Avec papa / En coupleCôté maman

Dans les yeux d’un papa

posted by mamanlouve 12 juin 2015 41 Comments

Aujourd’hui c’est un article un peu particulier que je vous propose, parce que pour la toute première fois je fais participer mon homme, le papa de mon fils. Faire des interviews, de part mon métier, j’en ai fait des tonnes, mais celle-ci était particulière, émouvante et enrichissante. Je vous laisse découvrir les grandes étapes de la grossesse jusqu’à ce jour, vu par les yeux d’un papa…

***

 Quand le test se révèle positif

Durant l’attente du résultat du test, j’étais partagé entre l’excitation et le fait de se dire que potentiellement ce qu’on allait voir allait changer notre vie. Les sentiments sont un peu mélangés, entre excitation, adrénaline et fourmis dans le ventre. La sensation qu’un couperet va tomber.

Quand il s’est révélé positif, au moment où ça arrive, c’est un peu comme un premier accouchement en fait, mais en moins fort. On voulait avoir un enfant donc c’était pas une grande surprise en soit, mais de le voir c’est différent… Je me suis dit ok, ça y est, c’est concret. À partir de ce jour là, on est parti pour 20 ans. C’est pas encore ultra concret mais t’as un signe qui t’annonce ce qui va se passer et là tu te dis on en est là, dans 9 mois y a un bébé qui arrive, waou. Dans ma tête y a pleins de choses qui se mettent en place, tu rationalises : tu vas avoir un enfant parce que t’as décidé d’avoir un enfant. Tu as 9 mois, tu as le temps de te préparer, financièrement normalement ça devrait le faire mais dans le fond on était prêt psychologiquement mais là c’est juste que ça devient réel.

 ***

La grossesse

J’avais peur que tu sois ce genre de femme enceinte qui profite un peu de son statut mais ça n’a pas du tout été le cas. De manière générale en terme de déplacement ça allait, sauf le matin où t’avais des nausées. En tant que mari je ne pouvais rien faire, je ne pouvais pas t’aider, je pouvais juste te soutenir, te passer une main dans le dos et m’occuper de toi comme quand t’es malade en soit ! De manière générale ça a pas été dur parce que j’ai senti que t’abusais pas du fait d’être enceinte pour me demander des trucs, après je voulais quand même prendre soin de toi, te chouchouter et faire des petits déjeuner au lit, faire les courses, faire le ménage plus que d’habitude…En gros j’ai seulement dû faire des trucs un peu plus souvent parce que je savais que t’étais enceinte et que t’étais plus fatiguée et ça me dérangeait pas ! Je sentais bien que plus ça avançait, plus c’était difficile, plus t’étais fatiguée, plus tu prenais du poids…Alors même si à la fin tu me réveillais 10 fois par nuit pour aller aux toilettes c’était pas un problème parce que je me disais que c’était encore plus dur pour toi.

IMG_0118

 ***

Un bébé dans le ventre ?

Au début tu réalises pas trop pendant le 1er trimestre, parce que tu prends pas trop de ventre. Tu commences à réaliser qu’il y a un bébé dedans vers 3-4 mois quand ton ventre s’arrondit un peu. Mais là où ça change vraiment tout, c’est quand tu commences à le sentir, quand tu sens les coups de pieds. Quand il a commencé à bouger c’était assez frustrant parce que toi tu sentais les coups mais moi je sentais rien et c’est difficile, mais à partir du moment où vraiment ça tape tu te dis ok y a vraiment un bébé dedans ! Tu sens qu’il y a des endroits plus durs sur le ventre, là c’est la tête, là c’est les pieds, qu’il te met des coups, là tu te rends vraiment compte, c’est à ce moment où tu commences à comprendre ce qu’il se passe !

***

1ère échographie

C’est comme le test de grossesse mais en encore plus concret ! C’est à dire qu’avant t’avais un juste un trait, là t’as l’image ! C’est difficile de réaliser parce que t’avais pas beaucoup de ventre, mais là ça m’a montré ce que tu avais dedans! Tu vois le bébé et tu te dis ok ça c’est mon enfant mais ça paraît trop bizarre parce qu’en fait le médecin avait beau avoir la sonde sur ton ventre j’avais l’impression que c’était pas corrélé, qu’on me passait un film. Quand il bouge la sonde et qu’il te montre tout, tu te dis que ouais c’est vraiment lui et que c’est pas juste des images, c’est juste fou ! C’est super perturbant.

