivre avec mon corps, ce corps qui a donné la vie, ce corps qui a un peu changé mais qui me fait me sentir femme. Aujourd’hui j’ai décidé de mettre mes complexes au placard, je me sens enfin libérée d’un poids.

Processed with VSCOcam with c1 preset

Processed with VSCOcam with m5 preset

Rendez-vous sur Hellocoton !

30 Comments

Valentine 31 juillet 2015 at 9 h 07 min

Oh mais oui! Je me suis dit la même chose! Avant la grossesse je rêvais d’un ventre plat, de hanches parfaites, de cuisses musclées et lisses. Après les 15-18kg je ne regarde plus mes cuisses, mon ventre de la même manière. Je suis plutôt fière d’avoir tout perdu avec -3 kg. Je suis une maman dynamique et ça c’est ce qui compte les marques font partie du petit être qu’on a mis au monde, c’est notre souvenir rien qu’à nous …

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 49 min

Je crois que la grossesse change un peu notre exigence sur notre corps! Il faut attendre qu’il soit totalement changé pour s’en rendre compte! Et oui tu as raison c’est tout ce qui compte et ces marques là nous appartiennent et font désormais partie de notre histoire!

Reply
Salomé 31 juillet 2015 at 9 h 12 min

J’avais écris un billet similaire enceinte mais fort est de constater que mes bonnes résolutions se sont envolées …. Mes complexes ont refait surface alors à la rentrée, j’ai envie de découvrir le Pilates 🙂

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 50 min

Oui je sais pas pendant combien de temps je vais réfléchir comme ça, j’espère que ça va durer…on verra ! Oui le pilates ça a l’air top !!! Tu m’en diras des nouvelles !!

Reply
Chouchou Cendré 31 juillet 2015 at 9 h 59 min

Bel article, je me suis retrouvée dedans. Personnellement j’aimais mon corps enceinte et je ne l’ai jamais trouvé aussi beau (sauf les 2 derniers mois de grossesse). J’ai retrouvé avec chance mon poids d’origine les 2 fois même si j’ai pris plus de 20kg à chaque fois. Je suis entièrement d’accord avec toi : la grossesse m’a aussi réconcilié avec mon corps !

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 51 min

Ah mais ça me fait plaisir que d’autres pensent comme moi!!! Et au passage tu me rassures sur les 2 fois 20kg parce que je flippe un peu pour le prochain !!!

Reply
Ragnagna 31 juillet 2015 at 10 h 47 min

C’est super heureux pour toi 🙂 C’est même formidable !!!
Pour moi la grossesse n’a rien changé, je l’aimais pas avant, je ne l’aime toujours pas après 😛 Mais je suis grosse réellement, pas grosse de 38 mais grosse de 48 pour une petite taille ^^
En positif j’ai perdu tous les kilos de la grossesse en une semaine, je me suis pesée au retour de la maternité 8 jours après et j’avais perdu les 9 kilos. Et j’ai même perdu depuis 3/4kg. Mais mon ventre reste plus gonflé, vergéturé, mou et surtout asymétrique depuis la mise à bas.
Heureusement que l’amour rend aveugle, le Chti m’aime comme il y a 10 ans alors que j’étais quand même physiquement beaucoup plus mimi ^^

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 54 min

Ah mais punaise t’as tout perdu de ta grossesse, chapeau ! Oui c’est sûr qu’on garde toujours quelques marques, le tout c’est d’apprendre à aimer son corps mais c’est un long processus, ça prend du temps.. Et encore une chance que ton chéri t’aime comme tu es !!! Moi je t’ai vu en photos et tu es très belle, n’en doute pas <3

Reply
Maman Mammouth 31 juillet 2015 at 12 h 31 min

Tout d’abord, tu est MAGNIFIQUE! 🙂

C’est fou ton article fait écho à mon vécu… j’ai beaucoup maltraité mon corps… passée très proche de l’anorexie en fin d’adolescence, j’ai ensuite toujours vu mon corps plein de défauts… pourtant je n’avais aucun kilo superflu, et je n’étais pas non plus trop mince… Mais j’ai fait beaucoup d’obsessions alimentaires, notamment celle de manger « trop » sain… ça en devenait maladif… Petite j’ai été très ronde, et puis ma mère jeune a fait une très grave anorexie, donc inconsciemment je pense que j’ai « hérité » d’un certain contrôle alimentaire… je me suis entourée de copines accros aux régimes…

