AccouchementEn attendant bébéGrossesse

Une fée contre mon coeur

posted by mamanlouve 17 janvier 2017 65 Comments

Si vous me suivez sur les réseaux sociaux, impossible de passer à côté de la nouvelle : mon bébé est en siège ! Après avoir passé 7 mois la tête en bas, cette coquine a décidé que finalement en haut c’était bien 🙂

S’il y a bien un stress que je ne connaissais pas c’était bien celui de la position de bébé ! Little G a toujours eu la tête en bas et on ne m’avait même pas particulièrement parlé de sa position puisque tout était normal. C’est donc très naïvement que je suis arrivée à l’écho du 3ème trimestre ne pensant même pas à ça! J’étais dans ma 32ème semaine de grossesse et ma gynécologue me dit : « bon c’est un bébé en siège décomplété » – « en quoi ?? ». Elle a tout de suite été très rassurante, et m’a dit que c’était encore tôt, qu’elle avait tout le temps de se mettre la tête en bas et de ne pas me tracasser pour cela ! Je suis ressortie rassurée de cette échographie mais j’avais un mini pincement au coeur d’avoir cette petite préoccupation en tête…et puis j’ai décidé de prendre les choses plus légèrement et les vacances de noël sont arrivées pour mon plus grand bonheur!

Début janvier, à 35 semaines, j’avais rdv avec ma sage femme à la maternité, et en m’examinant elle m’annonce que mon bébé a toujours la tête bien haute et les fesses en bas. Sans rien m’expliquer elle me dit qu’on va me programmer une version, décroche son téléphone et me demande si je suis dispo 10 jours plus tard. On m’explique que je dois venir pour 10h et que je resterai hospitalisé pour la journée. On me dit que la version se fera au bloc « au cas où », que c’est douloureux mais pas trop, que le bébé n’aime pas trop ça généralement mais ça va, qu’il y a des bébés plus conciliants que d’autres et enfin que ça sert à rien que mon mari vienne car « il va trouver le temps long ». On me dit que ça va aller et « à la semaine prochaine! ». Je suis restée soufflée, sans voix, j’avais tellement de questions qui se sont bousculées dans ma tête, je suis ressortie avec une boule au ventre et en marchant vers ma voiture je me suis mise à pleurer. Je suis une instinctive, les choses je les sens ou je ne les sens pas, mes émotions me trompent rarement…

J’ai appelé mon mari, il a tout de suite posé la journée du 16 pour être avec moi pendant la version, (comme une évidence bordel on est tous les deux concerné par notre bébé!) et qu’on en parlerait plus posément le soir venu. Puis j’ai partagé avec vous la projection d’une version sur mes réseaux sociaux et là j’ai reçu tellement de messages et témoignages… Avant tout autre chose on m’a dit quelque chose qui m’a fait un bien fou et qui m’as surpris : « Tu as le choix Flore, c’est ton corps, ton bébé, personne ne peut te l’imposer ». C’est dingue car j’ai réalisé à ce moment là qu’en effet personne ne m’avait demandé mon avis ! Puis vous avez été nombreuses à m’écrire, que ce soit pour m’encourager, que ce soit pour me soutenir mais aussi pour me raconter vos expériences. Les versions qui se sont bien passées, celles qui ce sont moins bien passées, certaines avaient des regrets, d’autres aucun, bref merci pour vos partages en privé ou en public, ça m’a fait beaucoup de bien…

En en discutant le soir avec mon mari, on a pas eu besoin de parler longtemps pour se mettre d’accord. En fait j’ai su ce que je voulais faire à partir du moment où mes larmes ont coulé sur le parking de la maternité. Très vite on s’est regardé et on s’est dit non on ne va pas faire ça. Pour mon mari c’est plus la peur que ça se passe mal et surtout que j’accouche « trop tôt », pour moi c’était plus la volonté de ne pas la forcer à faire quelque chose qu’elle ne souhaite pas faire pour le moment. Certains ne comprendront pas le refus d’un acte « si banal », mais je préfère lui faire confiance, la laisser faire et la laisser me guider sur la meilleure façon de se rencontrer. Je suis sûre que pour mon premier j’aurais accepté sans broncher mais les choses sont différentes aujourd’hui. En fait tout ceci va tellement avec ma philosophie et la manière d’élever mon fils. Je n’ai jamais forcé little G à faire quelque chose qu’il ne souhaitait pas faire (bon on enlève tous les petits trucs du quotidien, genre « si si tu mets tes chaussures pour aller dehors » bien sûr hein :)), je ne me vois pas forcer mon bébé, aussi petit soit-il, à se mettre dans une position que moi j’aurais décidé. Et puis elle a toujours eu la tête en bas donc je pense qu’elle a ses raisons pour s’être mis dans cette position. Dans le fond c’est une décision très personnelle et si moi je ne le sens pas ça ne sert à rien de me forcer. À partir du moment où nous avons pris cette décision un énorme poids s’est enlevé de mes épaules, j’ai d’un coup retrouvé le sourire et j’ai été si heureuse de laisser les choses se faire naturellement.

Nous avons donc opté pour les méthodes douces, j’ai vu l’ostéo, j’ai fait des exercices pour l’inciter à se retourner, j’ai fait de l’acupuncture avec une sage femme, et cette dernière m’a fait une séance de moxibustion, à poursuivre tous les soirs à la maison. Notre petite est très réceptive à ce point d’acupuncture, elle bouge de façon très impressionnante pendant et après la séance ! La sage femme m’a dit que j’avais encore du liquide amniotique mais plus énormément, donc qu’il fallait qu’elle se retourne cette semaine là de préférence sinon ce serait vraiment difficile. On m’a conseillé encore beaucoup d’autres méthodes mais je manque de temps, c’est aussi il faut avouer un petit budget, et je ne suis pas en mode « retourne toi je t’en supplie », je suggère et si ça doit se faire, ça se fera, mon côté très fataliste 🙂