***

Quelques jours avant l’accouchement

J’avais hâte parce que j’avais envie de le voir, voir à quoi il ressemble,  et savoir s’il allait bien. T’es impatient, ça fait 9 mois que t’attends ça ! T’as envie de mettre un visage en couleur et le prendre dans les bras. J’aurais pu attendre encore un peu, que t’ailles jusqu’au terme par exemple mais ce qui a fait que j’avais vraiment encore plus envie que t’accouches c’était ton état.  Je voyais que t’en pouvais plus, t’avais mal au dos, tu te levais 13 fois par nuit, je voyais que tu galérais physiquement… Donc pour toi je me disais que là il fallait vraiment qu’il vienne, que c’était plus possible de te voir mal, c’était trop difficile.

IMG_0110

 ***

Allo? J’ai perdu les eaaaaux !

 Là je me dis : « Aaaaah mais c’est pas le moment ! » (Pour rappel, lui qui est très bricoleur, était entrain de poser un radiateur chez un copain). Nan en vrai t’es super content parce que le jour que tu attends depuis des mois et des mois c’est aujourd’hui, c’est là, c’est maintenant, on y est ! Dans 24h tu vois ton fils donc t’es trop content, t’as une dead line, le compte à rebours est enclenché et ça va péter ! Mais je me dis aussi mais pourquoi ça arrive pas 1h après parce que là j’ai les mains dans un radiateur entrain de percer des trous ! Mais ni une ni deux je me suis levé et j’ai dit « euh là c’est pas possible, tiens prends le radiateur, tu dois faire ça ça ça, je donne 2-3 instructions, je fais salut tout le monde, y a ma femme qui accouche et je file comme un voleur » . Nan mais t’es ultra content !!! Pendant le trajet je me suis dit ok je viens de l’avoir au téléphone elle est ultra stressée, moi je suis trop excité mais là faut que je me calme, que je me détende parce que si je suis pareil qu’elle et que je stress ça va pas l’aider. Sur le trajet de la maternité, j’étais excité, pas paniqué du tout, parce que je savais que ça allait arriver mais comme toi t’étais en panique je me suis dit que j’allais devoir te rassurer, qu’on prenne notre temps, zen quoi !

***

Le dur travail des contractions

J’ai trouvé ça très long (euh j’ai accouché en 12h ça va !). Je pensais qu’à minuit ce serait bon moi ! (arrivée à la mater à 17h hein). Les contractions douloureuses sont venues tard, on a beaucoup marché ! Après quand ça s’est accéléré et que t’as commencé vraiment à souffrir, là c’était chaud. Quand t’as pris une douche pour calmer les contractions, là je me suis senti juste impuissant…Là on se dit : ça va être long, je sens que tu souffres vraiment, que je peux rien faire à part te masser le dos. T’es sur ton ballon, il est 23h et là je me dis juste mais p***** elle arrive quand sa péridurale, faut que ça s’arrête là ! (je l’ai eu à 1h du mat…). Et quand t’en peux plus, que toutes les 2 minutes t’as une contraction et que tu t’accroches à ton lavabo, je me dis que ça fait 2h que tu souffres le martyr, que t’es qu’à 3cm, que le travail avance lentement et que pour arriver à 10cm je sais pas comment tu vas faire, tu vas mourir 20 fois entre temps ! Je prie pour que la péri arrive et quand la sage femme te dit à minuit que tu vas pouvoir l’avoir je me dis ok plus que 4-5 contractions et elle aura plus mal et en fait ça a été très long ! Tu te sens terriblement impuissant, tu te dis que tu voudrais prendre la douleur de l’autre et tu te demandes qu’est ce que tu peux faire pour te soulager. Alors je t’ai donné le timing pour chaque contraction « là t’as 30 secondes de repos profites en, attention ça va repartir », te coacher pour pas qu’il y ait trop de surprise, y aller pas à pas, c’est le seul truc que tu peux faire : compatir et la main dans le dos !