Pendant ma grossesse mon corps m’a réclamé tout ce dont je l’avais privé, du gras et bcp de gras ^^ Je n’arrivais pas à manger de légumes… je n’ai pourtant pris que 6kg…
Mais cette grossesse m’a fait accepter mon corps, ce corps pas si mal, ce corps qui a réussi à porter un enfant, qui me prote chaque jour, et cette grossesse a mis fin à mes obsessions alimentaires… et ça c’est tellement précieux!

En tout cas, bravo à toi 🙂

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 58 min

Tout d’abord merci pour tes mots et ton si gentil message.. Ensuite oui je pense que notre poids est corrélé à notre histoire et notre vécu. A l’adolescence j’ai pris 10kg en 3 mois suite à la prise de la pilule et bien que j’ai tout perdu très vite je garde en tête mon image de moi avec ces 10kg en plus, on appelle ça la mémoire du corps il me semble. Ton histoire a sûrement eu elle aussi un impact sur ta façon de t’alimenter. Je ne pensais pas que la grossesse pourrait un jour me réconcilier avec mon corps je pensais au contraire que ça allait être pire mais ça a été le cas. En effet, c’est précieux de se sentir bien dans sa peau. Je t’embrasse.

Reply
Virginie 31 juillet 2015 at 13 h 52 min

coucou!
J’avais juste envie de t’écrire que je te trouve très belle. Autant sur la photo où tu es enceinte (mais ils sont où tes 20 kg? ) que dans ta petite robe bleue.
Bisous
Virginie

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 10 h 59 min

Oh merci Virginie ! Où ils sont mes 20kg et bien un peu partout !! Du ventre bien sur mais aussi cuisse et hanches si si je t’assure ! Merci pour ton message t’es trop mignonne ! Bisous !

Reply
Violaine 31 juillet 2015 at 14 h 54 min

Tu es très jolie 🙂 Et tes jambes me font rêver (dit celle qui porte des bas de contention depuis 1 mois ^^) !
J’ai ressenti la même chose que toi après ma 1ère grossesse. Enfin, j’étais fière de mon corps qui avait donné la vie à un petit bébé et qui s’est remis très rapidement. Deux mois après la naissance de mon fils, j’avais perdu tous mes kilos (j’ai arrêté de me peser 3 semaines avant et j’avais déjà 15 kg en plus) et j’en ai encore perdu 3 par la suite (merci l’allaitement et mon fils qui ne voulait dormir qu’en promenade dans sa poussette ou l’écharpe). Après des années de complexes, je me trouvais pas mal pour une nana qui venait d’avoir un bébé 🙂
Ma seconde grossesse a de nouveau tout changé. Dès le départ, je me suis trouvée « grosse » (alors que la 1ère fois, je n’ai jamais eu cette impression). Je vois les kilos s’accumuler et je ne rêve que d’une seule chose : retrouver mon corps d’avant et mes vêtements « normaux » ! Mais quand je pense à tous les kilos que je vais devoir dégommer pour arriver à ce résultat, ça me désespère et j’ai juste envie d’aller me chercher une bonne glace au chocolat ^^

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 02 min

Ah mais oui mais toi là t’es méga enceinte si je suis bien !!! C’est marrant de voir que d’une grossesse à l’autre le ressenti peut être différent. J’espère sincèrement que tu retrouveras la même sensation que pour ta première grossesse! Il n’y a pas de raison sauf que là en plus tu pourras te dire : waou hé ho je suis pas trop mal pour une nana qui a eu DEUX enfants !! Allez que ça ne t’empêche pas d’aller manger ta bonne glace au chocolat :))

Reply
Marjorie 31 juillet 2015 at 16 h 17 min

Magnifique article… Je ne suis pas encore maman et me retrouve pourtant pleinement dans ton témoignage. C’est bien de pouvoir relativiser tout ça.