Enfin hier matin j’avais rdv pour parler avec un médecin de la maternité de mon refus de la version, pour faire un scanner du bassin et enfin savoir si la voie basse pouvait être envisageable quand même ou si on allait parler césarienne. Je suis tombée sur une femme très douce et à l’écoute qui n’a pas du tout insisté sur mon refus de pratiquer la version, elle m’a ensuite fait une échographie pour vérifier la position du bébé, et …

Nan nan elle est toujours en siège 🙂 Sans grande surprise car je sens très bien sa tête ! Elle a pris pleins de mesures et m’a dit qu’elle pesait actuellement 2,5kg, soit un poids parfait pour une voie basse en siège. Premier point positif, ouf ! On m’a ensuite envoyé faire un scanner du bassin et c’est le même médecin qui a regardé mes résultats après et m’a dit : « oh mais c’est super ça ! Votre dossier passe demain matin en commission pour statuer si on vous autorise la voie basse en siège, mais vu votre bassin je pense que ça passe sans soucis ! » Bon on passe sur cette phrase car je ne sais pas si je dois me vexer ou non haha. On m’a ensuite fait rencontrer un médecin pour m’expliquer ce type d’accouchement, mais ce médecin là semblait plus focalisé sur mon refus de version que sur la voie basse. J’ai eu le droit aux yeux ronds et à la petite leçon de moral du style « nan mais vous avez vu la maternité dans laquelle vous allez accoucher ? On fait ça tous les jours ici, c’est une formalité ». J’ai bien senti qu’il ne comprendrait pas mes motivations donc j’ai un peu laissé parler hein ! Puis il a regardé mon scanner et a dit, je cite : « ah nan mais avec un bébé de 2,5kg et un bassin aussi vaste que le vôtre vous allez accoucher comme une fleur Madame! ». Euuuuuuh « bassin vaste », bon j’ai jamais été aussi heureuse d’être large cela dit ! 🙂 Il m’a tout de suite signé les papiers sans passer par la case commission car « je suis laaarge ». Il m’a ensuite prévenu des éventuelles complications, il m’a dit que je passais d’un risque de 5% de césarienne d’urgence pour une voie basse « classique » à un risque de 20 à 25% en siège. J’ai bien écouté, je connais les risques et je me sens prête à le faire.

Certains ne comprennent pas mon choix, c’est vrai pourquoi tenter ça alors que je pourrais commencer par essayer de retourner ma fille ? Je crois dans le fond que ça ne s’explique pas, mais tout ce que je peux vous dire c’est que je suis si heureuse depuis hier de me dire que je vais pouvoir tenter la voie basse sans avoir à passer par la version. J’ai tellement aimé accoucher de mon little G, j’ai jamais eu aussi mal de ma vie pendant le travail mais l’accouchement en lui même a été merveilleux et je voudrais pouvoir revivre cela…Sans offenser les césariennes, car je suis persuadée que la rencontre est tout aussi belle (je précise car on me reprend souvent or ce n’est pas du tout un jugement de ma part :)). Alors oui bon j’ai un peu peur j’avoue, j’ai un peu plus de pression aussi car on m’a bien dit « c’est plus d’effort pour la maman un accouchement en siège », mais j’ai réellement envie de foncer. Je sais qu’il y a un risque de césarienne d’urgence à la moindre anomalie du rythme cardiaque, mais bon il y a aussi 75 à 80% de chances que tout se passe bien non ? Je préfère prendre les choses ainsi et ne rien regretter. Je me prépare à la césarienne, je la garde dans un coin de ma tête et je suis persuadée que quelque soit la façon dont ma fée sort de mon ventre la rencontre sera merveilleuse, aucun doute là dessus.

Voilà pour le « petit » résumé de mes péripéties ! En attendant ma jolie fée a choisi une position confortable pour elle, mais aussi pour sa maman ! Elle est assez haute pour ne pas m’appuyer sur la vessie, et donc faciliter mon quotidien, et elle a placé sa tête au milieu de mes côtes, dans le trou, donc ne m’empêche pas de respirer (pour le moment !). Elle est si haute, là tout proche de mon coeur. Ma sage femme acupunctrice m’a dit que les bébés en siège étaient souvent des bébés qui avaient besoin d’être rassuré, et qu’ils se mettaient au plus près du coeur de leur maman pour entendre ses battements.

Ne cherchez pas plus loin, ma fée est tout contre mon coeur et moi ça me va très bien.

On se rencontre dans 1 mois ma jolie…

Et vous, je vous embrasse et vous remercie du fond du coeur pour vos mots !

Tchin, tchin, la vie est belle !

*** Flore ***

Instagram : https://www.instagram.com/maman_louve/?hl=fr

Rendez-vous sur Hellocoton !

65 Comments

Cordeliaa90 17 janvier 2017 at 8 h 19 min

Bravo pour tes textes qui sont toujours si jolis avec leur petite touche de tendresse qui me mettent toujours la larme à l’œil.
Tout va bien se passer, j’ai hate pour vous 🙂
Bonne journée

Reply
Mon Joli Coeur 17 janvier 2017 at 8 h 27 min

Beau texte, très touchant. Tu as une fée tout contre ton coeur, c’est si mignon 🙂
Tu as bien fait de prendre la décision qui te convient à TOI (et à ton bébé). D’après tes larmes à la sortie de la maternité, cette version que l’on te proposait ne te convenait pas du tout. Tu as eu raison de réfléchir, d’en discuter avec ton chéri et de ne pas te laisser imposer quelque-chose que tu aurais regretté par la suite. En plus apparemment tu as largement la capacité d’accoucher par voie basse alors c’est super ! Après tu verras comment cela se passera le jour J, mais au moins tu n’auras pas de regrets car tu auras essayé 🙂 En tout cas, je te souhaite que tout se passe à merveille ! Belle fin de grossesse !