IMG_2490

 ***

La péridurale

C’était bizarre parce qu’ils t’ont emmené dans la salle d’accouchement,  ils m’ont dit d’attendre dehors et je pensais que dans 10-15min c’était bon, j’allais pouvoir rentrer et en fait ça a pris 1h !! A 0h30 je me suis dit que ça commencé à être long, j’avais une horloge devant moi et à 45 je me dis que c’est pas normal, que ça se passe mal, qu’il doit y avoir personne ou alors ils qu’ils m’ont oublié…en plus c’était au milieu de la nuit donc je pensais vraiment qu’on m’avait zappé! A 1h du mat quand on vient enfin me chercher, juste avant d’ouvrir la porte, je me suis arrêté, j’ai inspiré un grand coup et je me suis dit « ok c’est parti là je vais rentrer dans mon match ! On rentre dedans on ressort avec un bébé, là y a le sérieux qui arrive, c’est un peu mon accouchement à moi aussi ! » Je rentre dans la salle, je te vois trop mal, je me demande si la péri fonctionne ou pas, on me dit que ça va bientôt faire effet. J’ai trouvé ça long, un bon quart d’heure, et quand ça a enfin fonctionné là c’est le soulagement !

 ***

L’accouchement

Avant même que tu accouches, ce qui m’a rassuré c’est que toutes les sages femme étaient impressionnées en mode waaaou ça va être génial, accouchement de rêve, ça avance trop vite, trop facile ! Je me suis senti super fier ! Ensuite, bon boulot ! 3 contractions et hop dehors ! Propre, pas un cri, pas un hurlement, t’es restée humble et droite dans tes bottes même si t’en avais plus ! Et quand il arrive…je vois les cheveux, ils le sortent, je suis prêt à couper le cordon mais là je vois la sage femme hyper concentrée, elle ne parle plus et puis j’entends couic couic couic elle le sort et en fait je réalise qu’elle vient de couper le cordon parce qu’il s’étranglait avec, j’étais un peu déçu mais quand tu le vois…

Là t’as le bébé et là …c’est un moment où ton cerveau bug, il freeze,, tu vois t’as un écran bleu sur windows, t’es au milieu d’un désert tu comprends plus rien. Ça y est quoi ! D’abord ça c’était pas dans ton ventre?? ça rentre pas ! Ensuite tu te dis ça y est t’es papa et ça c’est ton fils et se dire ça c’est juste …juste inconcevable. On te dit t’es papa mais c’est comme si aujourd’hui on me disait : t’es grand père ! On te donne un statut, maintenant on peut t’appeler papa mais t’as l’impression qu’on vient juste de t’offrir un bébé sur un plateau. T’as beau te préparer pendant 9 mois mais quant tu le vois …Mon cerveau savait que j’allais avoir un bébé mais je l’avais pas encore ressenti, je l’avais pas pris dans mes bras ni même vu donc quand il arrive ça me paraît trop difficile de comprendre que ça c’est à moi, c’est à nous. Et toi t’es maman ! Là je me dis mais waou on a 18 ans quoi, je nous revois jeunot dans notre petit couple et là je me dis qu’on vient de prendre une belle claque !

Enfin, t’as été super courageuse, je suis ultra impressionnée par la manière dont t’as géré la douleur, je me suis juste dit ma meuf elle déchire trop. Je suis juste trop fier, y a pas eu de complications, ça s’est bien passé, franchement c’est cool. Après je me dis que t’es maman  et là c’est le bug !

IMG_2491

***

Se sentir père

Ca m’a pris quelques jours je pense pour réaliser que j’étais père, quand tu réalises que cet enfant il est entièrement dépendant de toi. Tu dois tout faire , tu le nourris, tu le changes, tu lui fais des câlins, tu le fais dormir, tu le prends contre toi et tu sens qu’il est bien contre toi et là c’est à ce moment que tu commences à te sentir père. À partir de 3 mois, quand il commence à y avoir des interactions là c’est encore plus intense ! Chaque jour qui passe tu réalises de plus en plus que t’as un enfant, tu le trouve trop beau et tu bug à chaque fois ! C’est comme quand tu croisais de temps en temps dans la rue un petit bébé et que tu disais « oh il est trop mignon » et ba là tu te dis ça 15 fois par jour et en plus c’est le tien!