Belle continuation 🙂

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 04 min

Si tu peux te reconnaître dans mes mots pour un tout autre parcours, ça me fait très plaisir ! Que ce soit la grossesse ou un autre événement ou tout simplement l’apaisement que l’on peut ressentir au fil du temps c’est la même chose ! Merci pour ton passage ici et je découvre ton très joli blog !

Reply
Marjorie 3 août 2015 at 11 h 11 min

Oh merci ! Oui je me suis, comme beaucoup, déjà demandé ce que la grossesse pourrait faire sur mon corps, corps avec qui je me bats déjà souvent !

Je trouve génial si c’est la naissance de ton enfant, merveilleux événement, qui t’as aidé à accepté ton corps de jeune femme 🙂

Même si pas encore maman, je suis ton blog avec plaisir !

Reply
Floriane 1 août 2015 at 8 h 55 min

T’es magnifique !!!!!
Perso je fais partie de la catégorie des maigres sans pilule et mince avec. Donc j’avoue espérer garder qq kilos s’ils sont très bien placé. Apres je sais que la prise de la pilule ne va pas m’aider !! Je pense qu’il faudra que je fasse surtout le deuil de mon corps d’ado danseuse au trait bien dessiné. Mais si je pouvais retrouver mes jambes se serait du reve. Bisous ma belle

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 05 min

Oh mais je suis persuadée que tu peux retrouver ton corps d’avant, ça prend du temps mais c’est possible ! Et vu comme t’es une bombe enceinte je me fais pas trop de soucis pour toi !!! Bisous doux

Reply
promenonsnouschezptitloup 1 août 2015 at 13 h 56 min

Hello,

Quelle chance de rerentrer dans du 38 3 mois après l’accouchement… Je reprends le boulot à la fin du mois cela fait maintenant 2 mois1/2 que j’ai accouché et j’ai retenté mon jean fétiche en 38 ce matin… résultat : ben heu… bref je me suis effondrée en larmes… Je ne sais pas comment je vais aller bosser je veux dire vestimentairement parlant quand tous vraiment tous mes vêtements me sont devenus beaucoup trop petits… et même les hauts…
Toujours pas un seul kilo de perdu depuis la sortie de la maternité soit toujours 7 kilos en trop…

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 07 min

Alors je te rassure à 2 mois et demi je ne rentrais pas DU TOUT dans mes jeans !!! Je bloquais au niveau des cuisses !! Et puis un jour ça s’est débloqué, sans que je ne vois rien venir ! Oui s’habiller après une grossesse est toujours difficile…pantalon de grossesse trop grands, pantalons d’avant trop petits…j’ai du racheter un jean à 10 balles toutes les 2 semaines pour tenter de ne pas me sentir trop mal. Tu vas perdre une partie de tes kilos naturellement, 7kg je t’assure que ça va vite. Courage et patience ! je t’embrasse.

Reply
Blog du Dimanche 2 août 2015 at 10 h 00 min

Enceinte ou pas, tu es superbe !!!

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 07 min

Oh mais merci toi !!! <3

Reply
LaLu 3 août 2015 at 0 h 08 min

Article magnifique à grande portée… Tu viens de mettre des mots sur ce que je ressens depuis quelques semaines ! J’entre dans le dernier mois de ma 1ère grossesse et j’ai déjà +16kg au compteur, sachant que j’en avais 10 superflus avant de tomber enceinte… Je ne me reconnais plus et quand je regarde mes photos d’avant grossesse, ces 30 ans où je me trouvais affreusement grosse, je me dis que j’ai perdu du temps avec mes complexes car finalement mon corps n’était pas si difforme que cela.

J’espère m’aimer après ma grossesse, retrouver ce « corps d’avant » que je détestais autrefois !

Merci merci pour cet article, vraiment.