Reply
stéphanie de Stefyfamily 17 janvier 2017 at 8 h 28 min

Quel beau récit, les personnes qui t’on encouragées à choisir de toi même ont eu raison, qui peut savoir mieux que toi, et papa, ce qui est bon pour ton petit bébé? 🙂 Belle rencontre avec ta puce peut importe la manière du moment que tu es en accord avec tes choix. Belle journée

Reply
Elodie F 17 janvier 2017 at 8 h 31 min

Un très beau texte comme toujours. En tout cas je te souhaite une merveilleuse rencontre. Et comme toi je pense que si ta fée s’est mise dans cette position c’est qu’elle a ses raisons. Je n’ai pas eu affaire à ça pour ma puce car elle était tete en bas mais par contre on m’a déclenchée car j’étais en pere-éclampsie je n’ai pas eu le choix et maintenant j’arrive à me dire que c’était le mieux (9 mois Apres) enfin médicalement parlant car au fond de moi je me dis que ma puce n’a pas décidé et qu’on l’a forcé à sortir. Mais bon ça se passera sûrement autrement la prochaine fois Apres cette expérience ;-). Passe une belle fin de grossesse et pleins de bonheur pour maintenant et la suite.

Reply
Malotine 17 janvier 2017 at 8 h 36 min

Toujours écouter son cœur ! Je suis certaine que tout va bien se passer pour vous, ta petite sait ce qui est le mieux pour elle !

Reply
Fanny 17 janvier 2017 at 8 h 38 min

Je suis contente pour toi c’est super! Je n’aurai jamais la joie de connaitre l’accouchement par voie basse et j’en serai toujours un peu décue même si avec l’arrivée de Marcello j’ai fait mon deuil! Je te souhaite un bel accouchement!
Bise

Reply
Popie 17 janvier 2017 at 8 h 38 min

Tu as bien raison de faire comme tu le sens et c’est effectivement TON corps et ton enfant et tu sais ce qui est le mieux pour elle aussi ! Je te comprends totalement lorsque tu dis que pour ton premier tu aurais dit oui et que tout est différent aujourd’hui. Pour mon premier j’ai été déclenchée et avant ça j’ai eu le décollement des membranes (bon ok c’est moins hard que la version, mais c’est violent quand même) et pour un deuxième je refuserais très nettement et à mon avis je refuseras aussi une version. Je pense qu’au deuxième on se connaît mieux on sait plus ce qu’on veut et où on va.

Reply
Pascaline 17 janvier 2017 at 8 h 51 min

Coucou,
Les conditions sont réunies pour une voie basse, c’est top.
Il paraît que l’accouchement par voie basse d’un siège décomplété est un accouchement génial à vivre, car il ne permet que très peu d’intervention extérieure. C’est vraiment le bébé et toi qui allez faire votre joli bonhomme de chemin ensemble. Quelle chance !
Bravo à toi et à ta poupinette.

Reply
Chachoux Ju' 17 janvier 2017 at 8 h 53 min

Ton texte est magnifique comme toujours. Je trouve ça beau l’entraide que l’on peut trouver sur les réseaux sociaux. De nos jour ça me réchauffe le coeur…
Bonne fin de grossesse

Reply
Laurette Flechette 17 janvier 2017 at 8 h 57 min

Bien vu ma jolie Flore !!! J’adore ta façon de voir les choses, et puis très franchement je m’y retrouve tellement, moi qui ai toujours regardé les médecins avec des yeux ronds quand ils me demandaient à 3 semaines de grossesse si je voulais allaiter, avoir une péridurale, avoir des cours de préparation… (liste non exhaustive)

Il n’y a pas plus personnel que la grossesse, que les ressentis, que ces moments à vivre avec son bébé. Tu as pris la bonne décision pour la simple et bonne raison qu’il s’agit de TA décision. Et je crois sincèrement que dans la mesure du possible, il est préférable de ne pas « intellectualiser » sa grossesse, d’arriver à prendre du recul sur les choses et de s’écouter ! Allez dernière ligne droite ! Bises ma belle

Reply
Blog du Dimanche 17 janvier 2017 at 9 h 00 min

J’ai les larmes aux yeux tellement je suis contente pour toi ma Flore <3
Tu peux être fière d'être la maman que tu es <3

Reply
Claire Rêves de fripouilles 17 janvier 2017 at 9 h 00 min

Bravo pour avoir tenu face aux médecins souvent plein de reproches quand on ne va pas dans leur sens !! Je pense en effet que lorsque c’est le 2eme enfant (ou plus) on a plus de recul et on ose plus dire ce que l’on souhaite vraiment. Bravo et bon dernier mois
Bises Claire

Reply
Ludivine Flet 17 janvier 2017 at 9 h 01 min

Bonjour Maman Louve,

Je te suis depuis 2014 enceinte de ma première j’ai adoré chaque post et je continue.

Je suis ravie que tu puisses envisager un accouchement par voie basse en siège.

J’ai connue la même situation pour ma première, une version qu’on voulait m’imposer…. un refus catégorique de ma part qu’on touche à ma petite princesse si bien installée ! Le stress de ce primo accouchement en siège décomplété par voie basse puis le jour J arrivée à la maternité et LA sage Femme qui m’accompagné avec douceur, respect pour mon choix, explications…. bref au final je ne pouvais rêver meilleur accouchement !!! tout c’est déroulé simplement, et rapidement (sauf le travail… hein 17h c’est long!!) Une fois la demoiselle prête 4 poussées plus tard elle était dans mes bras comme tu dois t’en douter la meilleur rencontre de ma vie.
Puis bébé 2 un petit gars cette fois, en siège décomplété aussi mais un bébé plus gros. Encore une version proposée, avec insistance, tout en me précisant que mon bassin était un « boulevard » (expression très sympa tu t’en douteras …. ) Encore un refus catégorique de ma part on ne touche pas à mon bébé !!! Mais le coquin s’est retourné 3 jours avant la date fatidique.

Je suis surprise de lire qu’on t’a dit que c’était plus d’effort : pour avoir vécu les 2 c’est de loin beaucoup plus dur d’accoucher d’un bébé tête en avant, il faut pousser beaucoup plus pour passer la tête et ensuite les épaules, alors qu’en siège la sortie est beaucoup plus simple. Le gynécologue et la sage femme qui m’ont suivi sur mon premier accouchement m’avait préciser que c’était plus facile justement.