IMG_2320

 ***

Bilan à presque 1 an

Il a fait de moi un papa heureux, comblé, ça a tout changé, sur tous les plans. Maintenant on s’occupe d’une personne en plus, et dans tous les choix qu’on fait on le prend toujours en compte. Il est présent au quotidien et tout dépend de lui. Tu penses plus pour deux mais pour trois, tu prends toujours les décisions en fonction de son bien être. Tu planifies ta vie en fonction de ton enfant et le mieux qui est pour lui. Depuis que je suis père ça m’a fait relativisé beaucoup de choses, pleins de choses me paraissent moins importantes qu’avant. Le boulot typiquement ! Le fait d’être ultra épanoui au boulot c’est un gros plus mais ça reste un boulot, tu te dis quand tu le vois, quand tu joues avec lui, que dans le fond c’est ça la vraie vie, c’est ça qui est important. Gagner de l’argent, taffer comme un fou c’est intéressant mais le plus important c’est ce que tu vis avec lui, avec vous. Je ressens un sentiment de « maternité » c’est à moi de le protéger, de le couver, je suis là pour prendre soin de lui, c’est un amour protecteur et c’est un amour spécial parce que j’ai jamais eu d’amour pour quelqu’un de cet âge là ! J’ai pas de bébés autour de moi donc je ne savais pas ce que c’était, c’est tout nouveau ! Tu l’aimes différemment et c’est à toi en plus ! Je suis fier d’être papa mais j’étais déjà très fier d’être marié mais papa…ça rock ! C’est stylé ! Je suis émerveillé de toutes ses évolutions, quand tu le vois bébé et aujourd’hui waou, notre bébé devient un vrai petit garçon !

11010989_1562735790652221_516325540843611526_n

 ***

Sur mon  blog je vous parle de maternité, peu de paternité et au vue des réponses que j’ai reçu à mes questions il est évident que la paternité chamboule également une vie. Merci à lui d’avoir joué le jeu, merci à lui d’être un si bon papa et un mari attentif. Cette expérience me laisse sans voix et j’en suis toute retournée. Ses réponses m’ont parfois amusé, surprise et aussi beaucoup touchée. À mes hommes <3

Rendez-vous sur Hellocoton !

41 Comments

Rose comme trois pommes 12 juin 2015 at 7 h 00 min

Super article 🙂 L’écran bleu windows, on est informaticien où on l’est pas 😉

C’est sympa de voir ce que peut ressentir un papa, j’ai un mari hyper pudique alors c’est compliqué de savoir tout ce qu’il a pu ressentir dans ces moments.

Bises !

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 37 min

haha t’as v ça le geek 🙂 il m’a fait rire à répondre ça! C’est sûr que c’est un exercice pas facile mais ça vaut peut être le coup de lui poser des questions ! Pour l’aider moi j’ai accompagné cette itv d’une bouteille de rouge 🙂

Reply
Alamedavii 12 juin 2015 at 7 h 14 min

On entend peu les papas sur ces sujets, parler de leur expérience des débuts de leur paternité. Belle interview.

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 37 min

Merci beaucoup ! Oui c’était justement ma réflexion et ma démarche, tant mieux si ça t’as plu !

Reply
Béné 12 juin 2015 at 7 h 44 min

Ton article est tellement beau ! Bravo à ton mari, on ressent parfaitement tout l’amour qu’il a pour votre fils, et pour toi aussi ! <3

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 38 min

Merci beaucoup béné, ça me touche beaucoup ! <3

Reply
Farfadette 12 juin 2015 at 7 h 55 min

Je viens de me lever et la je lis ton article … enfin son article et Bim … je me prend une belle claque dans le visage… je ne sais pas si c’est les hormones mais j’ai pleuré !

Un beau récit de paternité, de voir l’envers du décors de ce que nous, nous vivons au quotidien ! Le récit d’un jeune papa ému et fier bien sur ! De toi, du petit bout, de lui simplement ! D’avoir créer cette famille avec toi ! D’avoir concrétiser une des choses les plus importante !!
De voir aussi que même si il ne peut rien faire sur le « avant » l’accouchement, il se rattrape sur le après ^^

<3 <3 <3

J'espère que Adrien sera comme ça aussi ! Car il est assez pudique sur le fait de devenir papa, du fait de concretiser nous aussi une famille (qui n'étais pas au rendez vous pour cette année). Il dit qu'il est prêt à être papa (déjà) alors que pour ma part, je doute de tout ! J'ai l'impression qu'il est au taquet (bon pas pour tout ce qui est chambre de bébé mais ça on y peut rien, le mini nous va lui voler sa "chambre" studio musique alors il est un peu jaloux :p) qu'il a prévu les choses que moi je n'ai pas prévu (budget, vie de famille, travail) et ce pour les un an a venir ! Lui aussi n'a pas de bébé dans son entourage alors c'est tout nouveau et je me demande alors comment ça va être !!