Reply
mamanlouve 3 août 2015 at 11 h 09 min

Merci à toi pour ton message, ça me touche beaucoup. Comme pour moi ta grossesse a l’air d’avoir été un déclic, il faut parfois voir son corps « déformé » pour se rendre compte de ce qu’on a perdu! J’espère aussi que tu apprendras à t’aimer après ta grossesse, ça prend du temps mais on y arrive. Et 16 kilos ça va hein 🙂 Courage pour ce dernier mois, toujours le plus difficile ! Bises

Reply
Un énième blog de Maman 17 août 2015 at 15 h 50 min

Je te dis ça avec amour et bienveillance mais les nanas qui font un 38 et qui complexent j’ai juste envie de leur mettre une tarte dans la gueule.
T’es canon! Même avec 10 kg de plus tu serai canon! Je rêverais de te ressembler mais je sais que je ne serais jamais aussi mince bordel de merde.
Aux chiottes les complexes qui n’ont pas de raison d’être chez toi.

J’espère ne pas être trop cash mais à un moment faut arrêter les conneries :-*

Reply
Mathilde 23 avril 2016 at 14 h 47 min

J’ai aussi eu cette électrochoc, sauf que pour moi, la grossesse à fait l’effet d’un régime. Je suis sortie de la maternité plus légère que 9 mois auparavant et surtout je me suis découverte. Je suis passé d’enfant à maman et suis devenue plus féminine. J’ai osé les robes, les jupes, les talons, le maquillage, tout ce que je n’aurais jamais porté avant.

Je me suis découverte et ai appris à accepter et aimer ce corps qui me portait depuis tant d’années sans que j’en prenne soin.

Reply
Maman Kawazu 26 juin 2016 at 14 h 06 min

J’aimerais le vivre comme toi.

Enceinte je me fichais de prendre du poids et de voir mon corps changer, je me disais que c’était pour la bonne cause et que je devenais maman.

Après avoir accouché, outre le poids, j’ai mis bien un an à retrouver un ventre a peu près « potable », deux ans après je n’ai pas retrouvé mon ventre d’avant. J’avais des complexes, mais ça ne m’a pas du tout réconcilié avec mon corps… au contraire. J’ai beaucoup déprimé.

Quand tu prends deux trois kilos et que tu as une ou deux vergetures c’est sûrement plus simple, je crois que je l’aurais accepté. Mais découvrir des seins qui tombent, des poignées d’amour que tu n’avais pas, des vergetures PARTOUT et donc un ventre digne d’une carte routière (sans oublier les seins, les hanches, les fesses, le pubis, les cuisses, le bas du dos et même près des aisselles…). Ce n’est plus moi, plus mon corps.

Je sais que je devrais l’accepter car c’est mon nouveau corps de maman, je sais que les vergetures sont des « souvenirs » de ma grossesse. Mais trop, c’est trop. :/ Alors le chemin est encore long pour moi.

http://www.mamankawazu.com

Reply
Caroline 25 août 2016 at 13 h 53 min

Je n’ai pas trop l’habitude de commenter les articles de blog que je lis mais voilà…

Moi aussi devenir maman m’a réconciliée avec mon corps. Non pas au niveau des kilos parce qu’en ce qui me concerne, 10 mois après l’accouchement je conserve un bon +3 kgs et je ne rentre toujours pas dans mes pantalons d’avant, mais au niveau de ma poitrine. Certaines diront qu’elles ont une toute petite poitrine. Moi, je n’ai tout simplement pas de poitrine. Juste des tétons. Une des raisons pour lesquelles je ne voulais pas allaiter.

Mon mari, pro-naturel, m’a convaincue d’au moins essayer. Et qu’est-ce qu’il a bien fait! L’allaitement s’est passé parfaitement, sans la moindre petite anicroche. Quand j’entends comme certaines mères souffrent pour allaiter, je ne peux que remercier mes seins quasi inexistants de leurs bons et loyaux services. Alors, bien qu’ils soient encore plus invisibles qu’avant l’allaitement, je ne les envisage plus de la meme manière!

Reply

Leave a Comment