Chaque expérience est différente, soit juste sereine, profite de ses derniers jours avant son arrivée ! 2 enfants c’est sport mais un tel bonheur.

Au plaisir de te lire.
Bonne journée
Ludivine

Reply
so 17 janvier 2017 at 9 h 02 min

Je te comprends tout à fait! J’étais dans cette situation pour mon premier, et comme toi on m’a imposé la version, que je n’ai pas su refuser. On ne m’y reprendra plus, si mon petit deuxième en route est en siège il y restera! Il faut dire qu’ils savent y faire pour faire culpabiliser. Il faudra bien pousser Madame, nous on ne pourra pas vous aider… Bien sûr, pour un 1èr. on est très sur de ces capacités en la matière…. Bref, pour la la voie n’était pas large, juste ce qu’il faut, mais tout c’est bien passé.
Je te souhaites un très bel accouchement

Reply
DeboBrico 17 janvier 2017 at 9 h 05 min

C’est super si tu es laarge!!!! 🙂
J’ai déjà entendu dire plusieurs sage femme que les accouchements en siège etaient les plus beaux, alors c’est tout ce que je te souhaite!!

Reply
Jessou 17 janvier 2017 at 9 h 15 min

Waouh! C’est un bien jolie article Que tu nous a écrit!
Je vous souhaite la plus belle des rencontres et tu as bien raison de ne penser qu’au positif!

Reply
Charlotte 17 janvier 2017 at 9 h 24 min

C’est génial car tu restes maître du truc. Je te sens sereine et c’est le plus important à qq jours voir semaines de la naissance de ta fée.

Reply
lemondedejustine 17 janvier 2017 at 9 h 28 min

Moi qui n’y connait rien, j’apprends plein de chose , ton texte est très touchant mais cette phrase  » Ma sage femme acupunctrice m’a dit que les bébés en siège étaient souvent des bébés qui avaient besoin d’être rassuré, et qu’ils se mettaient au plus près du coeur de leur maman pour entendre ses battements. » a raisonné dans mon petit coeur, c’est tellement adorable 😀 Gros bisous et à bientôt à la jolie 😀

Reply
Virginie 17 janvier 2017 at 9 h 36 min

Bonjour Flore,

J’ai simplement une phrase a te dire « Tu as raison » c’est ton corps, ton bébé et tes ressenties ! Le seul conseil (si je peux me permettre) c’est de t’informer sur le déroulement d’une césarienne d’urgence et les « Apres ». J’ai vécu une grossesse merveilleuse et un accouchement chaotique (césarienne en urgence), j’ai failli perdre mon bébé et la vie, malgré un scanner de bassin (moi aussi j’étais large) car il avait peur que mon bébé soit trop gros (poids de naissance 3.280 pour 51 cm) mais c’était sans compter sur mon glissement de vertèbre (la L5 sur S1) soit la dernière vertèbre sur le bassin ce qui a bloqué la sortie pour mon doudou ! Mais ça personne ne la vue et je ne savais que j’étais atteinte de cette « maladie » je l’ai appris 4 ans après ! Bon, en gros regarde sur le site de « www.cesarine.org/ » ils m’ont beaucoup aider pour comprendre et surtout accepter ma césarienne en urgence. C’est simplement au cas ou ! Car je trouve que l’on en parle pas suffisamment des « petits problèmes  » qui arrivent et que le moment que tu as toujours rêver se transforme en cauchemars !
Je te souhaite une merveilleuse rencontre avec ta petite fille et profite de chaque instant !
Virginie (Sur IG – allixe)

Reply
Cindy Anneet 17 janvier 2017 at 9 h 41 min

Très franchement, je ne sais pas comment je réagirai.. et pour être tout a fait honnête je ne savais pas ce qu’était une version avant que tu en parles! car comme toi je n’avais jamais eu cette idée en tête avec mon bébé toujours la tête en bas (je suis même allée voir sur Google lol!) En tout cas je suis tout a fait d’accord les choses arrivent pour une bonne raison, ça doit se passer comme ça et c’est vrai qu’un accouchement c’est tellement beau…heu… je n’aurai jamais pensé dire ça un jour!

Reply
Kat 17 janvier 2017 at 9 h 53 min

Un tres joli billet. Je comprends fort facilement ton raisonnement meme si je ne suis pas sure qur je saurais etre aussi sereine face a ça. La cesarienne est quelque chose qui me fait peur. Mais si tu le sens vas y fonce et faites vous confiance.

Reply
Laure 17 janvier 2017 at 9 h 58 min

J ai vécu la même grossesse☺
J ai refusé la version et j ai accouché par voir basse à 2 jours du terme d un petit garçon merveilleux… Un accouchement superbe bien que très médicalisé et surveillé (au cas ou) ! ! BÉBÉ avait choisi cette position, nous l avons respectée, et il s en porte parfaitement bien!! Bonne fin de grossesse!

Reply
Lugdivine 17 janvier 2017 at 10 h 01 min

Quel beau récit, très émouvant ! Je suis très heureuse pour toi et ta fée que tu suives ton instinct et tes émotions. Tu es la seule à savoir ce qu’il y a de mieux pour ton bébé ! Je te suis depuis Juillet 2015, j’étais enceinte et je cherchais un blog de maternité, depuis, tu es ma référence, j’adore te lire même si je commente peu, je suis là bienveillante à ton égard.

Reply
Julie 17 janvier 2017 at 10 h 07 min

C’est beau tout ça.
C’est une belle leçon d’humanité finalement, tu respectes le choix de ta fille et la médecine (parfois si dure) respecte ton choix. Ouf !

Reply
Flore 17 janvier 2017 at 10 h 19 min

Tu as raison de t’écouter et surtout d’écouter ta petite fée. Reste positive 75 à 80% d’accoucher par voie basse c’est énorme et même si tu as une césarienne la rencontre sera tout aussi jolie. Vous l’avez tellement désiré cette puce, tes textes débordent déjà d’amour pour elle ça se voit 😉
Dernière ligne droite !