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 41 min

Oh ton message me touche tellement …! Oui voir l’envers du décor c’est exactement ce que je voulais et j’ai appris pleins de choses !
C’est bien si Adrien se dit être prêt, tu sais chez nous c’était pareil, lui était très prêt et moi j’étais un peu en panique ! Quand il est arrivé il a tellement bien géré alors que moi j’avais peur de tout mal faire …Comme quoi les hommes peuvent être surprenants ! Je suis sûre que toi comme lui vous vous en sortirez très bien, merci pour ton si gentil mot <3

Reply
Délia 12 juin 2015 at 8 h 57 min

Adorable comme article!!
Bon c’est pas pareil qu’être enceinte, mais quand je suis malade, c’est ce que dit mon chéri qu’il se sent « impuissant ».
Finalement on vit les choses différemment. Je ne suis pas maman mais j’imagine que tu noues tout de suite des liens avec ce qui vit dans ton ventre, tu t’y habitues petit à petit, alors que papa, tu reçois le bébé à sa sortie du cocon, ça doit être tout bizarre.
C’est rigolo aussi de voir comme ton chéri pensait que tu allais accoucher en 30 minutes :D!
Joli projet en tout cas de lui avoir fait décrire son aventure de nouveau papa.
Des bisous 🙂

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 43 min

Oui ba ça y ressemble au début quand t’es malade avec les nausées tous les jours! Oui on noue des liens tout de suite mais ça reste complètement impensable d’imaginer ce bébé dans le ventre! Quand il est arrivé je me suis pris aussi une claque mais sûrement beaucoup plus petite que mon mari! Et oui il pensait que j’allais accoucher très vite alors que j’ai pas mis 3 jours non plus, ah les hommes, des impatients ! 🙂 Merci pour ton message ! Bisous!

Reply
Ragnagna 12 juin 2015 at 14 h 21 min

C’est trop chouchou, et bravo à ton homme d’avoir accepté !! Le mien a sur son bureau un article à moitié commencé sur le même sujet (fin je lui avais demandé de raconter l’accouchement, mais il a du mal à se replonger dans ses émotions, c’est encore un peu douloureux pour lui)(d’ailleurs je peux ptête lui proposer de reprendre tes points pour y répondre, ce serait peut-être plus simple pour lui ? Et si tu l’autorises !).
Par contre 1h la péridurale ????????? Mais ils t’ont fait quoi ??? L’horloge était détraquée, il a vraiment pas mal lu ?? J’ai pas eu l’impression que c’était si long moi pour la mienne.

C’est supra mignon en tout cas, imprime cet article et met le toi dans un album pour si jamais Internet disparait que tu le gardes <3

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 47 min

Ah mais oui c’est une très bonne idée! Moi je pense qu’il se serait moins prêté au jeu s’il était seul devant son papier, là j’ai enregistré l’itv donc c’était une discussion comme on peu en avoir, j’ai essayé de rendre ça naturel pour qu’il me parle et ça a très bien fonctionné. J’ai aussi posé des questions très précises parce que si c’est trop vague j’avais peur qu’il ne sache pas par où commencer. Bine évidemment que tu peux reprendre mes points et je serais ravie de voir les réponses :))
Haha pour la péridurale en fait ils m’ont installé dans la salle d’accouchement pour me poser la péri et ça a duré 3 plombes parce qu’ils m’ont fait pleins de tests, pris la tension 600 fois bref la pose en soit n’a pas duré longtemps (enfin j’ai quand même vomi sur la sage femme donc ça a pris un peu plus de temps que prévu :)). J’en pouvais plus d’avoir mal !! Bien soulagée de le voir enfin arriver !
Oui c’est sûr que je vais garder précieusement cet article ! merci pour ton message <3

Reply
Ragnagna 16 juin 2015 at 11 h 58 min

Lol tu as vomi sur la sage-femme ? Elle doit se souvenir de toi avec amour uhuh Tu avais mangé peu de temps avant ? Faudrait que je lise tes archives un peu pour voir si tu as raconté ton accouchement ^^

Reply
mamanlouve 16 juin 2015 at 23 h 11 min

Haha ouais quelle horreur pourtant j’ai été sympa je l’ai prévenu avant mais elle m’a pas cru. Je te fais la scène : nan mais j’ai tellement mal je crois que je vais vomir -mais non mais non ça va aller – si si je vous jure je vais vomir – non les femmes vomissent après la pose de la péridurale pas avant – trop tard, fallait me croire! 🙂 Nan j’ai pas vraiment raconté mais j’ai écrit http://www.mamanlouve.com/2015/03/08/mon-accouchement-en-10-anecdotes/ 🙂

Reply
P'tite Poulette 12 juin 2015 at 16 h 18 min

Je vois que je ne suis pas la seule à avoir… pleuré!! Tellement touchant… j’ai séché mes larmes, mais re pleuré deux minutes après ! Des bises… et beaucoup de bonheur à tous les trois…

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 47 min

Oh mais t’es trop mignonne P’tite Poulette, je pensais pas pouvoir déclencher ça, ça me touche vraiment…Merci beaucoup <3

Reply
Un énième blog de Maman 12 juin 2015 at 18 h 47 min

C’est beau tout ça! Quelle chance d’avoir un Homme qui communique! Le mien c’est une porte de prison à côté…
Mais ouais, 1 heure pour la péri????!!??

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 49 min

Oui le mien est assez bavard en règle générale mais je pensais pas qu’il serait si bavard sur ce sujet! Faut tenter si ça se trouve ton homme s’ouvrira sur ce sujet on sait jamais ! Comme dit pour eux la péri en soit n’a pas duré longtemps mais ils m’ont gardé longtemps en salle d’accouchement pour me préparer, prendre la tension, m’habillet etc…c’était une éternité aussi pour moi!

Reply
Un énième blog de Maman 16 juin 2015 at 21 h 32 min

Mouais…ptet que mon Homme se lacherait plus à l’écrit…

Sinon, question technico-technique, on peut pas avoir de notification quand tu réponds à nos commentaires? Sur d’autres blogs d’habitude je peux cocher une case pour être informée en cas de réponse…mais pas ici :-/
C’est embêtant…j’aime bien lire les réponses de l’auteur. Si solution il y a, je veux bien la connaître 🙂

Reply
mamanlouve 16 juin 2015 at 23 h 23 min

Merci de me le signaler j’avais pas fait attention ! Justement j’allais poster un truc à ce sujet demain pour vous demander si vous receviez mes réponses! Merci donc et je vais corriger ça dès demain 🙂

Reply
Un énième blog de Maman 17 juin 2015 at 20 h 40 min

Aaaah j’ai bien fait de demander! Lol!

Kwan 20 août 2015 at 19 h 30 min

C est vrai qu il est bavard le president.
Vous avez quand meme eu le temps de kiffer un peu tout de meme, c est cool

La bise

floriane 12 juin 2015 at 20 h 45 min

Magnifique ce témoignage ma belle !!! Tu m’as inspiré un article du coup … ^^

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 50 min

Ah ba contente si ça t’as plu ! Hâte de te lire, comme d’hab quoi :)) <3 <3 <3

Reply
Tiff 12 juin 2015 at 21 h 39 min

Purée…je t’ai écris un roman puis internet m’a lâché…je recommence ^^

Je disais que c’était top le point de vue de Papa! Moi mon H est très pudique alors ne parle pas beaucoup de ses sentiments! A la naissance d’Anthoine j’avais fait un carnet pour que les visiteurs de la maternité lui écrivent un petit mot en souvenir, moi et H avons aussi joué le jeu et j’ai été scotchée!!!! Sur 8 pages il étalait tous ses sentiments pour son fils, pour moi, ce qu’il avait ressenti depuis l’annonce de la grossesse, j’en ai énormément pleuré lol! Ha les papas!!!!

Bisous!!!!

Tiff
http://www.mabulledepensees.com

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 51 min

Ah mais c’est trop bien comme idée ce petit carnet !! J’aurais jamais pensé à faire çà !! Tu dois avoir gardé ça très précieusement! J’aurais aimé avoir ses impressions dans les premiers jours, là il a presqu’un an de recul donc ça a du évoluer mais bon je vais pas me plaindre c’est cool quand même 🙂
Des bisous !