Reply
Allychachoo - Famille en chantier 17 janvier 2017 at 10 h 24 min

Faire comme tu le sens et le ressens, c’est tout ce qui importe ! 🙂 Je te souhaite une très belle rencontre avec ta fée <3

Reply
Charlene 17 janvier 2017 at 10 h 27 min

Tes textes sont toujours si touchants et doux. Tu as raison de suivre ton instinct et ton coeur. Ils sont nos meilleurs guides ! Je te souhaite un bel accouchement et une merveilleuse rencontre avec ta fée 🙂 . Plein de bisous

Reply
memento eve 17 janvier 2017 at 10 h 32 min

Tu as totalement raison de laisser tes instincts prendre le dessus. je pense que les médecins oublient souvent la nature et le côté humain dans ce genre de cas. En tout cas à ta place je prendrais la même décision. Concernant la césarienne, j’ai accouché de cette manière là de mon fils. 4,8KG, 5H le col dilaté bien comme il faut, mais monsieur s’accrocher et n’a absolument pas bouger d’un mm durant tout ce temps. Cela devenait trop dangereux pour lui. Mais l’annonce de la césarienne a vraiment été un soulagement pour moi. LE jour même à 18H j’étais debout avec mon fils dans les bras à déambuler dans la chambre. Je sais que je n’ai pas ressenti les choses comme les femmes qui accouchent par voie basse, mais tout s’est très bien passé et sans aucune douleur (mise à part les contractions bien sûr) donc je pense pas que tu doives t’inquièter. Dernière ligne droite en tout cas! Courgae

Reply
lucie 17 janvier 2017 at 10 h 44 min

Je ne commente pas souvent mais mon 2ème est né en siège et tout s’est très bien passé ! On ne m’a pas du tout proposé de version et la maternité avait l’habitude des naissances en siège ; toutes les conditions étaient réunies (petit bébé, bassin large, siège décomplété et maman motivée pour une voie basse) et l’équipe était très présente pour suivre l’accouchement.
Je vous souhaite un bel accouchement pour accueillir cette petite fée.

Reply
Claire 17 janvier 2017 at 10 h 45 min

Oh, mais c’est super.
Je me permet de partager ma partie expérience. Ma fille était également en siège. On ne m’a pas proposé la version. J’ai fait un scanner du bassin et suite à l’écho de ma fille on m’a dit  » c’est bon, votre fille a une autoroute pour sortir » ouf!
J’ai bien fait de l’acupuncture, mais même si ma fille ait réceptive, elle ne s’est pas retourné.
J’ai eu un merveilleux accouchement par voie basse 2 jours après terme.
Et effectivement, j’en avait jamais entendu parler jusque là mais ma fille a beaucoup besoin d’être rassurée.
Je te souhaite un merveilleux accouchement 🙂

Reply
Maud 17 janvier 2017 at 10 h 49 min

Magnifique récit Flore, merci de le partager avec nous ! Tu as raison de faire ce que tu ressens et pas ce que les autres ont décidé pour toi. Repose toi bien pour être en pleine forme le jour J.
Maud

Reply
juste1maman 17 janvier 2017 at 11 h 21 min

Tu es tout à fait raison : c’est toi qui choisis ! En revanche, je fais parti des flipettes et autant, si cela m’arrivait, je ne ferais certainement pas l’inversion, autant je réserverai certainement une date pour la césarienne car j’aurais trop peur que mon bébé ait le cordon autour du coup… Mais ce n’est que mon avis, et je te souhaite ta voie basse 🙂 (mon dieu, tu te rends compte qu’on est toute super contente que tu galère à pousser ? lol). En tout cas, bon courage pour la fin. La biz

Reply
Lib 17 janvier 2017 at 11 h 43 min

Bonjour Flore !
Je te lis souvent (depuis ma grossesse en fait) mais je n’ai jamais commenté.
Mon fils est né en siège par voie basse en juillet. Je tenais absolument à la voie basse car j’avais peur de mal vivre les suites de couche en césarienne psychologiquement, me dire que je n’avais pas mis mon bébé au monde… ce qui est un peu bête car une naissance en césarienne, c’est aussi une naissance, mais tout cela n’est pas toujours très rationnel.
J’ai tenté la version, ça n’a pas fonctionné, mais il l’a très bien supportée – et moi aussi, finalement, même si j’ai eu de grosses courbatures le lendemain (dans ma maternité ils le font sous rachianesthésie pour que l’utérus de la maman soit plus détendu). La tête de mon fils était coincée sous mes côtes, pas moyen de l’en déloger !
Comme ta fille, sa position a rendu ma fin de grossesse très agréable, il ne me faisait pas mal quand il bougeait – said certains matins quand il coinçait sa tête sous ma côte droite !
Comme toi, j’ai eu un accord pour une voie basse car mon bassin était assez large et mon bébé pas trop gros.
Il est né 5 jours après le terme – il a cumulé, le coquin, par voie basse. L’accouchement en soi c’est bien passé : dilatation régulière, péridurale qui a bien fonctionné. L’expulsion a été un peu sportive – ils ont dû l’aider pour la tête avec les forceps car il fallait que ça se termine vite.
J’ai très bien vécu mon accouchement, et même si les suites de couche ont été un peu dures (grosse déchirure, j’ai mis longtemps à ne plus la sentir), je ne regrette pas un instant. Mon fils est né en siège par voie basse cinq jours après le terme, sans déclenchement ni césarienne – tout comme il l’avait choisi, en somme, et c’est ce que je voulais. Et la théorie de ta sage-femme semble se vérifier – il a 6 mois aujourd’hui, et c’est 6 mois de câlins et de tétées car il adore dormir et manger dans mes bras, près de mon cœur !
Je te souhaite une magnifique rencontre avec ta petite fée !

Reply
Claire 17 janvier 2017 at 11 h 45 min

Très belle conclusion. J’étais un bébé en siège et tout s’est bien passé pour ma maman.
Bonne fin de grossesse.