Reply
Estelle 14 juin 2015 at 15 h 24 min

Très joli récit, on devrait avoir plus souvent l’avis des hommes sur un sujet plutôt propre aux femmes ! Belle idée, plein de bonheur à vous tous !

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 53 min

Merci beaucoup Estelle ! C’est trop gentil 🙂 Bises!

Reply
Mademoiselle Love 14 juin 2015 at 15 h 54 min

Jolies confidences du papa ! À 8 mois et demi, il m’a décroché quelques larmichettes ! Hâte…

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 54 min

Oulalalala 8 mois et demi !!!! T’as peut être déjà accouché au moment où je te réponds alors 🙂 Merci pour ton message et profite bien de ces derniers jours, belle rencontre très prochainement !!

Reply
Noémie 14 juin 2015 at 19 h 56 min

Ce billet m’a tellement touché, j’espère que Mr L’amoureux saura être ce père là

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 54 min

Oh ba c’est moi qui suis touchée par ton message dis donc…!

Reply
Lu 14 juin 2015 at 21 h 56 min

Super article… nous sommes à 38 semaines (enfin ma femme… mais c’est nous!) et je me suis revu aux moments clés dans cet article. J’avoue que le moment de l’écran bleu m’a mis la boule à la gorge parce que c’est bien entendu le moment j’attends le plus… bravo encore pour l’article et je vous souhaite de continuer à être heureux tous les 3.

Reply
mamanlouve 15 juin 2015 at 8 h 56 min

Oh un message d’un futur papa, c’est chouette ça ! 🙂 38 semaines, la fin est proche dis donc !! Merci beaucoup pour votre message et je vous souhaite à vous aussi beaucoup beaucoup de bonheur et une jolie rencontre en perspective !!

Reply
Brochado Sandra 15 juin 2015 at 22 h 02 min

Juste magnifique!!!! Je suis fière de toi, de vous ! J’ai les larmes aux yeux ! Quelle merveilleuse idée!
Toi, je le savais déjà, tu allais être une super maman et je te félicite parce que tu à trouvé un super papa et un mari génial. Un grand bravo a vous deux!!!!

Reply
mamanlouve 16 juin 2015 at 18 h 56 min

Oh merci Sandra, ça me touche beaucoup..! Bisous

Reply
amandine 29 juillet 2015 at 16 h 38 min

juste : wahou !!!
bon je te laisse je vais chialer !

Reply
mamanlouve 29 juillet 2015 at 21 h 27 min

Oh mais non t’es trop mignonne :))

Reply
By Women for Women 24 octobre 2015 at 18 h 35 min

Mention spéciale pour cet article qui est tellement emouvant ! C’est beau, tellement beau ! Les mots choisis sont parfait pour parler de ce qu’il a vécu. C’est d’une force assez déconcertante. J’adore, simplement. J’aimerai le partager à mon conjoint, mais je crois qu’il n’est pas prêt 😛

Reply
Estelle V. 3 novembre 2015 at 0 h 48 min

C’est juste trop mignon d’avoir les réactions du papa 🙂 Merci pour cette interview.

Reply
AmandineC 2 août 2016 at 20 h 16 min

Salut !! En parcourant différents blogs je suis tombée par hasard sur le vôtre. Il y a des tonnes de blogs sur la toile qui parle de maternité mais celui-ci est bien différent ! Cela fait plus d’une heure que je parcours vos articles.. je ne suis pas encore maman, mais je sais (j’espère surtout) que je le deviendrai un jour. Vos articles sont extrêmement touchants, plein de sincérité, on sent vraiment l’amour qui vous unis tous les 3, un lien très fort, fusionnel, quelque chose d’unique. Je pense que tant qu’on n’est pas parent, même si on se doute du chamboulement qu’un bébé va opérer, on ne sait pas réellement le bonheur et l’amour qu’un si petit être peut procurer.
Très intéressant l’interview du papa également, les hommes n’aiment en général pas trop partager leur sentiment, question de fierté pourtant, ils sont tous aussi fous de leur bout de chou, et on le voit bien dans l’article !!
Bonne route à tous les 3 !

Reply

Leave a Comment