Reply
Mélanie 17 janvier 2017 at 12 h 17 min

C’est la 1ère fois que je laisse un message sur un blog… il faut un début à tout paraît-il!
Ce petit message donc, juste pour partager ce que ma sage-femme m’avait dit alors que mon premier enfant était en siège : « Faites-lui confiance! Si votre bébé est dans cette position c’est qu’il a ses raisons bien à lui. Peut-être que vous les découvrirez à la naissance, peut-être qu’elles resteront son petit secret à lui. Mais surtout faites confiance à votre bébé! ».
J’étais ressortie de ce rendez-vous bien plus légère! Et ma grossesse avait pris à cet instant une nouvelle dimension : je venais réellement de réaliser qu’un petit être allait naître, avec son individualité, sa personnalité, sa trajectoire, bref son lot de surprises et de richesses…
Et sinon, j’ai 3 petits amours, tous nés par césariennes (qui restent de très bons souvenirs, même pour moi qui suis très angoissée par ce qui touche à l’hôpital!) et la vie n’en est pas moins merveilleuse!
Alors je te souhaite surtout de la sérénité pour pouvoir profiter pleinement de ces moments qui seront forcément inoubliables.

Reply
Sab 17 janvier 2017 at 12 h 30 min

Tu as raison de suivre ton instinct! Ca va tres bien se passer j en suis sur!!
Bon accouchement!

Reply
MelanieApplePlum 17 janvier 2017 at 12 h 33 min

Un très bel article Flore. C’est tellement difficile de s’affirmer et d’écouter ses envies face au corps médical ;
tu as pris la meilleure des décisions et je te trouve très touchante. Je te souhaite un merveilleux dernier mois et j’ai hâte de lire votre belle rencontre !

Reply
aurélia 17 janvier 2017 at 12 h 38 min

C’est une très belle nouvelle et surtout une très belle démarche.
Etre en harmonie avec soi et avec son bébé, c’est déjà une belle victoire.
Bonne continuation et que cette rencontre soit douce 🙂

Reply
Pauline 17 janvier 2017 at 12 h 50 min

Chère Flore,
Que d’émotions encore en lisant ce billet ! Comme toujours tu me touches énormément !! Si tu savais combien je comprends cette décision de suivre ton cœur et ton instinct. J’ai accouché en novembre dernier par césarienne programmée à 41 semaines car Bebe grand et bien portant : un choix mûrement réfléchi avec mon mari mais qu’est ce que la maternité à pu nous saouler avec le déclenchement, les échos de contrôle et surtout prendre le droit de choisir à notre place finalement. On a fait notre chemin et on en est très content aujourd’hui.
Chère Flore je t’ai suivi tout au Long de ma grossesse et tu m’a fais un bien fou et tu continues avec tes articles à faire écho à mes émotions de nouvelle maman et je voulais te dire que je pense à toi et à ta petite fée à chaque like sur ton insta et je vous envoie à toutes les 2 autant de bonnes énergies pour votre rencontre.

Reply
Mademoiselle Farfalle 17 janvier 2017 at 13 h 04 min

Il y a 8 ans et demi, j’ai accouché par voie basse de ma fille restée en siège malgré la version. Ca a été sportif mais ses 3kg500 sont passés. Et j’ai tellement mal vécu la version que je m’étais dit que je la retenterais pas si j’avais un autre siège…

Reply
AxelleMilan 17 janvier 2017 at 13 h 16 min

Je dis « oui »! Jolis mots pour simplement exprimer le fait que tu choisis ce qu’il te paraît le mieUx pour vous 2, et c’est ce qui compte!

Reply
Lysis 17 janvier 2017 at 13 h 23 min

Bravo, c’est magnifique !!! De te lire donne envie d’être enceinte à nouveau… <3

Reply
Emeline 17 janvier 2017 at 13 h 36 min

Pour l’anecdote mon mari est né en siège décomplété il y a 36 ans par voie basse…il s’est retourné la veille de l’accouchement…sa maman aime à dire que cela présageait déjà de sa personnalité originale et de son côté farceur et elle raconte son accouchement comme un souvenir merveilleux !
J’ai bien rigolé pour le « bassin large », comme quoi nous sommes bien faites, et ça sert un « bassin large » !
Je vous souhaite un accouchement plein de paix et de douceur. Merci pour votre optimisme et votre façon de voir le verre toujours à moitié plein, c’est rafraîchissant !

Reply
Lexie 17 janvier 2017 at 13 h 57 min

Généralement je fais confiance au corps médical. Je n’avais pas fait de plan de naissance par ce que je me disais que je verrais le moment venu, que je suivrais l’instant et les décisions qui étaient bonnes pour mon bébé et moi. Ça m’a réussi mais je n’ai eu aucun problème. Malgré tout, c’est aussi resté une question d’instinct. Je le sentais, de faire les choses comme ça. Quand je lis ton récit, je me dis que tu as pris la bonne décision, par ce que tu l’as faite en connaissances de cause. Éclairée, mais pas contrainte. On t’a expliqué les risques, les possibilités, tu t’es renseignée et tu as fait en fonction. Le reste, c’est l’histoire que vous écrivez. Il n’y avait pas de bonne ou mauvaise décision, juste la vôtre, celle qui vous convenait au papa et à toi, et à ta petite fée. J’aime l’idée que tu aies une fée près de cœur 🙂 et puis, moi je comprends qu’elle préfère sortir les pieds devant. J’ai jamais aimé ça, me jeter tête la première 😉 bisous Flore

Reply
Jess 17 janvier 2017 at 14 h 24 min

Quel magnifique récit ! J’adore cette image de fée au plus près du coeur de maman ! Ma petite dernière était aussi en siège j’ai donc versé ma petite larme!

Reply
Mumulouve 17 janvier 2017 at 14 h 52 min

Quel beau texte que celui-là, Flore. Et si touchant. Tu as bien eu raison d’écouter ton ressenti. C’est encore ton corps quand même ! Et si en plus, c’est assez large pour que ta petite fée passe, pourquoi brusquer les choses ?
J’aurai aimé être aussi sûre de moi pour ma fille. Celle-ci était en siège et j’ai eu une césarienne d’office. Pas de radio du bassin (bon, je suis aussi très petite, cela explique peut-être ce choix) non plus. J’ai appris ensuite que le cordon ombilical était trop court pour qu’elle se retourne. C’est ainsi, mais j’aurai aimé être moins infantilisé.
J’adore la phrase de la sage-femme : « les bébés en siège étaient souvent des bébés qui avaient besoin d’être rassuré, et qu’ils se mettaient au plus près du coeur de leur maman pour entendre ses battements ». Et je me demande si ta petite fée n’a pas cette position aussi pour TE rassurer. « regarde Maman, je suis là, je suis tout contre toi, je ne partirai pas ». Après tout, cela peut marcher dans les deux sens, non ? 😉
Belle et douce (autant que possible..) fin de grossesse et belle rencontre très bientôt.

Reply
Tiff de Mabulledepensees 17 janvier 2017 at 14 h 56 min

Coucou Flore!!

Tu as bien fait de t’écouter, le personnel d’hôpital aussi compétent soit il a toujours tendance à faire ce qui est plus rapide et pratique pour eux finalement, je l’ai bien ressenti lors de mon accouchement. Au final pendant plus de trois jours où j’avais mal et qu’on me disait on va tout faire pour un accouchement voie basse, j’ai senti au fond qu’il savaient pertinemment que ça se finirait en césarienne, j’aurais préféré qu’ils soient honnêtes dès le début et moi au lieu d’aller au déclenchement j’aurais dû m’écouter et leur dire faites la césarienne.
Quoiqu’il en soit je suis sure que tout se passera bien pour toutes les 2!

gros bisous et profite de ce dernier mois!!!

Tiff de Mabulledepensees.com

Reply
Cécyl 17 janvier 2017 at 16 h 00 min

Je crois que ta petite fée et toi vous comprenez parfaitement déjà ! Écoute toi et écoute la et tout sera comme il faut. Ravie pour la bonne nouvelle….

Reply
Marie 17 janvier 2017 at 16 h 08 min

On m’a avait dit « c’est beaucoup plus long et douloureux et épisio à chaque fois » et de mes 3 accouchements c’est mon meilleur souvenir, et pas d’épisio! Alors c’est une belle nouvelle que ton corps ait tout ce qu’il faut pour la laisser sortir les pieds en premier. Profite sereinement de ce dernier mois avec ta fée contre ton coeur.

Reply
Marie 17 janvier 2017 at 16 h 09 min

Ah oui et au final ma fille avait un cordon très court et c’est sans doute pour ça qu’elle ne pouvait pas se retourner, donc je suis bien contente de ne pas l’avoir forcée à le faire

Reply
Pauline M 17 janvier 2017 at 16 h 56 min

Bonjour Flore! Je lis ton blog depuis peu..depuis que je suis Maman à vrai dire.
Ton dernier post m’émeut encore…comme beaucoup des textes que tu écris. Merci!
Courage pour la suite…mais surtout « Confiance, et faire face » : c’est ce que je m’efforce de suivre dans ma vie. Ca marche en tout et pour tout. 🙂

Reply
Vanda Démêle Le Fil 17 janvier 2017 at 17 h 13 min

Hello Flore! Un plaisir de lire tes lignes et je suis persuadée que tout se passe bien puisque tu es confiante!
Je te souhaite plein de belles choses pour ce dernier mois!
A tout bientôt

Reply
Mademoiselle Mam' 17 janvier 2017 at 18 h 12 min

Le titre de ce billet est si beau, si bien choisi, comme le sont tous tes mots.
Tu as écouté ton coeur et ta fée, et je te souhaite un magnifique accouchement <3

Reply
Milie 17 janvier 2017 at 19 h 16 min

Chère Flore,
J’ai découvert votre blog il y a peu…
Je suis maman d’un petit littleS qui a plus ou moins le même âge que votre adorable littleG, j’ai été touchée au plus profond mon cœur par certains de vos articles et celui me touche tout autant si pas plus. Je me retrouve assez souvent dans vos récits. Cette philosophie qui est proche de la mienne. Les choix faits avec le cœur et beaucoup d’amour sont toujours les bons. Bravo pour ce blog…
merci pour ce partage …

Emilie

Reply
Mélanie 17 janvier 2017 at 21 h 22 min

Que dire ? Que cet article est magnifique comme tous les autres. Je suis heureuse pour toi, pour vous, que tu aies écouté ton coeur de maman. Et je suis sûre que tout va se passer à merveille. Au plaisir de te relire bientôt dans un nouvel article.

Mélanie

Reply
Stéphanie 17 janvier 2017 at 22 h 29 min

J’ai eu la même histoire que toi. Mon petit Pierre est né comme une fleur en siège par voie basse. D’autant plus que pour toi c’est une deuxième grossesse…
Tu as eu raison de refuser la version. Le corps médical n’a pas arrêté de me culpabiliser et aujourd’hui je suis heureuse de ne pas l’avoir fait. Il faut s’écouter et surtout écouter le bébé.

Reply
Annelise 17 janvier 2017 at 22 h 39 min

Mon petit bonhomme était lui aussi en siège décomplété ( depuis je sais ce que c’est !), Il était aussi très bien comme ça ! Pas de version pour nous non plus , comme vous, le choix c’est fait comme une évidence. Pourquoi souffrir, le faire souffrir.. J’avais un diabète gestationnel et un manque de liquide et à la 35 semaines on m’a prévenue que je n’irais pas au terme. J’avais tellement imaginé mon accouchement par voie basse, c’était ma première grossesse, que… Lorsqu’il s m’ont annoncé une césarienne programmée à la 38 ème semaine… Je suis passée par toutes les émotions, pour finir par , d’instinct comprendre que peut importe, il me tardait de l’avoir contre moi. Mon accouchement fût merveilleux! Et notre Hugo endormi dans son lit le p!Us beau cadeau que la vie nous ai faite. Je te souhaite une super(hum hum) fin de grossesse et un accouchement de maman fée formidable. Beaucoup de bonheur pour vous

Reply
Marianne 17 janvier 2017 at 23 h 09 min

Merci pour ce joli texte
Tu as tellement raison de t’ecouter et de ne pas te laisser influencer par les médecins!
Je n’ai pas osé dire non quand ils m’ont proposer un déclenchement pour dépassement du terme.. (J’ai compris par la suite que ct surtout pour des contraintes planning de la gyneco )résultat césarienne en urgence que j’ai très mal vécu. Il faut écouter bébé c’est lui qui sait quand c’est le moment!!
Je ne référerai pas la même erreur pour le deuxieme je l’écouterai comme tu le fais aujourd’hui. Encore bravo et plein de bonheur pour ce dernier mois !

Reply
Flo 17 janvier 2017 at 23 h 16 min

Salut,
Merci pour ce beau témoignage.
C’est effrayant comme la médecine impose les choses, en prend pas la peine d’informer les parents de leurs droits, de leur liberté, d’informer tout court même… Merci pour ce beau témoignage, parce qu’il permet de dire à toutes les futures mamans qu’elles ont le choix, le choix de respecter leurs intuitions, leur corps, leur enfant, leurs valeurs et c’est super important. Donc, merci, merci encore.
Pour ma part, je suis non-voyante et en projet FIV car gros soucis gynéco de mon côté. Je connais parfaitement les risques de transmission de ma maladie, qui sont peu importants, je connais mieux que la plupart des généticiens les probabilités et les comportements de ma maladie génétique, mais actuellement, on veut pratiquement nous obliger à refaire tout un bilan génétique, alors que c’est parfaitement notre doit de le refuser et de refuser la sélection d’embryons.
Se battre pour faire valoir nos droits, sans se faire traiter d’inconscients, sans se faire menacer que l’on nous refuse la FIV, c’est un vrai combat, c’est très éprouvant et la démarche de procréation médicalement assistée est déjà assez éprouvante pour ne pas avoir à traverser ce genre de choses.
Bref, nous n’en sommes pas du tout au même point que toi, mais à toutes les étapes, on est confrontés à ce manque de compréhension, à ce manque de considération et c’est triste et usant.
Donc, je le re redis, encore merci pour ton témoignage.

Flo

Reply
Laetitia 18 janvier 2017 at 14 h 26 min

J’aime tellement la maman que tu es. Ta philosophie est si douce et si logique en même temps. Tu sais, mon petit roi s’est très vite installé la tête en bas durant la grossesse et pour l’accouchement, il s’est mis de travers. Comme pour dire « non je ne suis pas prêt encore maman ». Les expériences de ta vie, triste comme heureuse, tu en as fait très bon usage. Je sais que quoi qu’il arrive, vous serez heureux. Parce que le bonheur se crée, on ne le trouve pas dans une boîte par hasard. Pleins de douceurs pour vous.

Reply
Stéphanie 18 janvier 2017 at 17 h 18 min

Ton texte me touche beaucoup. J’ai l’impression de me lire en lisant cet article. Tout comme TOi jai décidé non sans stress Je l’avoue de faire confiance à ma loupiote en siège. J’ai refusé la version et j’ai été soulagée d’apprendre que je pouvais accoucher par VB. Moi non plus je ne voulais pas imposer un choix de confort à ma fille Si elle en avait décidé autrement. Je lui ai fait confiance et j’ai bien fait. Elle est effectivement arrivée comme une fleur 2 jours avant le terme sans péridurale et les fesses en avant!
D’ailleurs pour lui raconter son histoire plus tard j’ai acheté un joli livre qui raconte bien cela : « Mes petites fesses » de Jacques Godbout !
En tous cas je te souhaite un bon dernier mois, une belle rencontre avec ta fée et un aussi bel accouchement que le mien.
Des bisous.

Reply
Marie 21 janvier 2017 at 2 h 06 min

Texte très touchant avec une jolie conclusion 😉 Tu as tout a fait raison de t’écouter.
Tu m’as fait rire avec l’histoire du bassin laaaaaarge 😉
Je te souhaite une fin de grossesse tout en douceur avec ce bébé tout contre ton coeur.

Reply
Irina 31 janvier 2017 at 8 h 00 min

Bonjour Flore, je découvre votre blog avec ce témoignage. Témoignage qui fait écho pour moi car j’étais un peu dans le même cas que vous. À 6 mois de grossesse ma crapulette a décidé de se mettre tête en haut et de ne plus se retourner ! Acupuncture, ostéo, positions improbables tous les soirs à la maison n’y ont rien changé ! Comme vous j’avais de « bonnes dimensions » (!!) de bassin et un petit bébé (2,7kg). 15 jours avant terme, perte des eaux et direction la maternité. Tout était ok pour tenter la voie basse, j’étais aux anges…je désirais tellement accoucher de façon naturelle ! Mais c’était sans compter sur crapulette qui n’appuyait pas assez sur le col (siège complet). 24h plus tard, toujours pas de contractions, la décision tombe: on m’emmène au bloc pour une césarienne. Je ne m’étalerai pas ici plus précisément sur cet accouchement « subit » que j’ai personnellement très mal vécu. Mais si j’avais su je me serais beaucoup plus préparer à cette éventualité. Je vous souhaite un très bel accouchement et j’espère que tout se passera comme vous le souhaitez, essayez tout de même de garder en tête toutes les possibilités afin de pouvoir profiter de chaque moment quelque soit la manière dont cela se déroule.
Bien à vous.

Reply
Dounette 10 février 2017 at 15 h 42 min

J’ai accouché par voix basse avec une demoiselle en siège. Un très beau moment…. (devant 18 personnes !!!)

Reply
ErnestPam 8 mars 2017 at 0 h 45 min

Voyance en ligne par mail
Les médiums en ligne par telephone et les voyants vous proposent ici une voyance en ligne de 5 minutes.
Simple, directe et efficace, cette voyance vous aide à faire toute la lumière sur votre situation et sur votre avenir.
voyance gratuite de l’amour

Reply

Leave a Comment